Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

- Pierre Desproges

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Klonoa : Door to Phantomile (Wii)

Analyse de Klonoa : Door to Phantomile

Le rédacteur de cette analyse a malheureusement été lobotomisé et a régressé à l’âge de 5 ans à cause de Klonoa. Nous vous remercions de votre indulgence…

Klonoa, c’est un gentil. Il se balade avec son copain Hewpoe quand deux vilains débarquent sur la montagne pour voler les rêves des gens et les transformer en cauchemars. Moi, j’aime pas les cauchemars alors j’ai décidé de tuer les méchants et d’aider les gentils.

Dans Klonoa, les méchants sont pas vraiment des méchants : c’est juste des ballons gonflables qu’on peut lancer. Mais des fois, à la fin des niveaux, il y a des vrais méchants avec des pouvoirs magiques de méchants ! Et là, c’est dur de les battre les gros pas beaux…

Souvent, il faut sauter dans le décor pour trouver des portes et des joyaux pour aller à la fin des niveaux.

Et puis ce qui est bien aussi, c’est que Klonoa, il parle en français. Et ça, c’est chouette. Par contre, des fois, il y a des gentils qui meurent à cause des méchants et ça me rend triste.

Puis ce qui est bien aussi, c’est qu’il y a des couleurs.

En bref…

C’est un jeu avec des méchants et des gentils et faut les tuer (les méchants, pas les gentils).

Les plus

  • Klonoa et les autres gentils
  • Les rêves
  • Les ballons

Les moins

  • Les méchants
  • Les cauchemars
  • Les gros méchants à la fin des niveaux qui sont vraiment dur à battre

La note

1/10


Par Mortal
Le 15 mars 2010 | Catégories : Analyses

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 434 : du 19 au 25 juillet 2021
Le 25 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Special Tee Shot
Le 19 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 433 : du 12 au 18 juillet 2021
Le 18 juillet 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 432 : du 5 au 11 juillet 2021
Le 11 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Tamori no Picross
Le 5 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 431 : du 28 juin au 4 juillet 2021
Le 4 juillet 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kaizō Chōjin Shubibinman Zero
Le 28 juin 2021, par Tardigrade


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal