je v travailler sur mes seins

- EthanQix

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


GameCube en Europe : J -13

Bonjour et bienvenue pour ce J -13, consacré pour la première fois au software de la GameCube, aujourd’hui plus particulièrement aux différents jeux de foot qu’on va pouvoir trouver sur notre cube.

Et on commence avec le plus attendu, et pour cause, Coupe du Monde 2002. Comme à son habitude, chaque année, Electronic Arts nous sort son désormais rituel FIFA. Mais toutes les années de Coupe du Monde, les p’tits gars de chez EA nous mettent de côté une sorte de grosse extension : World Cup. Souvenez-vous il y a tout juste 4 ans sortait Coupe du Monde 98 sur N64 : un jeu de foot excellent, défoulant et particulièrement bien réalisé. Et bien sa suite s’annonce tout aussi bonne : après un très médiocre FIFA 2001, l’édition 2002 avait énormément innové dans son gameplay et Coupe du Monde 2002 va bénéficier pleinement de tous ces petits changements.
En effet, maintenant, plus question de faire des passes à l’aveuglette, d’écraser rageusement le bouton de tir : il va falloir jouer un peu plus en finesse. A l’instar d’un jeu de golf, chaque passe, chaque lob, chaque centre, chaque tir doit être dosé minutieusement à l’aide d’un curseur, qui fait augmenter la puissance de la frappe en fonction du temps que vous pressez le bouton. Si vous ne voulez pas que tous vos ballons terminent dans les tribunes, vous avez intérêt à bien maîtriser vos doigts ! Ce nouveau système, inédit dans FIFA 2002, donne une tout autre dimension au jeu. De plus, vos coéquipiers ont désormais beaucoup plus de possibilités de jeu sans ballon, en défense comme en attaque. Lorsqu’un de vos joueurs est au loin, il se démarque et fait automatiquement un appel de balle et si vous dosez correctement votre passe, vous pourrez tout de suite le mettre en bonne position ! De même, lorsque vous décidez de faire monter un défenseur pour aller provoquer un avant adverse, un autre joueur de la défense viendra automatiquement comblé le vide laissé par votre départ, pour maintenir un rideau défensif compact. Côté graphisme, on peut déjà d’attendre au meilleur : FIFA est une des plus belles séries de simulation sportive ! Mais si vous n’êtes pas encore convaincu, allez faire un petit tour ici

Une autre sérié célèbre du football fera aussi son apparition sur GameCube. Il s’agit de Virtua Striker 3. Les deux premiers opus sur DreamCast, même s’ils n’ont pas rencontré un succès mérité, ont tout de même laissé une bonne impression à tous ceux qui ont eu le plaisir de les tester. Ici, changement d’ambiance : nous ne sommes plus du tout dans la simulation footballistique, place à l’arcade ! Seulement trois boutons utilisés, une prise en main immédiate, on reconnaît bien là la patte de Sega ! Le résultat est plutôt probant : « terriblement fun » est la seule chose que l’on puisse dire concernant ce Virtua Striker. Adepte de la précision et du réalisme, passez votre chemin, c’est un jeu pour les fous d’arcade ! Pour plus d’informations, je vous renvoie à l’analyse d’Olivier.

On continue notre petit tour des jeux de foot avec Sega Slam Soccer. Là, encore qui dit Sega, dit arcade. Mais cette fois-ci, le développeur japonais a poussé le vice très loin : même les joueurs et les terrains sont surréalistes ! Vous devrez choisir entre plusieurs équipes venant du monde entier et affronterez tous les autres concurrents dans des stades délirants, avec des personnages complètement loufoques ! A 4 contre 4 (3 joueurs de champs et un gardien), les différents protagonistes du jeu (allant du catcheur au skateur en passant par la bombe sexuelle en puissance !) feront n’importe quoi pour gagner, quitte à bousculer le gardien pour faciliter les choses !
Le jeu de foot le plus déjanté de la GameCube va proposer également des graphismes superbes : tout le public est animé, les joueurs ont des dizaines de mouvements différents et, comble du comble, de nombreux mouvements spéciaux sont disponibles ! A réserver aux malades de l’arcade et à tous ceux qui veulent de payer une bonne tranche de rigolade entre potes ! Analyse prochainement sur le Dojo ;o).

ISS. Trois lettres qui signifient énormément de choses pour des centaines de milliers de joueurs. Cette série, quasi-mythique, de Konami va faire un gros come back sur GameCube ! ISS2 est un bon mix d’efficacité et de précision : le débutant comme le joueur confirmé pourra trouver des défis à sa hauteur. Au programme de cette version GameCube, pas moins de 70 équipes nationales, des dizaines de coupes et de championnats à remporter, sans oublier le fameux mode scénario, qui vous propose de revivre quelques grands matchs de football, toujours dans des situations très difficiles !
Konami n’a pas fait les choses en petit : vous retrouvez tous les noms des vrais joueurs pour ce nouvel opus et chacun a des caractéristiques complètement différentes. Les programmeurs se sont attachés à ce que chaque joueur ait ses propres qualités, correspondant à la réalité bien entendue. Ainsi les joueurs expérimentés en défense feront nettement moins de faute que les « p’tits jeunots », les attaquants rapides auront beaucoup plus d’explosivité que les attaquants qui jouent beaucoup de la tête. Comme d’habitude, l’aspect stratégique est très développé et avoir de bons joueurs ne suffira sûrement pas : il faut savoir contrer la tactique de l’adversaire ou alors lui imposer la vôtre. Tout ceci en tenant compte bien entendu de la santé de vos joueurs, aussi bien physique que morale. Pour autant, rien n’est compliqué : tout est expliqué très simplement, et avec un peu d’expérience, vous pourrez maîtriser toutes les techniques du parfait entraîneur !

On termine avec un jeu de football dont on ne sait pour le moment pas grand chose : il s’agit de Red Card Soccer. Edité par Midway et UbiSoft, ce jeu est clairement orienté arcade (encore un !). Les éditeurs nous avaient habitués à des jeux où le fair-play est roi et ainsi les vilains gestes dans certaines simulations de football (par exemple la possibilité de s’allonger exprès dans FIFA 98, ou encore les fautes volontaires dans Coupe du Monde 98) avaient très mauvais effet en leur temps. Là, les joueurs pètent souvent les plombs et les coups peuvent parfois pleuvoir : Midway fait dans le politiquement incorrect. La tendance avait commencé avec GTA, et semble gagner tous les types de jeu. Reste à voir le résultat en jeu…

Voilà, j’espère que tous ces détails sur toutes les simulations footballistiques disponibles sur GameCube aura orienté votre choix vers le jeu qui correspond le mieux à vos goûts (arcade ou simulation) et à votre personnalité. Demain, c’est SaMuS qui s’occupera du J- et nous parlera d’un seul jeu : Bloody Roar Primal Fury.


Par Mortal
Le 19 avril 2002 | Catégories : Nouvelles

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 412 : du 15 au 21 février 2021
Le 21 février 2021, par Gueseuch

Nintendo Direct 18/02/2021 – Le résumé un peu concon
Le 20 février 2021, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 411 : du 8 au 14 février 2021
Le 14 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 410 : du 1er au 7 février 2021
Le 7 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 409 : du 25 au 31 janvier 2021
Le 31 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 408 : du 18 au 24 janvier 2021
Le 24 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 404 : du 21 au 27 décembre 2020
Le 27 décembre 2020, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal