Les rumeurs de l'E³, à une semaine de l'évènement, c'est plus des rumeurs, c'est les leaks.

- Zergy

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal





Dojo Hebdo 11 : Spécial E3 2013 !

Peach and Villager by VMAT

 Coincé entre les présentations des fumisteries jeux des deux nouvelles machines de la concurrence, Nintendo était un peu à l’étroit à l’E3. Alors que la Wii U connait un démarrage très difficile, on espérait quelques annonces d’envergure pour éclaircir un peu mieux son avenir proche. Ça n’a malheureusement pas été le cas. 

 

Les (nombreuses) déceptions

Super Mario 3D World

Presque personne n’a de doutes sur le fait qu’il sera très bon, mais le jeu a tout de même été paradoxalement la plus grosse déception du salon pour beaucoup de joueurs Nintendo.

Super Mario Bros, Super Mario World, Super Mario 64, Super Mario Sunshine (note du correcteur : je connais des gens qui ont dénigré Super Mario Sunshine et à qui il est arrivé des problèmes) et Super Mario Galaxy avaient été de merveilleux ambassadeurs de leurs consoles respectives et sont toujours considérés aujourd’hui comme des références. Ce ne sera très probablement pas le cas de celui-ci. Il ne ressemble – et l’assume même jusqu’à son titre – qu’à une suite directe de Super Mario 3D Land avec comme principales nouveautés un costume de chat (certes rigolo) et la possibilité de jouer jusqu’à quatre joueurs. Sur 3DS, ça aurait été une excellente nouvelle, mais sur Wii U, d’après ce qu’on a pu en voir pour l’instant, c’est très dur de vraiment s’enthousiasmer…

Le talentueux studio Nintendo EAD Tokyo étant divisé en deux équipes depuis quelques années, on ne peut qu’espérer que leur prochain jeu soit déjà bien avancé, qu’il ne s’agit pas d’un autre Mario (même la majorité des fans du plombier en ont marre) et qu’il sera beaucoup plus ambitieux. 

Donkey Kong Country: Tropical Freeze

On espérait de la part de Retro Studios l’annonce d’une nouvelle grosse licence ou d’un nouveau Metroid (l’apport du GamePad semblant assez évident pour cette licence), on a eu « qu’un » nouveau Donkey Kong. Comme pour Super Mario 3D World, ce sera certainement un excellent jeu mais quel manque d’ambitions !

Le GamePad déjà aux oubliettes ?

Si on a eu la confirmation que les Xbox One et PlayStation 4 ne servent pas à grand chose en termes de nouvelles expériences de gameplay, l’intérêt du GamePad parait aujourd’hui lui aussi très minime. Quasiment absent lors du Nintendo Direct (mis à part pour Art Academy et Wii Party U) et très peu mis en avant sur le salon, comment justifier le prix de la console si sa principale et si coûteuse différence est si peu exploitée ? Au lieu de montrer l’exemple ou au pire d’essayer de faire semblant d’y croire un peu, Nintendo a surtout donné l’impression d’un total aveu d’échec moins d’un an après son lancement.

Si le GamePad n’est vraiment exploité que par une poignée de jeux et est seulement un petit plus pour la plupart des autres, était-il pertinent de forcer son achat avec la console (tout en gonflant énormément son prix) au lieu d’en faire un accessoire facultatif ?

L’absence des éditeurs tiers

Vu les déclarations et les désistements plus ou moins polis de ces derniers mois, les attentes concernant les éditeurs tiers étaient très basses mais sans doute pas encore assez : seuls Just Dance 2014 et quelques jeux pour l’eShop ont été annoncé lors de l’E3.

Sans annonces majeures, Nintendo aurait pu donner l’illusion d’un minimum de support des tiers et ajouter un peu de diversité à son catalogue en annonçant les localisations occidentales de Dragon Quest X et de Yakuza 1 & 2 HD (portage d’un jeu PS3 mais inédit en occident). Hélas ce ne fut pas le cas.

Les modes multijoueurs seulement disponibles en local

A priori, tout comme pour Nintendo Land, les modes multijoueurs de Pikmin 3, Super Mario 3D World, Bayonetta 2, The Wonderful 101 et Donkey Kong Country: Tropical Freeze ne proposeront que du multijoueur en local, mais contrairement au GamePad, il n’y a – hélas pour les célibataires – toujours pas de compagne ou de compagnon vendus avec la Wii U.

Espérons que Nintendo a prévu une communauté « rencontres » sur le Miiverse car les annonces du type « Jeune homme cherche jeune femme pour pouvoir bien profiter de ses jeux Nintendo, et plus si affinités » devraient fleurir. À l’heure où Reggie fait le malin en vantant la rejouabilité des jeux Nintendo, il serait peut-être temps de penser à augmenter la durée de vie de certains d’entre eux avec des modes en ligne.

Le mauvais planning

Le premier semestre 2013 a été désertique sur Wii U (heureusement, c’était loin d’être le cas sur 3DS !), le second sera beaucoup plus soutenu mais avec trop de jeux de plates-formes (en 2D et 3D) regroupés pour cette fin d’année : Rayman Legends le 29 août, Sonic: Lost World le 13 octobre, Donkey Kong Country: Tropical Freeze  le 11 novembre et Super Mario 3D World le 12 décembre.

Pour plus de diversité et des jeux un peu plus ambitieux (Mario Kart 8, Super Smash Bros Wii U, XBayonetta 2…), il faudra donc attendre 2014. C’est pas la joie pour les premiers possesseurs de la Wii U et pas très sexy non plus pour ceux qui hésitent à en prendre une cette fin d’année.

L’année d’avance de Nintendo sur ses concurrents n’était stratégiquement peut-être pas une si bonne idée tellement Nintendo est à la bourre à tous les niveaux.

 

Fucks Given

Les (quelques) satisfactions

Les jeux présentés étaient bons

Si l’E3 de Nintendo n’a pas brillé par ses surprises et son originalité, l’essentiel est sauf. Les retours des journalistes qui étaient sur place pour essayer les jeux sont (très) bons et il y a très peu de déceptions à noter de ce coté-là.

La qualité des jeux Nintendo n’étant heureusement toujours pas remise en cause, il ne manque vraiment que la création de nouveaux univers pour combler son public. Il y a bien le projet X de Monolith Soft et The Wonderful 101 de PlatinumGames mais ça ne pèse que très peu dans la balance.

Des jeux techniquement réussis arrivent (en 2014) 

 Tout fan de Nintendo vous le dira (ou alors c’est qu’il s’est trompé de religion) : « le plus important, ce n’est pas les graphismes ». Par contre, le gameplay, la fluidité et la finition global ont toujours été les principaux arguments de défense de notre secte. Apprendre que les gros jeux Nintendo (Mario Kart 8, Smash Bros et Zelda: The Wind Waker HD) et PlatinumGames (The Wonderful 101 et Bayonetta 2) seront en 60 fps et/ou en 1080p est donc une très bonne nouvelle. Au passage, ça ne semble pas être le cas de Super Mario 3D World… C.Q.F.D.

L’autre porte-étendard technique de la console, X (vivement un nom officiel), pourrait bien montrer ce qu’il est possible de faire sur Wii U au niveau des mondes ouverts avec un minimum de bonne volonté.

Les Smash Bros. sont sur de très bonnes bases

La réalisation est top (mention spéciale à la version 3DS en cel shading pour atténuer les limitations techniques de la console) et le casting a déjà quelques surprises (Mega Man mais aussi le villageois d’Animal Crossing et l’entraîneuse de Wii Fit !) : que demande le peuple ?

Ceux qui s’inquiétaient que le développement des jeux ait été confié à Namco Bandai peuvent à priori dormir paisiblement.

L’exclusivité Wii U de la rétrocompatibilité physique et du jeu en ligne gratuit

Pendant que les deux autres rigolos jouent à celui qui ajoutera le moins de contraintes à sa future bécane par rapport à la génération précédente, Nintendo peut encore se targuer d’avoir quelques arguments dans sa poche. Il manque juste le très réclamé dézonage de ses consoles et un vrai système de compte non lié à la console et tout le monde sera content. 

 

Vélo Nintendo Microsoft Sony

Patience et espoirs

Le « problème » des Nintendo Direct, c’est qu’il y en a régulièrement tout au long de l’année et qu’en distillant ses annonces, Nintendo limite fortement l’impact qu’elles pourraient avoir si elles étaient concentrées en un évènement unique. Ce Nintendo Direct un peu morose malgré une palette de couleurs toujours plus nombreuses que chez les concurrents aurait été perçu très différemment si Pokémon X & Y, Sonic: Lost World, X, les deux Yoshi ou encore Zelda: A Link Between Worlds avaient été annoncé lors de cet E3 et non pas ces derniers mois lors des autres allocutions de Satoru.

C’est cette nouvelle forme de communication de Nintendo qui permet d’espérer d’autres annonces avant la fin de l’année. Si le nouveau Zelda Wii U et un jeu gratuit (free to play) ont été évoqués sans être présents sur le salon, rien n’interdit à Nintendo de lever le voile sur ces jeux (et on l’espère sur beaucoup d’autres) lors d’un nouveau Nintendo Direct dans quelques mois, ou même quelques semaines.

Par ailleurs, Nintendo semble conscient que le manque de renouvellement de ses licences est un gros problème et concède que la transition vers la HD est difficile. Fautes avouées, à moitié pardonnées ? 

Il reste encore quelques mois à Nintendo pour convaincre les joueurs qu’il est toujours dans la course et qu’il peut encaisser sans trop broncher le lancement des PlayStation 4 et Xbox One.

 

Kirby Wii Fit

Pendant ce temps sur le Dojo

Semaine chargée bien qu’un peu différente de ce qui était initialement prévu (parce qu’on est des rebelles !) : 

  • The Lascar nous a livré un compte-rendu clair et précis sur le Nintendo Direct avec les liens vers les bandes-annonces ainsi que les dates de sorties européennes et américaines des jeux Nintendo présentés. Il a aussi écrit un très bon article sur Gamekult sur la communication de Nintendo, qu’on évoquait notamment dans un précédent Dojobar.
  • Le « Patch Monday #3 » vous a expliqué comment l’équipe technique du site (Cyrare et Mortal et des chinois) réussissent tous les mois à améliorer quelque chose de déjà quasi parfait. Seul Super Mario Galaxy 2 avait réussi cet exploit jusqu’à maintenant.
  • Les « Courriels des lecteurs #1 » par gné (encore un nouveau con dans l’équipe !) vous donne la réponse à toutes les questions que (presque) tout le monde se pose !
  •  MectonLaFlemme nous fait part de ses impressions sur l’Oculus Rift. Après son article sur la fin de LucasArts, on a abandonné l’idée de lui expliquer qu’il était ici sur un site (dés)orienté Nintendo.

Par Gueseuch
Le 16 juin 2013 | Catégories : Dojo Hebdo

The Wonderful 101 <3
Voir les articles de Gueseuch

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés


Dojo Hebdo 582 : du 20 au 26 mai 2024
Le 26 mai 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 581 : du 13 au 19 mai 2024
Le 19 mai 2024, par Gueseuch

Vite vu : Morbid – The Lords of Ire
Le 18 mai 2024, par Jean-Fulgence

Dojo Hebdo 580 : du 6 au 12 mai 2024
Le 12 mai 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 578 : du 22 au 28 avril 2024
Le 28 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 577 : du 15 au 21 avril 2024
Le 21 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 576 : du 8 au 14 avril 2024
Le 14 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 575 : du 1er au 7 avril 2024
Le 7 avril 2024, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal