C'est financé en crossfunding par une campagne Quickstarter

- Frostis Advance, perturbé par Shadow of zi Eteranals.

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Turok 2: Seeds of Evil (N64)

Analyse de Turok 2: Seeds of Evil

Quand Iguana et Acclaim ont développé Turok 2, ce n’était pas seulement dans l’intention de faire une suite au premier de la série mais améliorer les quelques défauts qui y résidaient et montrer qu’ils pouvaient faire mieux.

Graphismes

Turok 2 est le premier jeu a utiliser le Ram Pak qui fait vraiment ses preuves.

Tout d’abord le brouillard a été repoussé d’environ deux fois depuis le premier Turok mais pourtant il y en a encore beaucoup trop car il est difficile de tirer sur une cible lointaine, le sang des monstres est aussi bien amélioré comme les monstres eux même. De très beaux effets de lumière sont visibles.

Les explosions, flammes ou torches sont d’une finesse incroyables : on dirait vraiment du vrai feu.

Audio

On ne fait pas vraiment attention au musique quand on est prit dans le jeu mais sinon la musique est une sorte d’option : vous pouvez choisir de l’avoir forte ou moins forte selon vos goûts. Dans l’ensemble les thèmes musicaux vont plutôt bien avec les niveaux : angoissant et frémissant comme les pires films d’horreur …

Maniabilité

L’histoire vous est racontée par Adon (en anglais) mais de façon à ce que l’on comprenne exactement ce qu’elle dit (sauf pour ceux qui ne comprennent pas l’Anglais, évidemment !). Vous devez empêcher Evil de détruire votre monde, pour cela il vous faudra délivrer quatre enfants par niveau, protéger des portails galactiques, trouver des clefs…

Vous pourrez facilement suivre l’histoire grâce à des scènes cinématiques longues et magnifiques qui viendront certaines fois dans ou à la fin des niveaux.

Vous vous imaginez bien que vous allez avoir à tuer, tuer et tuer pour pouvoir avancer dans la partie, il y a donc une multitude d’armes pour vous défendre des monstres des plus coriaces.

Cette fois les ennemis sont dotés d’une intelligence artificielle, exemple : si vous tirez sur un ennemis, il ne restera pas là sans rien faire mais ira se cacher ou vous attaquera ou même s’enfuir en courant. Les monstres n’hésitent pas à vous attaquer à quatre ou cinq s’il le faut alors il faut faire très attention à ce que l’on fait et prendre le temps de bien viser ces créature dans la tête pour les élimer du premier coup et ne pas risquer de ce faire attaquer par un troupeaux de bêtes féroces qui ne veulent que vous tuer après.

Il arrive parfois, je ne sais pas pourquoi que vous vous fassiez attaquer par une créature (généralement les moins coriaces) et qu’elle s’arrête tout d’un coup puis ne bouge plus, elle vous regarde comme si elle prenait sa respiration et ces là que vous pourrait prendre votre Tek Bow (si vous en avez un), viser la tête avec une telle précision que vous pourrait tirer en plein entre les deux yeux (ne viser pas autre part sinon la bête vous rattaquera car une flèche ou balle dans la tête et ses fini pour lui ou elle) pour qu’il ne vous rembête pas.

En bref…

Je ne suis pas vraiment habitué à des jeux de ce genre et j’ai été étonné de voir quelques petites choses comme par exemple : si vous tirez sur la tête d’un ennemi avec une arme assez puisante, la tête explose et le pauvre méchant continuera à marcher jusqu’à tomber et mourir noyé dans son propre sang, pareil si l’on tire sur les bras ou les jambes. Ou encore : un monstre vous cours après et vous lui tirez dans la tête, le monstre tombera par terre et roulera jusqu’à vos pieds.

Je ne vais pas non plus vous parler de toute les choses comme ça car il y en encore beaucoup mais pour moi ce n’est pas le point fort du jeu mais plutôt le point négatif : je n’aime pas du tout l’ambiance de ce jeu qui est trop tourné du côté obscur.

Enfin bon si vous aimez des choses comme ça, achetez-le ; moi je retourne jouer à Golden Eye.

Les plus

Les moins

La note

7/10


Par Tim_Connelly
Le 14 mars 1999 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Tim_Connelly n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 442 : du 13 au 19 septembre 2021
Le 19 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 441 : du 6 au 12 septembre 2021
Le 12 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 440 : du 30 août au 5 septembre 2021
Le 5 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 439 : du 23 au 29 août 2021
Le 29 août 2021, par Gueseuch

Ghostrunner (NS)
Le 27 août 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 438 : du 16 au 22 août 2021
Le 22 août 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 437 : du 9 au 15 août 2021
Le 15 août 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 436 : du 2 au 8 août 2021
Le 8 août 2021, par Gueseuch


Pokémon Unite : étude comparative
Le 3 août 2021, par MectonLaFlemme


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal