Les rumeurs de l'E³, à une semaine de l'évènement, c'est plus des rumeurs, c'est les leaks.

- Zergy

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal





Le changement du Nintendo Creators Program

 

Ces derniers temps vous avez sûrement vu passer des articles sur le Nintendo Creators Program.

Ces articles présentaient les récentes modifications dans les clauses de ce programme comme interdisant totalement le stream des jeux Nintendo.  En réalité, la nouvelle modalité du contrat est beaucoup plus souple. Mais avant d’aborder cela, un petit retour sur ce qu’est le Nintendo Creators Program s’impose (parce que bon déjà que dans l’équipe on ne connaissait pas alors vous pensez bien….).

Le Nintendo Creators Program est un programme d’affiliation entre Nintendo et un vidéaste qui souhaite réaliser des vidéos avec du contenu copyrighté par Nintendo. Avant la création de ce programme en janvier 2015 et selon les règles de Youtube, les revenus de la vidéo étaient entièrement reversés à Nintendo. Depuis la création de ce programme, il est possible au vidéaste de toucher une partie cet argent. Il en touche 70% si l’entièreté de la chaîne est enregistrée (ce qui implique de ne rien toucher des vidéos au contenu autre que Nintendo) ou 60% si les vidéos sont enregistrées individuellement. Néanmoins, dans les deux cas, la vidéo doit être vérifiée par Nintendo avant publication. Après…. Bon, on comprend que Nintendo se pose des questions quand un joueur stream du Devil’s Third en slip et en se grattant les b****s à chaque temps de chargement, mais bref, déjà à l’époque de sa création, ce contrat avait suscité des réactions de la part des plus Éminents youtub3urs :

“Ce qu’ils oublient complètement, c’est que les Youtubers leur offrent une visibilité et une publicité gratuites. Quel meilleur moyen de vendre, de marketer un jeu, qu’en regardant quelqu’un (que vous aimez) y jouer et prendre du bon temps ?

Si je jouais à un jeu Nintendo sur ma chaîne, la plupart des vues et des revenus publicitaires viendraient du fait que les viewers sont inscrits. Pas parce qu’ils veulent voir un jeu Nintendo en particulier.

De nos jours, il y a de nombreux jeux auxquels on peut jouer, et les jeux Nintendo n’ont fait que tomber au fond de cette liste.”

 Pewdiepie

2015

Si l’on peut s’interroger sur la pertinence de ces réactions il n’en reste pas moins que le programme d’affiliation est particulièrement contraignant. Même si Pewdiepie exagère ses propos pour servir son personnage, il dépeint quand même une réalité. D’une part, les vidéos sont devenues un espace de visibilité non négligeable pour les jeux, on peut citer Player Unknown’s Battleground en exemple récent, ce jeu de Battle Royale propulsé au rang de jeu le plus joué de Steam en partie grâce au contenu créé en ligne autour de lui. D’autre part, pourquoi, alors que le gaming « pur » (type Diabl0X9) fait de moins en moins de vues sur Youtube, un vidéaste s’embarrasserait-il d’une série de “Let’s Play” sur un jeu qui ne lui rapportant qu’une partie des revenus qu’elle aurait générée ? Et malheureusement, la nouvelle clause va dans ce sens.

Loin d’être aussi contraignante que l’interdiction pure et simple annoncée par certains, il n’empêche qu’elle concerne encore Youtube :

En effet, l’interdiction de stream du Nintendo Creators Program ne concerne que les vidéastes sur Youtube ayant enregistré toute leur chaîne. Si le vidéaste stream sur Twitch, aucun problème. De même s’il n’a enregistré que ses vidéos et non sa chaîne, il peut continuer à streamer normalement. On peut malgré tout s’interroger sur la pertinence de cette décision alors que l’audience des lives gaming se concentre surtout sur Youtube Gaming. En effet, selon Newzoo, une société d’étude du marché du gaming, aux États-Unis les lives Youtube Gaming concentre 50% des “gameurs” là où Twitch n’est qu’à 21% et ce chiffre s’élève à 49% en France contre seulement 9% pour Twitch.

Ce changement peut être vu comme une continuité de la volonté de Nintendo de contrôler l’image de ses jeux. A la manière de la suppression systématique des fan game à leur sortie ou la difficulté des crossovers avec des Éditeurs Tiers comme avec Ubisoft. Il est en effet compréhensible que Nintendo ne veuille pas que ses jeux soient le support de propos haineux comme ceux qu’ont pu tenir Pewdiepie.

Cette hypothèse est plausible quand on sait que, comme expliqué au début de l’article, les vidéos soumises au programme d’affiliation sont vérifiées avant que la monétisation soit effective. Or, un live n’est pas vérifiable, la solution la plus simple est donc d’interdire purement et simplement les streams.

Si cette hypothèse est vérifiée différentes interrogation surviennent quant au futur du Nintendo Creators Program. Est-ce que les lives seront interdits qu’importe la plateforme ?  Cette interdiction va-t-elle s’étendre à tous les vidéastes, affiliés ou non ?

En tout cas on peut s’interroger sur l’intérêt qu’a Nintendo à réduire la visibilité de ses jeux même si, il est vrai, Nintendo est au meilleur de sa forme depuis 10 ans et se permet même de vendre du carton a des gosses, DU CARTON !


Par Gallaxys
Le 22 janvier 2018 | Catégories : Articles, Editos

Un jour, un grand maître chinois m'a dit : 离开我的房子. Depuis, je ne suis plus le même homme.
Voir les articles de Gallaxys

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés


Dojo Hebdo 582 : du 20 au 26 mai 2024
Le 26 mai 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 581 : du 13 au 19 mai 2024
Le 19 mai 2024, par Gueseuch

Vite vu : Morbid – The Lords of Ire
Le 18 mai 2024, par Jean-Fulgence

Dojo Hebdo 580 : du 6 au 12 mai 2024
Le 12 mai 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 578 : du 22 au 28 avril 2024
Le 28 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 577 : du 15 au 21 avril 2024
Le 21 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 576 : du 8 au 14 avril 2024
Le 14 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 575 : du 1er au 7 avril 2024
Le 7 avril 2024, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal