Les hommes politiques sont marrants. Encore que je ne pense pas qu'ils nous feront un jour autant marrer qu'ils nous emmerdent.

- Coluche

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Quake II (N64)

Analyse de Quake II

"La N64, c’est pour les gamins", "Jeux Nintendo, jeux pour les mômes"… Vous souvenez vous de tous ces abrutis qui se moquaient de la N64, soit disant une console pour les moins de douze ans ? Déjà à l’époque, leur théorie était un peu foireuse, alors quand on regarde maintenant le nombre de jeux violents, gores, et anti-moraux qui sont sortis, et qui vont sortir, on peut se demander si ce ne sont pas plutôt les possesseurs de Playstation qui ont une console pour gamins ! Qu’on le veuille ou non, les jeux les plus gores et les plus violents du marché sont sur N64, tout en étant d’une qualité irréprochable, incomparable, même : Turok 2, Goldeneye, Shadowman, Forsaken, Perfect dark, Resident Evil 2, Eternal Darkness, Jet Force Gemini (et oui ! JFG est très, très gore)… Et aujourd’hui, Quake II, le second épisode d’une série qui a commencé il y a bien 5 ans, je crois, sur PC… C’était d’ailleurs une petite révolution pour l’époque, car Quake était le premier Doom-like INTÉGRALEMENT en 3D ! Les choses ont bien changées depuis… Cependant, de par son ambiance, Quake reste une référence dans ce domaine surchargé qu’est celui des shoot 3D.

Graphismes

La présentation du jeu est sobre, et amplement suffisante. Un petit regret cependant, on ne peut pas sauvegarder au cours d’un niveau… Et si on perd, on se refait tout le niveau, avec les monstres… Pas glop ! Allez, sans rancunes… Je suis de toutes façon très fort…

Les développeurs de Raster Productions sont carrément super doués ! La réalisation de Quake II est fabuleuse, et sincèrement, la version PC est presque égalée ! Les graphismes ne sont pas flous, le brouillard est totalement absent, les effets de lumière pètent dans tous les sens… Et si en plus vous possédez le Ram Pack, le jeu, sans tourner en haute-résolution, bénéficie de couleurs avec plus de panache que sans Ram Pack. Il n’y a pas à dire, mais c’est du très bon boulot, et le jeu n’a pas à rougir face aux mastodontes du genre, j’ai nommé Turok II, ou Goldeneye… Ah oui, si vous êtes de ceux qui se plaignaient de la lenteur de James ou de notre indien favori, vous serez ravis par la vitesse d’animation de Quake II, qui procure une sensation de fluidité exemplaire, car en plus il n’y a aucun ralentissement… Revenons aux décors : ils sont, je l’ai déjà dit, très réussis, et vous vous baladerez dans des environnements style techno-métal-industriels futuristes du meilleur goût… Soulignons aussi la présence de cadavre décharnés, ou décapités au sol, qui sont recouverts de mouches : véridique ! Sinon, tout est parfait, à un point près : les ennemis… Il sont plutôt bien réalisés, mais leurs animations sont vraiment très saccadées… Mais bon, de toutes façon, je vous connais, ils ne resteront pas longtemps vivant… Dernière chose, avant de mourir, vos ennemis peuvent vous canarder une dernière fois, s’ils en ont la force (la plupart du temps, donc !), alors méfiez-vous en comme de la peste !

Audio

La bande sonore contribue largement à l’ambiance du jeu, et elle est des plus réussie. La musique est angoissante à souhait, et des silences, ou encore des accélérations de rythmes manipulent le joueur jusqu’au plus profond de sa peur… Et en plus, les bruitages soutiennent à merveille cette ambiance, malgré quelques accrocs… Les armes font un bruit trop excellent, même si leurs bruitages n’arrivent pas à la cheville du grand Turok II, référence dans ce domaine, il faut bien l’avouer. Les cris des monstres sont tous différents, ce qui vous permettra de reconnaître une race de mutant rien qu’à ces grognements. Mention spéciale pour le bruit que font les ennemis en explosant, et pour les bruits des pas (les vôtres aussi), qui diffèrent suivant le gabarit du streumon : pas métallique pour les droïds mutants, petits pas de tarlouzes pour les marines fous… J’aime bien aussi les paroles des soldats prisonnier, qui vous supplient de ne pas les achever… Ce que vous faites dans la seconde qui suit, bien évidemment ! Non, vraiment, le côté audio de Quake II est très réussie, mais pas assez parfaite pour détrôner celle de l’indétrônable Turok II… A bon entendeur, salut !

Maniabilité

L’histoire est extraordinairement compliquée, et hyper originale : même les scénarios des plus grands RPG ne peuvent se targuer d’être aussi bon… Vous vous en doutez, j’ai un peu beaucoup embellie les choses : l’histoire de Quake II est affligeante de médiocrité et de non-originalité… Voyez plutôt :

"Malgré les rapports peu détaillés des services secrets, nous savons que les stroggs, les membres de cette formidable race cybernétique, sont déterminés à conquérir la population terrestre et ont déjà lancé des attaques contre notre planète. Ce sont des êtres maléfiques qu’on ne peut arrêter et qui sont prêts à tout pour réaliser leur plan insidieux : l’anéantissement de tout être vivant sur la Terre (ndaxel : même les chats ?). Cependant, la Terre a également un plan : vous. Vous êtes un Marine spatial. Opérations spéciales ; l’élite des Forces. Vous vous retrouvez derrière les lignes de l’ennemi, afin d’effectuer une mission de reconnaissance sur la planète mère des Stroggs. Vos objectifs sont clairs : vous infiltrer. Détruire. Survivre (ndaxel : surprise !) ! Arrêter le plan des Stroggs visant à anéantir la Terre et ses habitants."

Ils sont pas arrivés, les pauvres Stroggs, car il y a déjà pas mal de monde avec le même plan. Étrange, n’est-il pas ? Que nous veulent donc ces imbéciles d’Aliens ! ? Enfin bref, passons. Le reste du jeu est lui largement plus réussi…

Quake II est très sympa, comme jeu : il vous permet de configurer votre manette jusqu’à ce que vous ayez trouver votre position adorée… Pour ceux qui veulent tout simplement joué comme dans Goldeneye, choisissez la config’ B, pour ceux qui préfèrent à la Turok, c’est la config’ A. On peut sauter, c’est cool et très utile pour découvrir les nombreux passages secrets disséminés dans les niveaux. Enfin bref, il n’y a vraiment rien à redire sur la jouabilité de ce fabuleux Doom-like. Si, une chose : la rapidité de l’animation apporte beaucoup au contrôle du personnage, car il fait tout sans rechigner, et surtout très rapidement… Niveau interaction, il y a des boutons à pousser, des ascenseurs à prendre, et des interrupteurs à actionner… Donc, sans être révolutionnaire de ce côté là, Quake II est tout de même très réussi dans cette catégorie !

En bref…

Vous êtes un bourrin qui adore exploser du monstre dans des éclats de boyaux et de sang, avec 9 armes plus dévastatrices les unes que les autres ? Quake II est fait pour vous, et en plus, vos amis (ennemis) pourront vous combattre, avec cependant toujours autant de cruauté. Remarque en ce qui concerne le jeu à plusieurs :

Il y a 4 modes de jeu différents

C’est dix fois mieux que dans Turok II, et presque aussi bien que dans Goldeneye

Vous ne pouvez pas jouer en coopération

Il y a arènes de combat différentes

Au fait, si vous êtes du genre à pleurer devant les contes de la cryptes, passez votre chemin !

Les plus

Les moins

La note

5/10


Par Axel_Lebrun
Le 31 décembre 1999 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Axel_Lebrun n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 413 : du 22 au 28 février 2021
Le 28 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 412 : du 15 au 21 février 2021
Le 21 février 2021, par Gueseuch

Nintendo Direct 18/02/2021 – Le résumé un peu concon
Le 20 février 2021, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 411 : du 8 au 14 février 2021
Le 14 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 410 : du 1er au 7 février 2021
Le 7 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 409 : du 25 au 31 janvier 2021
Le 31 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 408 : du 18 au 24 janvier 2021
Le 24 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal