En parlant d'interface, a propos des ports in/out du systeme digestif, autant le port in a kiffé sa life le combo quick/kebab de ce week-end, autant le out me fait un conflit materiel là

- gné, fan d'Imossel

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


GameCube en Europe : J -23

Bonjour et bienvenue pour ce J -23 consacré aujourd’hui à une autre partie essentielle de la machine : le flipper, la carte graphique de la GameCube.

La base du flipper est un CPU cadencé à 202.5 mhz avec un buffer vidéo de 2 mo et une mémoire cache pour les textures de 1 mo, les deux ayant un temps de réponse d’environ 5 ns grâce à la technologie 1T-SRAM. La carte est alors capable d’afficher des images de qualité 24 bits et également de décompresser des textures en temps réel !

La liste des effets que le flipper est capable de gérer est impressionante :
– éclairages : plus de 20 sources possibles sans aucun ralentissement
– per-pixel shading : une nouveauté Nintendo qui permet de mieux gérer les ombres !
– brouillard
– transparence
– multi-texturage : fonction très intéressante qui permet de mettre plusieurs niveaux de textures sur le même polygone, ou le même objet (la couleur, la lumière, l’ombre et les reflets par exemple
– bump-mapping : encore une fonction très intéressante puisqu’elle permet de donner l’illusion de la 3D sur une texture 2D
– filtre bilinéaire : très utile pour donner des effets de fondus
– la compression de texture
– l’anti-aliasing : on n’a déjà pu constater qu’il était bien meilleur que celui de la PS2

Nintendo a depuis longtemps annoncé que sa machine avait une capacité d’affichage de 12 millions de polygones par seconde en condition de jeu (autrement dit à 60 images par seconde et avec la gestion des joueurs). En fait, il faut considérer beaucoup de paramètres pour obtenir une idée de la puissance graphique de la console : la capacité d’affichage brute, le nombre de frames par seconde, etc… Au final, en prenant compte de tout, y compris les performances en terme de programmation de la machine, la GamCube devrait pouvoir afficher au maximum 16 millions de polygones par seconde !

Voilà, j’espère que tout ceci vous a bien renseigné sur les capacités graphiques de la console. Pour en savoir plus, je vous renvoie au très bon dossier (bien plus complet et bien plus détaillé) sur les effets que vous pourrez trouver sur Puissance-Nintendo. Allez à demain pour le J -22 consacré à la carte son !


Par Mortal
Le 9 avril 2002 | Catégories : Nouvelles

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 413 : du 22 au 28 février 2021
Le 28 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 412 : du 15 au 21 février 2021
Le 21 février 2021, par Gueseuch

Nintendo Direct 18/02/2021 – Le résumé un peu concon
Le 20 février 2021, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 411 : du 8 au 14 février 2021
Le 14 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 410 : du 1er au 7 février 2021
Le 7 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 409 : du 25 au 31 janvier 2021
Le 31 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 408 : du 18 au 24 janvier 2021
Le 24 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal