Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

- Pierre Desproges

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


V7 : Le projet du siècle | Partie 3 : Administrer pour rêver

Préambule

Enfin révélée aux yeux du monde, la V7 ne s’est pas faite en un jour, et le présent document vise à vous présenter son histoire telle qu’elle a été vécue par ceux qui l’ont faite. A travers cette succession de témoignages aussi exaltés qu’exaltants, un merveilleux voyage naviguant entre l’exceptionnel et le magnifique s’offre à vous, un voyage qui vous permettra de plonger dans les entrailles d’un mythe, un voyage qui vous entraînera dans les coulisses de ce qu’il convient raisonnablement d’appeler le projet du siècle. Un reportage par notre envoyé spécial : Rom Vat.

Au sommaire :

1. Se battre pour vivre
2. Le moteur du monde
3. Administrer pour rêver
4. La parole aux stars
5. Le mot de la fin
 

Les pyramides d’Egypte, les statues de l’île de Pâques, les immenses dessins des Nazcas : il est des œuvres qui dépassent notre imagination et dont on a du mal à croire qu’elles soient le fait de la civilisation humaine. Le projet que nous allons évoquer ici appartient lui aussi à cette lignée de réalisations hors du commun ; ce projet, c’est la version 7 de NintendojoFR, mieux connue sous ce nom sibyllin : V7. Dans la série  » Les chefs d’œuvre de l’humanité « , les productions du Vatican sont fières de vous présenter :

V7 : Le projet du siècle

1. Administrer pour rêver

cyrare.jpg
Cyrare, Project Head Manager
« Pour cette V7, on voulait vraiment une révolution. Alors même si on avait des idées à la base, on a cogité, cogité, encore et toujours, avec un seul but en tête : offrir une expérience inoubliable à l’humanité. Et à force de cogiter, on est arrivé à une conclusion : il fallait porter l’essentiel de notre attention sur l’interface d’administration. Alors vous vous dites peut-être « Mais il est maboul celui-là, il a fumé un laxatif ! », mais non, pas du tout, j’assume complètement ce que je viens de dire. L’administration, c’est la base de tout. Oui ça je peux vous le dire, c’est la base de tout. »
 
mafrost.jpg
Jean-Pierre Mafrost, Cryogenic Computing Leader
« C’est vrai qu’on a mis du temps avant d’en arriver à cette conclusion, mais une fois que ça a été décidé, on n’est plus jamais revenu dessus. Le cœur de la V7, c’était l’administration. Pour un chercheur en cryogénie comme moi, c’était vraiment passionnant. Le projet demandait des technologies complètement révolutionnaires, il y avait une puissance de calcul phénoménale, alors forcément il fallait refroidir tout ça. Pendant toutes ces années, on a fait des expériences de malade, l’azote liquide coulait à flot dans les labos, c’était sérieux mais en même temps c’était comme un gros trip entre potes, on a kiffé comme des porcs. »
 
goupil.jpg
Jean-Didier Goupil, Signal Processing Head Chief Prospector
« L’interface d’administration… en gros, je n’ai travaillé que sur ça, mais c’est un sacré boulot qu’on a abattu. J’étais jeune à l’époque, et heureusement. Certains diront que j’ai perdu mes belles années dans la V7, mais moi ce que je retiens c’est qu’au moment de mourir, je pourrai me tourner vers le passé et regarder ma vie en paix ; je pourrai me dire : « Oui, j’ai fait ça, j’ai participé à ce projet, j’ai accompli une chose utile dans ma vie ». Et vous savez, ce genre de truc, ça vaut toutes les cuites du monde et tous les coups d’un soir. Non vraiment, je n’ai aucun regret, je suis fier, si fier. »
 
dudhemon.jpg
Jeanne-Yvonne Lagrange, Signal Processing Master
« Pour la reconnaissance vocale, on a vraiment repoussé les limites de l’inimaginable. Grâce à notre réseau de 38 satellites, on peut se connecter au backbone depuis n’importe quel point du globe, le tout à 500Mbps ! Dans la rue les gens m’arrêtent parfois pour me dire  » oh mon dieu, mais c’est énorme ! « , et je suis bien obligée de leur donner raison. Eh oui c’est la vérité, il n’y a pas que mon cul qui est énorme ! Cependant, il ne faut pas oublier que c’est le résultat d’un travail acharné qui a littéralement balayé l’art antérieur. Rendez-vous compte, on est carrément passé à une modulation 1024-QAM ! A ce niveau-là, ce n’est plus fou, c’est titanisque, c’est révolutionnant ! »
 
bobby.jpg
Jean-Bobby Salomon, Network Manager
« Ah… l’interface d’administration, la reconnaissance vocale, c’est la réussite d’une vie tout ça vous savez. Mais il n’y a pas que dans le traitement du signal qu’ils se sont dépouillés, nous aussi au départ’ réseau on s’est arraché les tripes. La V7, c’est tout ce qu’il y a de plus moderne, et c’est secure à mort. On a installé un firewall géant qui nous protège de toute intrusion via un reverse-proxy programmé directement en assembleur 128 bits. Si ça ne vous parle pas, eh bien imaginez une ceinture de chasteté grosse comme la Tour Eiffel. Et puis bien sûr on tunnellise de partout : sans trop entrer dans les détails, je peux vous dire que toutes les communications sortantes passent dans un tunnel ssh lui-même tunnelé sur de l’IPv4 contenu dans de l’IPv6. L’IPv6, c’était superbe à déployer, et après on pouvait aller sur kame.net et voir la tortue bouger. Que du bonheur ! »
 
discovery.jpg
Jean-Charles Discovery, XML Parser
« Le réseau était beau, mais sur le XML aussi on a accompli de belles choses. Chaque son prononcé est immédiatement encapsulé dans des balises avec toutes les informations nécessaires à l’analyse de la parole. D’autre part on a réussi à accélérer le traitement des données XML grâce à un moteur XPath de notre conception, si bien qu’on est en mesure de comparer une entrée avec trouze miyars (un miyar = trouze myions au carré) d’autres entrées en une micro-seconde. Mais bon, ce que je fais maintenant c’est un peu ingrat, on ne devrait pas séparer le travail réalisé par chaque équipe, ce qui est beau, c’est la globalité. La V7 établit une rupture radicale entre l’avant et l’après, la V7, c’est demain dès aujourd’hui, la V7, c’est un rêve d’administration et une administration de rêve. »
 

Demain, dans la prochaine partie :

Des gens qui prennent des noms,
Des artistes de talent,
Et une grosse nintendosexuelle !
 


Par Cyrare
Le 28 mars 2013 | Catégories : Nez Vroses

NDFR V7 : Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.
Voir les articles de Cyrare

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Darksiders III (NS)
Le 25 octobre 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 447 : du 18 au 24 octobre 2021
Le 24 octobre 2021, par Gueseuch

Switch OLED, une semaine après
Le 20 octobre 2021, par Mortal

Vite vu : Cruis’n Blast (Nintendo Switch)
Le 18 octobre 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 446 : du 11 au 17 octobre 2021
Le 17 octobre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 445 : du 4 au 10 octobre 2021
Le 10 octobre 2021, par Gueseuch


Satellaview : BS Super Mario Collection
Le 1 octobre 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 443 : du 20 au 26 septembre 2021
Le 26 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 442 : du 13 au 19 septembre 2021
Le 19 septembre 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal