Je m'attendais à ce que ça marche du 1er coup

- Mortal, en train de bricoler la console de mixage

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !




Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal



Impressions d’Axel sur une image de Zelda 128


Cette image me semble être l’une des plus intéressantes à commenter, car techniquement très
aboutie et graphiquement incroyable. Je décomposerai mon commentaire en trois parties :
Ganondorff, Link et la conclusion.

 

GANONDORFF :

  • Ce qui frappe tout de suite, c’est bien entendu la cape. Ultra-détaillée, et très jolie, elle bénéficie en plus d’un effet de drapé absolument incroyable.

    En mouvement, cela doit être encore bien plus impressionnant, mais déjà, on peut se douter que cette cape bouge d’une façon réelle. Les NURBS (ce qui remplace les polygones, et qui a la forme de courbes) sont certainement utilisés, mais ne m’en tenez pas gré.

  • Ensuite, on fait plus attention au look général du grand méchant, et on est irrémédiablement ébloui. Des bottes à l’armure, tout est très détaillé, avec des textures ultra-nettes (compression S3), AUCUN enchevêtrement de polygones, bref, du tout bon.

    Et je ne parle pas du visage… Si ici, l’immonde Gannondorff ne nous montre que son profil, il faut avouer que les traits sont très marqués, et diaboliquement réalistes, avec le creux sous le nez,…

    Notez surtout les yeux démoniaques braqués sur Link. Les sentiments sont créés sur les visages. Sony a l’Emotion
    Engine (quelle merde), Nintendo a l’émotion tout court.

  • La position des doigts par rapport à l’épée (par ailleurs admirablement réalisée) est elle aussi fabuleuse. Même dans Soul Calibur, le must ce qui concerne ce genre de détails, les mains ne sont pas aussi bien placé. Ici, on sent la présence de l’objet dans les mains de Ganondorff. Il y a cette impression de gravité, de poids, qui donne toute la vie à cette scène. Et dire que dans un an, je jouerai à des jeux de ce style.

    La position des jambes est tout autant géniale, avec une posture excellente, et très classe. C’est du temps réel, dois-je le
    rappeler ? Et toujours, bien que les genoux se plient, AUCUN bug de polygones ! C’est ça la classe…

LINK :

  • Là encore, l’effet de drapé sur le bonnet et la jupette de Link est épatant. On en mangerait ^^. Non, plus sérieusement, j’admire le travail de Nintendo, qui, une fois encore, nous prouve que les meilleurs développeurs, ce sont eux ! Une chose qu’on ne trouve pas sur Ganondorff (du moins sur cette image), ce sont les plis dans les vêtements. Très
    difficiles à réaliser sans bugs, et pourtant… Regardez moi ça. Mais quel bonheur, mon Dieu, quel bonheur !

  • Le look général de Link est excellent. Dans l’esprit des épisodes précédent, bien entendu. Non vraiment c’est très très fort. Je suis épaté. Le vert de la tunique est parfait, et, mieux, il a un grain, dans le sens où on a l’impression de voir de la matière, et non de bêtes textures.

  • Comme pour Ganondorff, Link tient son épée de belle manière, sans bug. Plus épatant, c’est la tenue du bouclier : les doigts passent bien dans la sangle, rien ne bug, c’est terrible ! ! ! Et son attitude est vraiment réussie, il croise le regard de son adversaire, résiste à la force de l’épée. L’intensité, dans la vidéo, doit être vraiment gigantesque ! Et c’est de la 3D temps réel… Et pour finir avec Link, je ne dirais qu’une chose : regarder ses jambes… Il les plie (un peu comme Ganon), et les bottes aussi se plient (il est sur la pointe des pieds, quoi) ! C’est du jamais vu…

CONCLUSION : 

Haute-définition, textures poussées, décors détaillés, interaction parfaite entre les personnages, jeux de lumière divins, ombres portées merveilleuse, plusieurs millions de
polygones, effets de drapé saisissants… Non, vraiment, c’est la claque qu’on attendait tous. Ok, il y en aura toujours pour dire que la Gamecube ne fait tourner « que » entre 6 et 12 millions de polygones secondes, quand la Play 2 en fait tourner 20 millions… A ceux là, je répondrai juste : Sony a menti. Aucun des jeux dispos sur Play 2 atteint ne serait-ce que les 6 millions de polygones secondes.

Quant à la X-Box, les images ne sont vraiment pas
impressionnantes, et les 300 millions de pol./s. sont là aussi totalement farfelus. Les gars, Nintendo, c’est de la balle. Et avec l’étude de cette image, vous voilà rassurer sur une chose : la Gamecube en a beaucoup dans le ventre…
Et les concurrents ont du soucis à se faire ! ! !


Par Axel_Lebrun
Le 24 août 2000 | Catégories : Nouvelles

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Axel_Lebrun n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 589 : du 8 au 14 juillet 2024
Le 14 juillet 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 588 : du 1er au 7 juillet 2024
Le 7 juillet 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 587 : du 24 au 30 juin 2024
Le 30 juin 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 586 : du 17 au 23 juin 2024
Le 23 juin 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 585 : du 10 au 16 juin 2024
Le 16 juin 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 584 : du 3 au 9 juin 2024
Le 9 juin 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 583 : du 27 mai au 2 juin 2024
Le 1 juin 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 582 : du 20 au 26 mai 2024
Le 26 mai 2024, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !




Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal