C'est une tête brûlée, lui, un déglingo, le genre de mec qui enlève les clés USB sans les éjecter…

- Mortal dépeignant Holaf, plein de fougue.

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


[Revo] La manette dévoilée !

ENORME °_°

Les rumeurs disaient vrais : malgré l’absence d’un stand Nintendo au Tokyo Game Show, la conférence de Satoru Iwata, PDG de la compagnie, au salon japonais a réservé quelques surprises. A savoir, le mystère de la manette Revolution enfin élucidé. Pas de prix, de pas dates de sortie, pas la moindre image d’un jeu sur Revolution, tout l’essentiel est encore gardé secret. Nintendo a juste voulu, par le biais du plus important salon de jeux vidéo japonais, présenter son concept. Pour l’occasion, un groupe très sélectif de journalistes mondiaux ont été convié, avant même l’heure de la conférence d’Iwata, à découvrir en privé la manette, avec Miyamoto pour les explications. C’est notamment le cas du site français Gamekult qui nous en dit un peu plus sur le sujet.


Des nombreuses rumeurs auquel on a eu droit ces derniers mois, deux éléments sont retrouvé ici : la gyroscopie, et la manette en plusieurs partie. Tout d’abord, comme vous avez déjà pu le voir sur les images, la manette ressemble plus à une télécommande qu’autre chose. Une télécommande ultra basique, avec un nombre très limité de boutons : pas de stick, une croix directionnelle, un bouton A sur le haut, un bouton B en bas en guise gâchette (comme le Z de la manette N64) et quelques touches supplémentaires. Vous voyez sur l’image plus haut les boutons "b" et "a" qui sont en réalité les boutons Y et X. Car si cette manette se tient d’une main à la base, elle peut bien sûr être tenus à deux mains, une à droite, le pouce sur ces fameux boutons "a & b"/"Y & X, le pouce gauche sur la croix. Mais une seconde partie, avec gâchettes et stick, sera à connecter avec cette "télécommande" : l’idée est simple, la partie droite, gyroscopique, dans une main, le stick dans l’autre, avec la possibilité de connecter d’autre type de "seconde partie"…


Bien sûr, cette idée de double partie, bien qu’ingénieuse, n’a très clairement rien de révolutionnaire. C’est dans la gyroscopie que la manette tire sa force. Bougez donc la manette à droite, à gauche, en haut, en bas, en avant ou en arrière : la console réagira au moindre de vos mouvement. La technique est bien plus avancé que dans les très limités cartouches sensitives sur GBA pour des jeux comme Wario Ware Twisted !. Citons Gamekult, après avoir testé une partie de Metroid Prime 2 à la manette Revo : "Mama mia. Ca répond bien. C’est instinctif ! Ca fait bizarre au tout début, mais c’est très vite très précis, très rapide, très réactif. Tout ce que l’on demande à un FPS et que l’on n’avait jamais eu jusqu’alors sur consoles. J’ai du mal à imaginer quiconque vouloir jouer au pad classique à un jeu FPS ou TPS à la Resident Evil 4 après avoir tâté de ce couple magique."

L’idée de la gyroscopie a été allégrement mise en avant par Iwata et Miyamoto qui auront présenté le concept à travers différentes démos. Parmi celles-ci, on retiendra un jeu de pêche où évidemment la manette simule la cane à pêche, et il s’agira de tirer au bon moment, sachant que la manette a beau être sans fil comme la Wavebird, elle disposera cette fois-ci de vibrations. Un autre jeu est une sorte de Pilotwing, évidemment la franchise idéale pour mettre en valeur un tel concept où le moindre de vos mouvements est retranscrit dans le jeu. Gamekult décrit d’ailleurs une démo dans l’esprit du jeu, où l’on dirige un avion dans un environnement en 3D. Imaginez donc tenir la manette par le bas avec deux doigts, comme pour un avion en papier, et diriger ainsi l’avion dans le jeu…


Evidemment, il reste des sceptiques et c’est plutôt logique : si avec la compatibilité de la manette GameCube sur Revolution, la console est adapté à tout type de jeu, il y a de quoi être froid à l’idée de sortir un jeu très classique sur "Revolution". A l’instar de la DS, cette console se place dans une marginalité dangereuse par rapport aux éditeurs tiers. Sur le forum comme ailleurs, beaucoup déjà se disent très enthousiastes à l’idée de jouer à cette console, mais en découvrant le concept, se confortent dans l’idée qu’il sera nécessaire de s’acheter une PS3 ou une X-Box 360 dans l’objectif de jouer aux jeux tiers, aux jeux "normaux" serait-on tenté de dire.

Nintendo n’en reste pas moins très persuasif dans son projet. La crise de l’adolescence est passée et la maturité est à son comble. Très inspiré de l’iPod d’Apple, le design de la console comme de la manette fait plus adulte et "hype" que jamais. Et avec une vidéo récemment diffusée, la compagnie prouve qu’elle sait atteindre des sommets dans la communication, en dépit de certaines campagnes marketing médiocres. La vidéo nous présente la manette et son concept sans dévoiler la moindre image de jeu. L’idée est simple et diaboliquement efficace, la caméra se place au niveau de la télé, et on observe différents joueurs, jouer à la console avec ce fameux concept de la gyroscopie. Quelques secondes suffisent à vous forcer un sourire idiot et une envie irrésistible de jouer. On voit des japonais de tout âge, fille ou garçon, s’éclater dans des genres à chaque fois différents. Le fait de ne rien voir de ce qui se passe à l’écran laisse alors notre imagination travailler à vitesse grand V : ici on imagine une simulation de cuisinier, puis de dentiste ou encore de chef d’orchestre. Là un jeu de baseball, un jeu de pêche, un jeu de samurai, ou encore un FPS et un survival-horror.


La compagnie semble mettre l’accent sur le fait que contrairement à la DS, l’idée peut s’adapter à tous les genres, même si on a de quoi rester dubitatif dans certains cas. Mais il est vrai que si ça n’a pas de quoi vous révolutionner un survival-horror, la possibilité de diriger le personnage avec un stick et la lampe torche avec la manette gyroscopie peut vous plonger dans un degrés d’ambiance jamais atteint et terriblement jouissif. Les rumeurs parlent d’une sortie pour le début de l’année fiscale 2006-2007, à savoir, vers mars 2006, ce qui paraît très tôt, surtout alors que la PS3 n’a toujours pas de date de sortie. Mais en fin de compte, à ce stade, à quoi bon se calquer sur les dates de la concurrence ? La tournure de cette console n’est clairement pas comme la 360 ou la PS3. Cela pourrait porter préjudice à Nintendo selon la plupart, il faut pourtant bien avouer que la vidéo laisse rêver. Il n’appartient qu’à notre cher Big N de rendre son concept marginal si novateur que l’achat en deviendra indispensable. Et pour ça, ce seront les jeux qui feront la différence.

Le filtre d’amour (clique droit, 16,7 Mo)


Par The_lascar
Le 16 septembre 2005 | Catégories : Nouvelles

Moi j'aime pas les citations ! :grognon:
Voir les articles de The_lascar

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 413 : du 22 au 28 février 2021
Le 28 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 412 : du 15 au 21 février 2021
Le 21 février 2021, par Gueseuch

Nintendo Direct 18/02/2021 – Le résumé un peu concon
Le 20 février 2021, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 411 : du 8 au 14 février 2021
Le 14 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 410 : du 1er au 7 février 2021
Le 7 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 409 : du 25 au 31 janvier 2021
Le 31 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 408 : du 18 au 24 janvier 2021
Le 24 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal