My name is Reggie, I'm about kicking ass, I'm about taking names, and WE'RE about making games!

- Reggie Fils-Aimé

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Tony Hawk’s Pro Skater 4 (NGC)

Analyse de Tony Hawk’s Pro Skater 4

On dit que la série Tony Hawk commence à se réchauffer. Avec la montée de la concurrence (Agressive Inline), la série devient de plus menacée, et Activision se devait de redonner un petit coup de jeune à son jeu fétiche. Alors, verdict positif ou négatif ?

Présentation

Comme à l’accoutumée, la présentation du jeu est en fait une succession d’images filmées lors de compétitions ou d’entraînements des skaters. En plus de nous faire une démonstration de planche à roulette impressionnante, on a également droit à la présentation de tous les persos du jeu (excepté ceux cachés), le tout rythmé sur une musique d’AC/DC (il s’agit ici du morceau TNT). Le seul problème est que l’on a l’impression que le tout a été filmé par une caméra amateur (ça fait qualité cassette), mais bon, à part ce petit défaut, le résultat est largement satisfaisant, et on prend plaisir à la revoir souvent.

Cliquez Cliquez Cliquez

Graphismes

Le jeu est d’abord développé afin d’être multi plateforme, donc il faut que ça tourne sur PS2. Et malheureusement, ça ce sent : les graphismes sont vraiment bien en dessous de ce que l’on pourrait attendre d’un Gamecube. C’est bien simple, ma première impression lorsque j’ai essayé le jeu était "C’est moche!". Les textures sont moyennes, tout comme la modélisation des skaters… Activision aurait pu faire beaucoup mieux, et cela même sur PS2. Cela peut tout de même être en partie pardonné si l’on prend en compte la taille des différents niveaux, qui sont gigantesques (à peu près 4 fois plus grands que dans Tony Hawk 2), et tout ça sans aucun clipping. Par contre, et ceci est inexcusable, le jeu souffre de gros ralentissements. Bien sûr, ces baisses de framerate ne concernent pas tout le jeu, mais il y a quand même 2 ou 3 niveaux dans lesquels on tombe rapidement vers les 15 images/seconde. Mais business is business, THPS4 est un grand jeu, et ce n’est pas ce petit problème qui va l’empêcher de se vendre.

Audio

C’est la grande classe ! Activision a sorti son (gros) porte-monnaie pour cet épisode, ça s’entend : pas moins de 36 morceaux différents, pour 33 artistes. On a du Sex Pistols, System of a Down, Muskabeatz, The Offspring et cetera. En plus, il existe une playlist dans laquelle vous pouvez désactiver les morceaux que vous n’aimez pas.

Cliquez Cliquez Cliquez

Maniabilité

Comme je l’ai dit plus haut, Thps4 est à la base développé pour la PS2, et on appréhendait plutôt le passage sur GC. Mais, merci Neversoft, la jouabilité reste excellente, car à condition d’avoir déjà touché à la série, on devine immédiatement comment sauter, grinder, ou faire des tricks, les boutons étant vraiment intelligemments placés. Ensuite, après un petit temps d’adaptation, on fait tout ce que l’on veut. De plus, certains challenges sont destinés à faire progresser le joueur, en lui faisant apprendre de nouvelles figures et techniques. Par rapport à l’épisode 3, on note quelques nouvelles figures, et la possibilité de s’accrocher à des véhicules. Certains objectifs consisteront ainsi à rester accroché à une voiture volée qui s’enfuit, ou à un éléphant qui vous défèque dessus…

Désormais, les runs de 2 minutes sont abandonnés, et le jeu se résume donc maintenant à parcourir tout le niveau sans limite de temps à la recherche d’objectifs. Il en dégage une forte impression de liberté, car en plus de pouvoir aller où l’on veut (excepté certaines zones qui sont mal délimitées), on peut prendre son temps à parcourir le niveau. La seconde nouveauté est que les objectifs (beaucoup plus nombreux) sont désormais obtenus via des passants (skaters, flics, clodos…) qui vous les donnent lorsque vous appuyez sur X, alors qu’avant les objectifs étaient écrits sur une liste, sans plus de précisions. Un objectif peut-être une figure à effectuer, un score à accomplir, ou encore des lettres à récupérer en un combo (c’est à dire qu’il faut faire un seul enchaînement de figures entre le moment où vous attrapez la première lettre du mot Combo jusqu’à la dernière). Après avoir accompli un certain nombre d’objectif dans un niveau, vous pouvez débloquer le niveau suivant, et ainsi de suite.

Une fois un objectif accompli, vous gagnez de l’argent, dont l’utilisation a changé : avant, il servait à augmenter les statistiques des skaters, alors que maintenant, ces stats augmentent gratuitement, et ce en même temps pour tous les skaters. Désormais, l’argent sert à acheter des fringues, des niveaux ainsi que des skaters cachés ou des "cheats" (parmi lesquels le très classe hoverboard !). A noter aussi que Neversoft a, parmi l’un des deux niveaux que l’on peut acheter, inclu Chicago, qui provient du jeu "Matt Hoffman Pro BMX 2", aussi disponible sur GC.

L’une des autres innovations, c’est la possibilité de s’accrocher aux véhicules, ce qui vous permet de prendre de la vitesse. Enfin, arrivé à un certain niveau du jeu, il sera possible de se servir d’un caddie pour parcourir le niveau !

Pour terminer je dirai que la traduction est quelque peu douteuse, les traducteurs ayant certainement forcé sur la boisson lorsqu’ils ont effectués leur travail. En effet, les menus comportent plusieurs erreurs et on ne comprend pas toujours en quoi consistent les challenges. Mais bon, globalement ça reste assez correct et compréhensible.

Cliquez Cliquez Cliquez

Durée de vie

La durée de vie est monstrueuse. Il n’y a pas d’autres mots pour résumer ce point du jeu. En gros, Tony Hawk 4, c’est 9 niveaux gigantesques, 19 persos (dont 5 cachés, dont un certain Jango… ;-) et 190 challenges. Ajoutez à cela un éditeur de niveau, de skater, et la possibilité de personnaliser à fond les persos du jeu, et on obtient un jeu dont la durée de vie est quasi-infinie, surtout si vous profitez de l’excellent mode 2 joueurs.

Comme il est écrit quelques lignes plus haut, le jeu dispose de 190 challenges différents, et parmi ceux là il existe un "Pro Challenge" pour chaque skater, qui sont disponibles après avoir terminé une bonne partie du jeu. Ces Pro Challenges sont très difficile à accomplir, et certains demanderont plusieurs heures d’entraînement pour y parvenir, à moins d’être un boss. A chaque Pro Challenge accompli, une vidéo commentée par le skater qui a effectué le Pro Challenge est débloquée.

En bref…

Tony Hawk’s Pro Skater 4 a réussi son pari de prouver qu’il était le meilleur jeu de sport extrême sur Gamecube, et qu’il le restera jusqu’à l’arrivé du prochain épisode. Malgré des graphismes dépassés, sa jouabilité et sa durée de vie font de lui un indispensable GC, excepté si vous possédez déjà Tony Hawk’s Pro Skater 3. Et encore, dans ce cas là, l’achat reste toujours conseillé.

Les plus

  • Jouabilité excellente

  • Durée de vie énorme

  • Le nouveau système de déroulement du jeu

Les moins

  • Graphismes bas de gamme

  • Pas indispensable si vous possédez déjà le 3

  • Traduction foireuse

La note

8/10


Par Banjo
Le 14 février 2003 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Banjo n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 443 : du 20 au 26 septembre 2021
Le 26 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 442 : du 13 au 19 septembre 2021
Le 19 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 441 : du 6 au 12 septembre 2021
Le 12 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 440 : du 30 août au 5 septembre 2021
Le 5 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 439 : du 23 au 29 août 2021
Le 29 août 2021, par Gueseuch

Ghostrunner (NS)
Le 27 août 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 438 : du 16 au 22 août 2021
Le 22 août 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 437 : du 9 au 15 août 2021
Le 15 août 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 436 : du 2 au 8 août 2021
Le 8 août 2021, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal