J'ai qui dans ma bouche là ?

- Une demoiselle dans la pub pour New Super Mario Bros. Wii :vice:

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Driver (GBC)

Analyse de Driver

Vous connaissez tous Driver, et tout le monde en a entendu parler. Eh bien, il fait maintenant son apparition sur la Game Boy Color (encore et toujours elle) qui se voit attribuer de nouveau un jeu bien amusant !

Tout d’abord, peut-être que vous n’en avez rien à faire, mais je trouve le principe du jeu bien original, pas que cela soit un jeu de course (je ne verrai rien d’original là-dedans), mais le fait que l’action se déroule en ville, dans les rues, avec les civils, les flics, etc…. contrairement aux habituel jeux du genre où les courses se déroulent sur des circuits ou des pistes de rallye. Voilà, c’est dit :)

UN FLIC DANS LA MAFIA (ou le mode aventure du jeu)


Vous êtes Tanner, un flic infiltré dans la mafia car vous êtes à la recherche d’un parrain de la mafia, Castaldi. Vous êtes donc une taupe et risquez votre vie non seulement si vous êtes découvert mais aussi en dévalant à toutes vitesses les rues des trois grandes villes américaines que vous parcourrez : Miami, New York et Los Angeles. Dans chaque mission, de jour ou de nuit, vous aurez certains objectifs à accomplir mais de nombreuses embûches seront là pour vous empêcher de mener à bien votre mission. Le temps, dans certaines missions, vous fera paniquer de peur de ne pas être assez rapide et vous fera commettre des erreurs de conduite qui aboutiront à se prendre un mur ; mais il y aussi quelque chose d’encore plus énervants, les flics ! Ils vous pourchassent et cherchent à vous rentrer dedans afin de détruire votre "caisse" ! Ils sont très énervants et difficiles à semer et je peux vous dire que moi ça minerve, mais ça minerve (whoooaa ! le jeu de mots !) !

Driver propose aussi d’autres modes de jeu :

Faire un tour : vous choisissez une voiture parmi celle proposée et vous vous baladez en touristes dans une des trois villes.

AS DU VOLANT, ce mode vous propose différentes épreuves :

Checkpoint : vous devez vous rendre dans différents lieux successivement en faisant le meilleur temps.

Délit de fuite : vous devez semer les flics qui dans ce mode ne cherche pas à vous mettre hors course.

Poursuite : vous poursuivez quelqu’un et vous devez lui défoncer sa voiture !

Survie : vous devez vous frayé un chemin parmi une marée de voiture policière qui cherchent à vous détruire !

Graphismes

Les graphiques ne sont ni beau ni affreux mais plutôt… simple. Je m’explique. Tout d’abord, le jeu propose une vue plongeante, un peu à la Micromachines. De ce fait, les voitures ressemblent plus à des rectangles "améliorés" qu’à autres choses, de différentes couleurs (bleu, rouge, noir, vert…) avec du blanc représentant le pare-brise. En fait, tous les décors sont fait de formes géométriques. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils soient laids, je les trouve même agréables à regarder, c’est juste qu’ils n’ont rien d’extraordinaire. Bref, en une phrase plutôt qu’en mille, les graphismes sont corrects et… simple.

Les villes comportent tout ce qui constitue habituellement une ville, c’est à dire boulevards, petites rues, carrefours… plus les tout aussi habituels feux, panneaux… ainsi que les voitures "civiles".

Les missions se déroulent de jour comme de nuit et il est à noter que les effets de nuits comme les phares sont plutôt bien rendus.

Audio

Je vais vite passer sur les musiques que je trouve horripilantes. Donc elles sont… ah ben je l’ai déjà dit, je les aimes pô trop ! :) Par contre, les effets sonores sont plutôt bien réussis et réalistes mais pas très nombreux il faut le dire. On reconnaît facilement les crissements de pneus lors des dérapages, le bruit du moteur, le choc lors d’une collision et aussi les sirènes des flics qui vous pourchassent !

Maniabilité

Celle-ci n’est pas toujours évidente vu l’allure à laquelle on roule et les décors défilent ! Il faut donc un temps d’adaptation et l’on parvient à bien diriger la voiture même si par moment on ne sait plus trop où l’on se trouve. Notamment, à la moindre collision vous perdez le contrôle du véhicule, ce qui mène à se prendre un ou deux murs avec en plus une ou deux voitures. :)

Durée de vie – Le mode aventure, "Un flic dans la mafia" est assez difficile. En effet, il faut beaucoup plus d’un essai pour parvenir à bout d’une mission, il est donc assez long à finir. Mais à cause de la difficulté à terminer une mission, cela devient répétitif et peut devenir monotone.

Il y aussi le mode "As du volant" qui propose des épreuves amusantes et peut-être plus facile en général que le mode "Un flic dans la mafia". Ces épreuves pourront vous tenir en haleine un bout de temps mais ne constituent pas le gros du jeu.

En bref…

Driver est un jeu plutôt bien réussi pas par ses graphiques, mais il procure de fortes sensations par "la vue de haut" avec un défilement très rapide. Et le scénario du mode "Un flic dans la mafia" est solidement fait. Mais la difficulté est peut-être un peu trop élevée, ce qui rend le jeu plutôt lassant assez vite. C’est peut-être le principal défaut du jeu mais cela ne l’empêche pas d’être tout de même un bon jeu.

Enfin, c’est ce que moi j’ai ressentit, mais tout le monde n’aura pas forcément le même avis là-dessus. Aussi, je vous conseille de l’essayer avant de décider à l’acheter.

Les plus

Les moins

La note

5/10


Par Fingol
Le 21 juin 2000 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Fingol n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 446 : du 11 au 17 octobre 2021
Le 17 octobre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 445 : du 4 au 10 octobre 2021
Le 10 octobre 2021, par Gueseuch


Satellaview : BS Super Mario Collection
Le 1 octobre 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 443 : du 20 au 26 septembre 2021
Le 26 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 442 : du 13 au 19 septembre 2021
Le 19 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 441 : du 6 au 12 septembre 2021
Le 12 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 440 : du 30 août au 5 septembre 2021
Le 5 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 439 : du 23 au 29 août 2021
Le 29 août 2021, par Gueseuch

Ghostrunner (NS)
Le 27 août 2021, par Mortal


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal