My name is Reggie, I'm about kicking ass, I'm about taking names, and WE'RE about making games!

- Reggie Fils-Aimé

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Shaun White Snowboarding: World Stage (Wii)

Analyse de Shaun White Snowboarding: World Stage

J’avais tellement apprécié le premier que c’est avec une certaine émotion que je me suis plongé dans ce nouvel opus, promis à des rides délirants, des tricks de folie et des courses effrénées dans la poudreuse…

La montagne, ça vous gagne

Le changement le plus radical se situe au niveau du déroulement du mode aventure : il s’agit maintenant de grimper au classement mondial pour atteindre un final contre 5 autres équipes. C’est un peu plus original que le premier et surtout cela permet au joueur de diversifier un maximum ses rides. Si vous êtes meilleur en tricks, vous pouvez tout-à-fait privilégier ce type d’épreuves tout au long de votre progression dans le classement.

Cela permet aussi aux développeurs d’introduire pas mal de variantes aux différents défis. Ça change pas mal des sempiternels « Fais un max de point !!§§! » du premier. Entre contre-la-montre, course à l’australienne, dépassement, big air, checkpoint de points de tricks, etc… il y a vraiment de quoi faire ! Et si l’importance du duo rider/caméraman est toujours présente, les développeurs ont eu la bonne idée de proposer une combinaison par défaut adaptée à chaque épreuve pour ceux qui n’aiment pas trop se prendre la tête…

La Balance Board est toujours aussi bien gérée et il est toujours aussi agréable d’enchaîner des tricks de malade en se tortillant comme un crétin devant sa télé, au risque de se paner méchamment la tronche par moment (mais non, il n’y a pas de honte à se tôler dans son salon…). Du coup, l’ajout de l’option Wii Motion Plus, même si elle améliore clairement la maniabilité Wiimote seul, paraît bien inutile quand on a une telle précision et surtout un tel plaisir à jouer à la Balance Board ! Du coup l’une des principales nouveautés du titres (à savoir la possibilité de faire ses propres figures) tombent un peu à l’eau dans la mesure où les figures personnalisées ne sont pas utilisables à la Board.

Tricks qui roulent n’amassent pas mousse… enfin neige…

Même si un niveau de difficulté « difficile » est disponible, il faut malheureusement reconnaître que ce n’est pas encore suffisant… Quand on a complètement retourné le premier, finir ce second opus relève plus de la formalité que du véritable challenge, d’autant plus que certains des nouveaux bonus des caméramen sont simplement abusés (le « Mr Parfait » permet de péter une épreuve de half-pipe avec plus de 50 000 points sans sourciller !). Et la mauvais nouvelle, c’est qu’il n’y a pas de défis plus difficiles quand on a fini le jeu : on a juste le droit de refaire les épreuves pour débloquer toutes les costumes et planches des riders et des pseudo succès sans grand intérêt…

Côté technique, les équipes d’UbiSoft Montréal ont fait du très bon boulot : les personnages et les décors sont plus fins que dans le premier. Dommage, qu’ils n’aient pas apporté un tel soin à tous les détails (le public est juste horrible). Par contre, la sélection musicale m’a un peu déçue : non seulement, elle est moins variée et moins fournie que pour le premier, mais en plus, on ne peut basculer que sur deux morceaux en cours de course au lieu de quatre.

En bref…

Shaun White Snowboarding: World Stage fait une suite bien étrange si on le compare à son aîné : progression mieux pensée, défis plus variés et plus « compèt’ », mais en contrepartie plus court et moins soigné au niveau de la bande-son. Pourtant, le fond de la jouabilité est toujours aussi joussif et il est difficile de descendre de la Board une fois monté sur la planche. Si vous n’avez pas le premier, il n’y a pas à hésiter !

Les plus

  • Toujours aussi jouissif à la Balance Board
  • Championnat intéressant et épreuves très variées
  • Plus de courses de vitesse que dans le premier
  • Maniabilité très précise et très agréable au Wii Motion Plus (mais moins trippante qu’à la Balance Board)

Les moins

  • Sélection musicale inintéressante
  • Pas d’innovation par rapport au premier
  • Durée de vie rikiki
  • Création de tricks anecdotique

La note

7/10


Par Mortal
Le 7 décembre 2009 | Catégories : Analyses

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 414 : du 1er au 7 mars 2021
Le 7 mars 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 413 : du 22 au 28 février 2021
Le 28 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 412 : du 15 au 21 février 2021
Le 21 février 2021, par Gueseuch

Nintendo Direct 18/02/2021 – Le résumé un peu concon
Le 20 février 2021, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 411 : du 8 au 14 février 2021
Le 14 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 410 : du 1er au 7 février 2021
Le 7 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 409 : du 25 au 31 janvier 2021
Le 31 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 408 : du 18 au 24 janvier 2021
Le 24 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal