C’est pas une liste, c’est un cimetière.

- Mortal quand on lui présente la liste des jeux SEGA

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !




Émission s22e07 − On fait le bilan !
Le 23 décembre 2023, par Mortal

Émission s22e06 − Super Mario RPG
Le 9 décembre 2023, par Mortal



Vite vu : Crysis 2 & 3 Remastered

Cyrare ? Cyrare, c’est toi ?

Suites de Crysis, Crysis 2 & 3 sont incroyablement similaires entre eux (ils prennent même place au même endroit à New York City), tellement qu’on croirait vraiment un add-on à une campagne existante et qu’ils ne méritent pas tellement qu’on les sépare en deux articles.

Si Crysis lui-même avait un côté bac à sable, au moins au début du mode solo, qui lui donnait une petite originalité, Crysis 2 & 3 sont ce que j’appelle des shooters Grand 8 : on vous met dans un petit wagonnet, on vous remonte tout en haut de la première pente et on vous lâche. Certes, c’est très impressionnant, ça fait des sensations fortes, mais vous êtes quand même sur des rails.

Alors, c’est probablement un petit peu exagéré : vous avez quand même la possibilité d’aborder les différentes embuscades que vous allez rencontrer comme bon vous semble. Par rapport au premier, ces deux épisodes vont simplifier un peu les pouvoirs de la nano-combinaison. Grosso-modo, vous avez deux approches possibles : bourrin (avec le pouvoir armure) et infiltration (avec le pouvoir camouflage). Les autres capacités (force et vitesse) sont maintenant de simples accessoires (cliquez sur le stick gauche pour « courir » avec la vitesse et sur le stick droit pour balancer des objets).

Dans le 2, cela pose un souci : l’approche bourrin est quasiment toujours plus rentable que l’approche infiltration (plus rapide et plus efficace). La faute au fait que l’on soit obligé de sortir du camouflage pour attaquer, nous rendant visible et donc vulnérable. Le 3 vous donne un arc (parce que pourquoi pas) qui est supposé rééquilibrer la chose : si vous tirez à l’arc, vous restez camouflé. Mais du coup, c’est l’approche infiltration qui devient complètement pétée.

Résultat des courses ? Des jeux techniquement très impressionnants (il faut au moins leur reconnaître ça !) avec quelques passages marrants mais dans lesquels on se fait un quand même chier au bout de 3 ou 4 missions. Pour se vider la tête une grosse dizaine d’heures au total, pourquoi pas…


Par Mortal
Le 22 février 2024 | Catégories : Vite vu

Je le couperai au montage…
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 575 : du 1er au 7 avril 2024
Le 7 avril 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 574 : du 25 au 31 mars 2024
Le 31 mars 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 573 : du 18 au 24 mars 2024
Le 24 mars 2024, par Gueseuch

Vite vu : Mother Russia Bleeds (NS)
Le 18 mars 2024, par Mortal

Dojo Hebdo 572 : du 11 au 17 mars 2024
Le 17 mars 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 571 : du 4 au 10 mars 2024
Le 10 mars 2024, par Gueseuch




Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !




Émission s22e07 − On fait le bilan !
Le 23 décembre 2023, par Mortal

Émission s22e06 − Super Mario RPG
Le 9 décembre 2023, par Mortal