Je les veux !

- Mecton, le mec qui veut tout.

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal




Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


All Star Tennis ’99 (N64)

Analyse de All Star Tennis ’99

Développé par Smart Dog, déjà auteur du très bon Tennis Arena sur Playstation, ce All Star Tennis 99 semblait avoir tous les atouts en main pour devenir, devant Center Court Tennis, le meilleur jeu du genre sur Nintendo 64… Malheureusement, et comme vous allez le lire, un manque de lisibilité certain, et quelques défauts, pourtant pas inévitables, gâchent un peu le plaisir et le fun que se doit de procurer une bonne simulation de sport… Néanmoins attention : All Star Tennis 99 est loin d’être totalement raté. C’est seulement qu’on en attendait plus.

Graphismes

Le design général du soft est très réaliste. Les joueurs ressemblent à leurs homologues dans la vraie vie, et les terrains sont bien modélisés. Mais de gros défauts subsistent. Déjà, on ne voit pas l’ombre de la balle (ou alors une fois sur deux), ce qui nuit considérablement à la maniabilité, bien qu’on puisse choisir différentes couleurs de balles… Ensuite, mais c’est un problème souvent rencontré dans les jeux de tennis, les lignes des courts sont parfois tordues, ou du moins décalées. Ce n’est pas très gênant, mais l’esthétisme du jeu s’en ressent, et c’est dommage…

Comme je l’ai dit, les personnages sont vraiment bien modélisés, et cette impression de réalisme est renforcée encore plus grâce à l’animation (des mouvements) vraiment superbe. La motion capture a été utilisée, ça se sent. Mais, encore un problème récurrent au genre, l’animation globale de l’action est hachée, et désagréable à l’œil. Et pire que tout, on a parfois l’impression de voir jouer des autistes, lorsque ces pauvres tennismen se mettent à courir. Mais bon, je n’ai encore jamais vu de jeux de tennis réalistes qui soient animés à la perfection.

Enfin, la modélisation du public est plus que médiocre, et les arbitres ne sont pas mieux : de la 2D bâclée à la "va vite", qui donne cette désagréable impression de plat, de papier mâché… C’est mal fait, quoi…

Audio

Le gros point positif du jeu. On a vraiment l’impression de se trouver devant un match de tournoi du Grand Chelem, et l’ambiance sur le terrain est vraiment terrible : quel plaisir d’entendre sonner un téléphone portable, et tout de suite après entendre l’arbitre demander le silence "Quiet ! Please…". Du tout bon je vous dis ! Et les bruits de la balle touchant votre raquette sont tout aussi réussis. Bienvenue à l’US Open !

Gros point noir de l’ambiance sonore, les cris poussés par les joueurs, et surtout par les joueuses. Oui, surtout par les joueuses. C’est bien simple, quand ces dames crient, on a l’impression, pardon si je vous choque, qu’elle vienne d’avoir un orgasme. Vous savez, ce bruit du type : ahinnnnha… Enfin, ne tombons pas dans la poésie (…) et revenons à nos moutons… Les petites phrases de l’arbitre sont toujours remarquablement bien placées dans l’action, et le bougre compte les points avec un professionnalisme alarmant. Et ce n’est même pas la peine d’essayer de protester : il est intraitable. On aurait aimé avoir la possibilité de contester auprès des arbitres. Et ce dans toutes les simulations de sport. Ce serait trop fun…

Maniabilité

Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? C’est jouable, les modes de jeu sont nombreux et variés, et que ce soit un tournoi ou un match-bombe (quand la balle touche le sol, une bombe apparaît à l’impact. A vous de vous écarter pour éviter de sauter, tout en essayant de récupérer la balle : chaud, chaud !). Les modes multijoueurs sont bien entendus présent, mais le fait est que celui, ou ceux qui se trouvent en fond d’écran ont une moins bonne visibilité que ceux qui sont au premier plan : même si c’est chacun son tour, les querelles sont inévitables… Mais bon, ces modes sont relativement bien faits, donc no problem.

Le jeu, sponsorisé par le célèbre joueur-chanteur-zoulou-camerounais-rasta dénommé Yannick Noah, All Star Tennis 99 se voit en plus doté d’un certain nombre de licences de joueurs plus ou moins célèbres. Si tout le monde connaît Gustavo Kuerten ou Jana Novotna, d’illustres inconnus font leur apparition, pour le plus grand bonheur des fans, certainement (?).

Le gameplay de ce jeu, sans être affolant d’originalité, et suffisamment complet pour ne pas faire sombre le joueur dans l’ennui. Et c’est surtout la possibilité de diriger sa balle au millimètre près grâce au stick analogique qui apporte beaucoup à la jouabilité du titre. Un bon point, donc. Il était temps.

En bref…

Sans être le meilleur jeu de tennis jamais créé, ce Yannick Noah All Star Tennis 99 a le mérite d’être la première simulation du genre sur Nintendo 64. Si les fans d’arcade lui préfèreront le fabuleux Center Court Tennis, les adeptes de la discipline ne pourront que se ravir de pouvoir devenir, le temps d’une partie, l’une de leurs idoles. En conclusion, je déconseille ce jeu au fan de productions épatantes techniquement, et incroyablement fun à jouer, comme le sont Rayman 2, Jet Force Gemini ou le même le futur jeu de foot (soccer pour mes amis canadiens) ISS millenium…

Les plus

Les moins

La note

3/10


Par Axel_Lebrun
Le 10 novembre 1999 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Axel_Lebrun n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 445 : du 4 au 10 octobre 2021
Le 10 octobre 2021, par Gueseuch


Satellaview : BS Super Mario Collection
Le 1 octobre 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 443 : du 20 au 26 septembre 2021
Le 26 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 442 : du 13 au 19 septembre 2021
Le 19 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 441 : du 6 au 12 septembre 2021
Le 12 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 440 : du 30 août au 5 septembre 2021
Le 5 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 439 : du 23 au 29 août 2021
Le 29 août 2021, par Gueseuch

Ghostrunner (NS)
Le 27 août 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 438 : du 16 au 22 août 2021
Le 22 août 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal




Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal