Julien Chièze était un bon journaliste avant de faire des choix funestes.

- Mortal

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s19e10 − Final de Saison !
Le 29 juin 2022, par Mortal






Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Mario Slam Bastketball (NDS)

Analyse de Mario Slam Bastketball

Square-Enix qui se met à faire des jeux de basket-ball, ça a de quoi étonné, mais quand, en plus, il s’agit de leur premier jeu sur la nouvelle portable de Nintendo, mettant en scène Mario, la curiosité devient trop forte…

Mario Raclette Party 2008

Bien sûr, la première chose que l’on se dit, c’est : "Encore un jeu de sport pour Mario, ça va être relou comme d’habitude…". Et d’une certaine manière, on a pas tort… La recette est à peu près toujours la même : prenez un sport plus ou moins populaire (Super Mario Curling, ça sonne mal), ne gardez que les règles les plus essentielles, ajoutez les personnages de la série Mario, quelques bonus de Mario Kart et des terrains colorés de l’Univers du plombier moustachu et le tour est joué. Mario Slam Basketball ne déroge pas du tout à la règle, bien au contraire…

Les points dépendent du nombre de pièces ramassées sur le terrain. Ces derniers comprennent leurs propres particularités et leurs propres pièges. Chaque personnage a un mouvement spécial imparable. Et il faut reconnaître que cet aspect là est relativement gonflant, voire même rageant : rien de plus frustrant que de se prendre une carapace en pleine tronche alors que l’on va inscrire le panier de la victoire ; il n’est pas rare non plus de voir l’ordinateur marquer seulement deux paniers, à plus de 100 points chacun, durant une partie, réduisant vos efforts complètement à néant. En plus de cela, vos partenaires ont le QI d’une huitre morte et ne feront rien pour vous aider. Pour couronner le tout, le niveau de difficulté étant très élevé, on prend beaucoup de volées et les différents tournois prennent des allures de calvaires.

Ne comptez pas trop sur le multijoueur : même s’il est très bon, il faut une cartouche par DS obligatoirement, ce qui va malheureusement limité grandement les chances de trouver des partenaires.

3 points sur toute la ligne !

Et pourtant, purement du point de vue de la maniabilité, Mario Slam Basketball est extrêmement impressionant. Tout est possible : dunk, rebond offensif et défensif, protection de balle, dribbles, etc… Et le tout au stylet ! On aurait presque pu en faire une simulation tant les actions sur le terrain, aussi bien en attaque qu’en défense, sont nombreuses et précises !

Et Square-Enix n’a pas non plus fait les choses à moitié au niveau de la technique : les musiques sont agréables à écouter, bien rythmées et parfaitement adaptées aux décors ; les personnages sont très bien modélisés et le tout bouge avec une fluidité impeccable même quand le nombre d’effets sur le terrain (boules de feu, éclairs et autres) devient très importants. Vous pouvez le constater sur les images, le boulot est bien fait et je peux vous garantir que tout cela bouge à merveille.

En bref…

Un multijoueur sur la Connexion Wi-Fi Nintendo, ou disponible avec une seule cartouche aurait pu grandement contribuer au titre. Sans cela, on se retrouve en présence d’un jeu techniquement très abouti, avec un gameplay digne d’une simulation, mais malheureusement trop enfermé dans le style Mario et avec de grosses lacunes en terme d’IA.

Le titre reste malgré tout très amusant, pourvu que vous ne soyez pas rebuté par la difficulté très élevée des tournois.

Les plus

  • C’est Mario qui fait du basket
  • Excellent gameplay !
  • Très bon multijoueur en local

Les moins

  • C’est Mario qui fait du basket
  • Niveau de difficulté rebutant
  • Pas de multijoueur en ligne
  • Pas de multijoueur avec une seule cartouche

La note

6/10


Par Mortal
Le 21 mai 2007 | Catégories : Analyses

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 489 : du 8 au 14 août 2022
Le 14 août 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 488 : du 1er au 7 août 2022
Le 7 août 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 487 : du 25 au 31 juillet 2022
Le 31 juillet 2022, par Gueseuch

Fire Emblem 3 Hopes – Déboitage lavable en machine
Le 25 juillet 2022, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 486 : du 18 au 24 juillet 2022
Le 24 juillet 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 485 : du 11 au 17 juillet
Le 17 juillet 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 484 : du 4 au 10 juillet 2022
Le 10 juillet 2022, par Gueseuch

Death’s Door (NS)
Le 9 juillet 2022, par Mortal

Vite vu : Wreckfest (NS)
Le 8 juillet 2022, par Mortal


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s19e10 − Final de Saison !
Le 29 juin 2022, par Mortal






Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal