Vaut mieux une petite chaque jour qu'une grosse tout les 6 mois.

- Gné, à propos des news de Smash Bros. Ou d'autre chose...

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Edito : Le potentiel de la Wii U – Partie 1

Après avoir multiplié les records, aussi bien en termes de ventes que de bénéfices, avec la Wii et la DS, Nintendo a connu un effondrement des ventes, un démarrage très décevant de la 3DS, et les premières pertes de son histoire. Du coup, l’arrivée de la Wii U suscite une grande interrogation : sera-t-elle capable de […]

Après avoir multiplié les records, aussi bien en termes de ventes que de bénéfices, avec la Wii et la DS, Nintendo a connu un effondrement des ventes, un démarrage très décevant de la 3DS, et les premières pertes de son histoire. Du coup, l’arrivée de la Wii U suscite une grande interrogation : sera-t-elle capable de reproduire l’exploit de la Wii et de relancer la machine à bénéfices de Nintendo ? Petit résumé de la situation, avant de pleinement rentrer dans le vif du sujet avec une deuxième partie qui sera publiée la semaine prochaine, et se concentrera sur ce qu’apportera le Game Pad et son potentiel auprès des joueurs occasionnels.

Rapide bilan de la Wii

La Wii a défrayé la chronique à bien des égards. Révolution auto-proclamée par son constructeur, la console a réalisé de véritables records de ventes, s’écoulant à plus de 50 millions d’exemplaires en seulement trois années fiscales, là où la PlayStation 2, la console la plus vendue de l’histoire, ne dépassait pas les 30 millions sur une période identique. Depuis, la Wii a toutefois accusé le coup : moins de 10 millions d’exemplaires distribués dans le Monde pour sa sixième année fiscale, quand la PS2 s’écoulait à plus de 16 millions au même âge. Actuellement, la console de Nintendo se vend clairement moins bien que ses concurrentes directes, la Xbox 360 et la PS3, et ne peut désormais plus prétendre qu’à un score final de plus de 100 millions. Un score qui reste évidemment exceptionnel, comparable aux ventes finales de la première PlayStation, surpassant le précédent record d’une console de salon Nintendo (la NES, avec 61,91 millions), et qui explose la bilan de la GameCube (21,74 millions), mais bien loin du record ultime de la PS2 qui approche doucement les 160 millions.

Il faut bien avoir conscience de ce fait incontestable : la majorité des bénéfices d’un constructeur ne viennent pas de la vente des consoles mais de la vente des jeux. C’est le principe des royautés, qui imposent à tout éditeur une « taxe » qui revient au constructeur pour chaque jeu vendu sur son support. Et c’est bien là l’échec de la Wii sur le long terme. Malgré un parc de consoles nettement supérieur, il se vend désormais plus de jeux PS3 que de jeux Wii (Microsoft ne publie pas cette donnée). Ainsi, la Wii a atteint son pic de popularité lors de sa troisième année, pour ensuite connaître une baisse des ventes, quand la PS2 a réalisé ce même pic lors de sa cinquième année et la PS3 lors de sa sixième année (et peut toujours espérer faire mieux pour l’année en cours). Ne vous étonnez donc pas que Sony ne se sente pas pressé de parler de la PlayStation 4, alors qu’à l’inverse il devenait urgent pour Nintendo de sortir une nouvelle machine.

L’importance du grand public « FIFA/CoD »

Là où Sony a considérablement agrandi le marché en s’adressant à un public bien plus large qu’autrefois, ce qui fut la clé de la victoire pour la PlayStation, la Wii a cherché à aller plus loin, en visant un public plus large encore, généralement identifié comme « casual ». Si la stratégie phare de Nintendo pour réaliser cet exploit se basait sur une manette totalement différente de ce que les consoles proposaient jusqu’alors, elle partait aussi du principe que pour ce public l’attrait de la puissance de la machine était secondaire. Nintendo a ainsi proposé une console qui affichait des graphismes quasiment identiques à la génération précédente, ce qui a alors permit non seulement de dégager des bénéfices sur les ventes de consoles dès le lancement – un fait extrêmement rare dans cette industrie – et d’afficher un prix de vente largement inférieur à celui des consoles concurrentes.

Le problème est que sur le long terme, le grand public que la PS1 avait si brillamment conquis, n’a du coup pas été intéressé par la Wii. Ainsi, certes la Wii a pu accumuler les phénomènes extraordinaire comme Wii Sports, Mario Kart, Wii Fit ou New Super Mario Bros., mais n’a pu bénéficier d’un fort soutien des éditeurs tiers. Ce n’est pas vraiment de leur faute : si Nintendo est devenu une référence pour réaliser des jeux reposant sur un concept simple, accessible et efficace, la majorité des développeurs n’ont ni ce talent qui repose essentiellement sur une bonne idée (peut-être simple, mais très difficile à trouver si on veut faire autre chose que ce qui existe déjà), ni l’envie. Du coup, seul Ubisoft a véritablement su trouver un concept efficace pour ce public, Just Dance, et les autres passent leur tour. Le tableau ci-dessous est sans appel : 4 jeux qui sont sorti uniquement sur PS3, 360 et PC, et 3 autres dont l’écrasante majorité des ventes se font de toute façon sur PS3 et 360, avec une version Wii anecdotique.

Meilleures ventes mondiales en 2011

Alors évidemment, une nouvelle fois, ce grand public n’est clairement pas la cible prioritaire de la Wii U. Une fois de plus, la machine propose une puissance qui a quasiment une génération de retard. Néanmoins il y a du mieux : d’abord parce que le bond de la HD est probablement une évolution bien plus importante que celle qui séparera la PS3/360 des consoles qui les succéderont  Ensuite parce que cette fois, la machine a au moins l’avantage de sortir avant même que ses consoles concurrentes sont annoncées. Mais aussi, et c’est un détail essentiel : il y a le cas de la manette. Cette fois, le « Classic Controller » judicieusement devenu « Pro » ressemble à une véritable bonne manette, très proche de celle de la 360. Et si une fois encore elle n’est pas fournie d’office avec la console, le GamePad de la Wii U permet de jouer convenablement à des jeux traditionnels, ce qui n’était clairement pas le cas de la Wiimote.

Bref, le succès de Nintendo auprès de cette population reste quelque chose de bien incertain, mais au moins le constructeur peut espérer un bien meilleur bilan que par le passé. Ce n’est pas devenu systématique, mais l’arrivée de grandes séries « PS360 » tel que Mass Effect, Batman ou Assassin’s Creed est déjà un gros pas en avant. Le problème étant qu’à ce petit jeu, la Wii U concurrence la PS3 et la 360 : deux consoles qui accumulent presque 140 millions d’exemplaires distribués dans le Monde. Bref, la majorité du grand public peut déjà jouer à ses FIFA et Call of Duty sur sa console actuelle, et la vraie bataille les concernant ne commencera réellement que quand les prochaines consoles de Sony et Microsoft sortiront. Une bataille où Nintendo est clairement l’outsider.

La question du prix

La marge de manœuvre de Nintendo fut assez limitée. Le PDG de Nintendo, Satoru Iwata, vient de le confirmer : la Wii U sera vendue à perte à son lancement, la faute à un Game Pad coûteux. Mais Nintendo a appris de l’erreur de la 3DS et évite de trop faire monter la note. En l’état, la console est ainsi plus chère que la PS3 et la 360, mais la différence est suffisamment mince pour être justifiée par le seul apport du Game Pad.

Comparaison des offres sans jeux

La Wii U se positionne ainsi clairement comme la console la plus chère du marché. En se basant sur les prix européens, il faut alors compter 70 € de plus que pour la PS3 et 100 € de plus que pour la Xbox 360. Au Japon, la différence est néanmoins bien plus subtile entre la PS3 et la Wii U, même si là, la console de Sony offre un vraie disque dur. La comparaison devient plus délicate pour les offres avec jeux, tant Sony et Microsoft ont tendance à inonder le marché avec une multitude de bundles. Toujours en se basant avec les prix européens, la différence tombe à 90 € avec la Xbox 360 et 50 € avec la PS3, même si on se doute que Nintendo Land aura une valeur marchande inférieure aux jeux qui sont généralement inclut dans les bundles 360 et PS3, sans oublier que ces deux consoles proposent un vrai disque dur contrairement aux très limités 32 Go chez Nintendo. Néanmoins, contrairement à la Xbox 360, la Wii U peut accueillir un disque dur non-propriétaire et c’est aussi la seule console à bénéficier d’un lecteur de carte SD.

Comparaison des offres avec jeux

En définitive, Nintendo parvient à aller probablement dans la limite de ce qui pouvait être acceptable pour le grand public et de ce qui pouvait être faisable pour limiter les pertes, à l’heure où la 3DS est également vendue à perte, la faute à son écran 3D. Le Game Pad constitue une différence importante pour compenser ce tarif supérieur à la concurrence, mais il faut maintenant convaincre le public de l’intérêt de cette différence : ce sera le sujet de la deuxième partie de cet article.

TwitterFacebookGoogle GmailPartager


Par The_lascar
Le 28 octobre 2012 | Catégories : Editos

Moi j'aime pas les citations ! :grognon:
Voir les articles de The_lascar

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal