Les rumeurs de l'E³, à une semaine de l'évènement, c'est plus des rumeurs, c'est les leaks.

- Zergy

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s22e07 − On fait le bilan !
Le 23 décembre 2023, par Mortal

Émission s22e06 − Super Mario RPG
Le 9 décembre 2023, par Mortal






[Industrie] Interview avec Byron Leftwich

50%

Voici un entretien réalisé par IGN avec l’athlète Byron Leftwich, footballer américain, de football américain bien sûr. À noter que cet article ne s’adresse vraiment qu’aux fans hardcores de football américain.

IGN : Je sais que beaucoup de joueurs n’aiment pas vraiment jouer à Madden avec leur propre équipe…

Byron Leftwich : Je joue avec les Jaguars. Il m’est impossible de jouer avec quelqu’un d’autre. Ma stratégie est de jouer contre ceux qui ne peuvent pas jouer. Je regarde aux alentours, remarque ceux qui ne peuvent pas jouer, et puis je leur lance un défi. C’est la meilleure façon de gagner [rires]. Clinton Portis ne peut pas jouer. Anquan Boldin ne peux pas jouer, je ferai donc des points contre eux toute la journée. Je sais que Dwight Freeney peut jouer, il est le champion du Madden Bowl, donc j’essaie de l’éviter. Quand il veut jouer, il est temps pour moi d’aller me chercher quelque chose à manger ou de débrancher ma console. Désolé Dwight, mon PlayStation ne fonctionne pas, que dirais-tu d’un hamburger? [rires].


IGN : Est-ce que tu étais intéressé aux jeux vidéo durant ta jeunesse?

Byron Leftwich : Oui, j’étais un joueur passionné. Chaque fois qu’un nouveau Madden arrivait, il fallait que je sois le premier à l’avoir. C’est grandiose de me voir dans le jeu maintenant. L’an dernier, ils m’ont donné de bonnes statistiques. Je n’étais pas si mal comme recrue, mais je m’attend à être bien meilleur cette année. John Madden, je m’attend à être encore meilleur dans ce jeu.

IGN : Quelles sont les améliorations que t’aimerais voir dans le nouveau Madden, en plus des quelques points de plus attribués à ton personnage?

Byron Leftwich : Il y a tellement de chose que l’offensive peut faire. Vous regardez les gens qui peuvent vraiment y jouer, ils ont leurs joueurs qui sont toujours en action, ils appuient plus de boutons avant le snap que la plupart des gens qui y jouent. Je crois qu’il doit y avoir un certain équilibre. Laisser la défense faire plus de choses. Je veux faire de plus gros accrochages. Spécialement quand je lance et qu’un petit corner vient tout droit vers moi. J’en veux plus. [rires]

IGN : Que penses-tu de NFL Street? Tu peux plaquer les autres sur le mur d’un building. C’est vraiment à l’extrême.

Byron Leftwich : Ils ont besoin de me mettre sur la ligne de fond. Laissez-moi frappez quelques joueurs, comme dans le bon vieux temps.

IGN : Est-ce que tu jouais toujours à l’arrière?

Byron Leftwich : Nahh. Nous avons toujours joué dans les rues, nous avons toujours joué dans les rues car nous n’avions pas d’herbe pour pouvoir jouer de toute façon. Nous avons joué dans les rues et quand on frappait une auto, c’était là la limite. Tu frappes une auto, t’es "out." À part ça, t’étais ok. J’aimais bien jouer le receveur. Une fois de temps en temps en tant que quaterback on veut se faire un touchdown.

IGN : Si tu retournais dans ton quartier pour y refaire une partie, qui aimerais-tu amener avec toi pour ajouter à ton équipe?

Byron Leftwich : Je veux d’abord Fred Taylor. Et aussi mon pote Big Zeus (Orlando Brown) de Baltimore. Je veux Jimmy Smith comme receveur. Je veux mes potes de Jacksonville parce que ce sont ceux avec qui je pars à la guerre toutes les semaines, et puis j’ajouterai mon pote Big Zeus parce que nous avons grandi ensemble. Je sais qu’il a joué le même type de football que moi durant ma jeunesse. C’était difficile. Tu te dois d’être un dur pour te faire tasser dans des caisses et prendre des plonges sur l’asphalte.


IGN : Qui sont les plus durs, un de ceux du bon vieux temps ou Ray Lewis?

Byron Leftwich : Au moins on savait où était l’auto donc on pouvait essayé de l’éviter. Ray bien sûr. (…)


Par SaMuS
Le 30 avril 2004 | Catégories : Nouvelles

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de SaMuS n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés


Dojo Hebdo 569 : du 19 au 25 février 2024
Le 25 février 2024, par Gueseuch

Vite Vu : Crysis 2 & 3 Remastered
Le 22 février 2024, par Mortal

Dojo Hebdo 568 : du 12 au 18 février 2024
Le 18 février 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 567 : du 5 au 11 février 2024
Le 11 février 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 565 : du 22 au 28 janvier 2024
Le 28 janvier 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 564 : du 15 au 21 janvier 2024
Le 21 janvier 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 563 : du 8 au 14 janvier 2024
Le 14 janvier 2024, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s22e07 − On fait le bilan !
Le 23 décembre 2023, par Mortal

Émission s22e06 − Super Mario RPG
Le 9 décembre 2023, par Mortal