La rétrocompatibilité, c'est la technologie de demain qui te permet de jouer à tes jeux d'hier sur ta console d'aujourd'hui

- Mortal, très inspiré pour une première émission

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


[NGC] Nintendo nous sucre le e-reader…

Quand votre serviteur fait un coup de gueule contre Nintendo, ça devient assez violent… (âme sensible s’abstenir )

[mode côté obscur ON]

Alors comme ça Nintendo Euruope aurait tout simplement annulé de ses plannings le e-reader. Vous savez, cet accessoire hyper sympathique que Japonais et Ricains peuvent utiliser dans la joie et la gaieté. Et bien nous européens pouvont toujours nous branler comme des boeufs devant notre Cube, on aura rien ! Même ces connards d’australiens chez qui le Cube fait un bide total(c’est pour ça que c’est des connards ^^) auront l’accessoire ainsi que les jeux qui l’accompagnent. Nintendo Europe n’a donné aucune justification, comme d’habitude. On a toujours été traité comme des chiens, il ne faudrait pas perdre les bonnes habitudes de nous faire regretter jour après jour notre nationalité ou l’achat de notre Cube. Déjà qu’ils n’ont pas daigné nous offrir Animal Crossing qui a été un jeu vivement acclamé par les joueurs et les professionnels, voilà que l’e-reader on peut se le carrer profond. Mais consolons nous, nous avons tout de même eu droit au bouleversant Doshin The Giant faramineusement merdique, au mieux intéressant. Et puis remercions Nintendo Europe de nous avoir permis de jouer avec le GB Player, parce que à peu de choses près il nous l’annulait pour bien nous mettre la rage. Et puis congratulons les, car grâce à eux, plus de jeux imports dans nos magasins, c’est sans doute pour nous forcer à les acheter sur le net ! Merci Nintendo Europe

Mais ne blamons pas Nintendo Europe qui n’est pas seul responsable. En effet, Nintendo se fout tout simplement de l’Europe, car pour que la maison mère laisse la division européenne (3ème marché mondial) dirigée par des stratèges de cet acabit, il faut vraiment qu’ils nous détestent. Et malheureusement, je pense que ce n’est pas demain la veille que ça va changer, et nous allons nous faire entuber encore un moment par ces tocards de Nintendo Europe. Vive Nintendo ! (bêlons amis moutons, bêlons)

[mode côté obscur OFF]

En fait ce n’était pas vraiment du côté obscur, car ce que j’ai écrit est le fond de ma pensée, et cela coïncide énormément avec la réalité selon moi. Nintendo Europe se fout de nous. Nous prend joueurs européens pour des moins que rien, des vaches à lait qui ne méritent aucune attention particulière. Je pense que si personne n’achetait de produits Nintendo en Europe ça leur ferait se rendre compte de leur laxisme de merde envers une communauté de joueurs importante et passionnée depuis de nombreuses années.


Par Rayy
Le 18 août 2003 | Catégories : Nouvelles

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Rayy n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 404 : du 21 au 27 décembre 2020
Le 27 décembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 403 : du 14 au 20 décembre 2020
Le 20 décembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 402 : du 7 au 13 décembre 2020
Le 13 décembre 2020, par Gueseuch



Dojo Hebdo 400 : du 23 au 29 novembre 2020
Le 29 novembre 2020, par Gueseuch


Dojo Hebdo 399 : du 16 au 22 novembre 2020
Le 22 novembre 2020, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal