Je prends tout moi, je suis un vraie pute de la DS

- MatMac

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Standard d’images, télévision et jeux vidéo (partie 2)

Sommaire

Previously on Le Dojo, nous avons balayé ensemble les différents standards de vidéos utilisés en télévision et en jeux vidéo. Pour les 3 du fond qui n’ont pas suivi, nous avons vu que la plupart des consoles de salon sortent du 240p60 ou du 480i30 pour les modèles NTSC et du 288p50 ou du 576i25 pour les modèles PAL. La naissance du standard PAL 60 à la fin des années 90 fait que toutes nos consoles, à ma connaissance en tout cas, se sont mises à faire du 480p60 mais que le 576p50 n’existe pas.

Nous allons maintenant voir les différentes connectiques et signaux existants.

La bonne connectique et la mauvaise connectique

Pour clarifier tout de suite les choses : la connectique et le signal transporté sont bien deux choses très différentes. Certains signaux peuvent être transportés par plusieurs connectiques et inversement.

Le composite

Le composite est probablement la pire chose qui soit arrivée à l’humanité depuis la Shoah. C’est un signal absolument ignoble qui fait une image baveuse et dégueulasse. C’est une méthode de torture utilisée par les Incas lors leur rite sacrificiel, obligeant la victime à jouer à Croc sur PlayStation en composite.

En fait, il s’agit d’un signal dans lequel l’ensemble des informations relatives à l’image sont mélangées dans un seul canal avant d’être envoyées vers la télévision. C’est ce méga milk-shake qui provoque cette image désastreuse.

La connectique caractéristique correspondante est le fameux câble RCA jaune mais les prises PÉRITEL peuvent également faire transiter du composite.

Le câble RCA jaune ne peut transporter que du composite.

Le câble RCA jaune ne peut transporter que du composite.

Malheureusement, c’est longtemps resté l’option par défaut sur la plupart des consoles de salon. Bien évidemment, si l’on peut éviter d’en passer par là, il faut le faire à tout prix !

Le S-Video

Peu répandu dans nos contrées, le S-Video représente une alternative de choix, souvent disponible sur les consoles américaines. Cette fois-ci le signal est encodé sur 2 canaux, augmentant assez considérablement la qualité.

Il n’y a, à ma connaissance, qu’un seul type de câble qui y est associé, avec une prise ronde à 4 broches.

Le modèle le plus courant de S-Video

Le modèle le plus courant de S-Video.

Le Component/RGB

Alors là les cocos, on est face au signal qu’il faut absolument rechercher. On passe à trois canaux bien séparés, ce qui rend l’image absolument parfaite. Il existe cependant plusieurs types de connectiques et de codages dans cette catégorie :

  • Le RGB « classique », qui est typiquement disponible sur des prises de type PÉRITEL
  • Le YPbPr, avec ces fameux trois connecteurs de couleurs Vert/Bleu/Rouge
  • Le vulgaire VGA que l’on trouve sur n’importe quel moniteur PC et qui est aussi une variante du RGB.

Toutes ces connectiques ont en commun d’avoir un signal analogique extrêmement clair et particulièrement précis. C’est ce que l’on peut faire de mieux hors signal numérique.

On a tendance à appeler RGB tout ce qui passe par une connectique de type PÉRITEL/SCART et à appeler Component les signaux YPbPr par abus le langage.

Un câble « component » utilise 3 connecteurs RCA

Un câble « component » utilise 3 connecteurs RCA.

Un petit mot sur la PÉRITEL

La prise PÉRITEL ou SCART (pour Syndicat des Constructeurs d’Appareils Radiorécepteurs et Téléviseurs, et non, ce n’est pas une blague, c’est une invention bien de chez nous !) est probablement la connectique la plus utilisée en France pour raccorder tout type d’appareils à une télévision, avant l’avènement du HDMI. Beaucoup d’entre nous n’ont même jamais possédé de télévision proposant autre chose, comme un connecteur composite par exemple. Et ce, pour une très bonne raison…

Prise PÉRITEL ou SCART

Prise PÉRITEL ou SCART.

En 1980, une loi impose aux téléviseurs vendus en France de disposer obligatoirement d’une prise PÉRITEL qui doit pouvoir au moins transporter un signal RGB et PAL/SECAM. C’est la raison pour laquelle les consoles vendues en France (et plus tard vendues en Europe en général) disposent d’une sortie RGB via une prise SCART dont nos petits camarades américains ne profitent pas. Je considère personnellement que c’est une sorte de grand rééquilibrage karmique pour compenser le 50 Hz : d’accord, les jeux PAL sont plus lents, mais ils ont une qualité d’affichage bien supérieure !

Dans la prochaine partie, nous verrons quels sont les différents signaux supportés par vos consoles préférées et les différents problèmes que l’on peut rencontrer quand on essaie de les brancher sur des téléviseurs modernes.


Par Mortal
Le 21 avril 2014 | Catégories : Editos

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 404 : du 21 au 27 décembre 2020
Le 27 décembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 403 : du 14 au 20 décembre 2020
Le 20 décembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 402 : du 7 au 13 décembre 2020
Le 13 décembre 2020, par Gueseuch



Dojo Hebdo 400 : du 23 au 29 novembre 2020
Le 29 novembre 2020, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal