Mec, je pense que c’est bien le journalisme total, mais faut aussi savoir s’arrêter

- Mortal, quand mecton lance Sonic Frontiers

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !




Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Direct du 03-05-2024 sur Dessine ton Aventure (Wii)
Le 17 juillet 2024, par Jean-Fulgence



[Finances] Nintendo fait la guerre aux pirates et un peu plus…

C’est fou combien le marché des jeux vidéos perd à cause de la contrefaçon…

Nintendo lutte concrètement contre le piratage mondial. BigN a récemment été à l’origine de 3 raids en Chine (le personnel de Nintendo n’y est pas allé, je dis ça pour les hurluberlus qui n’auraient pas compris), et pas moins de 300 000 cartouches GBA piratées ont été découvertes dans les magasins suivants :

Guangdong Bu Bu Da Electronic Co., Ltd., Asik Technology, Ltd., et Electronic Dragon Ltd.

Nintendo a saisi au cours de l’année 2002, 1 million de produits contrefaits, et une perte s’étendant à 649 millions de dollars pour le monde du jeux vidéo a été estimée. D’après Jodi Daugherty, le vice-président de la section anti-piratage de Nintendo of America, Nintendo sera plus que jamais actif contre le piratage. Voici ses propos :

"Nintendo n’a jamais été aussi actif au niveau de la protection de nos marques et propriétés intellectuelles, et la Chine peut s’attendre à la plus grosse part de notre attention cette année encore".

Le décor était donc planté, mais de nouveaux éléments ont été dévoilés quant aux intentions de Nintendo contre le piratage au niveau mondial… En effet, à la suite de cette saisie, Nintendo a saisi le district de Washington, afin que le plan anti-piratage soit plus important en Chine, au Paraguay et au Mexique.

Joni Daugherty a d’ailleurs pour l’occasion déclaré que :

"La Chine est le principal lieu de facrication de contrefaçons de cartouches de jeux dans le monde. Le Paraguay serait un lieu majeur de transport de marchandises contrefaites et distribuées à l’Ouest de la planète. Au Mexique, Nintendo se bat contre un pirate qui s’est attribué l’appelletation GameBoy".

Nintendo travaille en prime sur le moyen de récupérer le pécule de 650 millions de dollars perdu par l’industrie en 2002. BigN considère que ses efforts sont d’autant plus importants que les groupes pirates de ces pays utiliseraient cet argent afin de financer des groupes terroristes tels que le Hezbollah. Nintendo a rajouté à ces pays le Chili, Hong-Kong, la Corée du Sud, Taiwan, le Venezuela et l’union européenne qui sont plus des environements où le piratage prospère.

Nintendo veut donc plus que jamais jouer un rôle important contre le piratage qui fait pleurer bon nombre d’acteurs du jeux vidéo.


Par Rayy
Le 17 février 2003 | Catégories : Nouvelles

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Rayy n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 590 : du 15 au 21 juillet 2024
Le 21 juillet 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 589 : du 8 au 14 juillet 2024
Le 14 juillet 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 588 : du 1er au 7 juillet 2024
Le 7 juillet 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 587 : du 24 au 30 juin 2024
Le 30 juin 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 586 : du 17 au 23 juin 2024
Le 23 juin 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 585 : du 10 au 16 juin 2024
Le 16 juin 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 584 : du 3 au 9 juin 2024
Le 9 juin 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 583 : du 27 mai au 2 juin 2024
Le 1 juin 2024, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !




Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Direct du 03-05-2024 sur Dessine ton Aventure (Wii)
Le 17 juillet 2024, par Jean-Fulgence