Espèces de sales raclures de vermines de jumeaux, je devrais vous tordre les jambes au dessus de la tête et vous obliger à danser la lambada !

- Max (Sam & Max Hit the Road - 1993)

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s16e01 − C’est la reprise !!
Le 6 octobre 2020, par Mortal

Émission s15e10 − Final !!
Le 1 juillet 2020, par Mortal

Émission s15e09 − Metroidvania
Le 21 juin 2020, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


[Edito] Top 10 des boss sur GameCube

[Edito] Top 10 des boss sur GameCube

10 – Stallord – The Legend of Zelda: Twilight Princess

Xanto apparaît soudainement et vient réveiller Stallord, ce gigantesque squelette du quatrième donjon. Bien qu’une grande partie de son corps soit enfouit dans le sable, laissant simplement apparaître son buste, ce boss n’en reste pas moins très impressionant. Les nombreux squelettes qu’il est capable de générer vous gêneront énormément pour aller toucher sa colonne vertébrale, son seul point faible, à l’aide de votre spinner.

Voir le combat en vidéo

Cliquez

09 – Dark Samus – Metroid Prime: Echoes

Après un bref indice à la fin du premier Metroid Prime, Dark Samus apparaît finalement dans toute sa puissance. Très rapide, elle essaiera surtout de vous pulvériser en s’écrasant au sol avec fracas. Il vous faudra maintenir une cadence de tir élevée et éviter constamment ses attaques pour ne pas finir pulvériser.

Voir le combat en vidéo (round 1)

Cliquez

08 – Yawn – Resident Evil Rebirth

Une des scènes les plus célèbres de Resident Evil : la confrontation avec Yawn. D’abord dans le grenier puis ensuite dans la bibliothèque, il n’est pas trop dangereux si vous restez bien à l’extérieur de son corps (il peut vous étouffer en un instant) et bien loin de son énorme gueule évidemment. Au passage, son nom provient du verbe bailler en anglais car c’est l’impression qu’il donnait aux scientifiques de la Umbrella avant d’avaler sa victime toute entière.
Voir le combat en vidéo (1ère apparition)

Cliquez

07 – Psycho Mantis – Metal Gear Solid: The Twin Snakes

Psycho Mantis lis non seulement les pensées de Meryl et Snake mais aussi les vôtres ! Il peut deviner les jeux auxquels vous avez joué et le moment où vous allez tirer. Impossible à battre ? Et bien non, il faudra juste penser à brancher sa manette dans un autre port régulièrement. Bref, une intro d’anthologie et un combat qui marque tout autant les mémoires.

Voir le combat en vidéo

Cliquez

06 – Omnipotent King Blue – Viewtiful Joe

Après avoir souffert comme jamais contre les Magnificent 5, le joueur n’est toujours pas au bout de ses peines. Autrefois idole de Joe, le Captain Blue apparaît finalement sous sa forme ultime : l’omnipotent King Blue. Avec des mechas gigantesques, Joe et Blue s’affrontent dans un combat de titans sur la Terre toute entière. Vaisseaux, laser, éclairs, missiles… La lutte s’annonce épique et délirante.

Cliquez Cliquez Cliquez

05 – Hog Boss – Donkey Kong Jungle Beat

Le boss le plus original du top, Hog Boss utilise à fond les bongos de la GameCube. Donkey doit renvoyer les attaques de ce gros cochon pour l’assommer et ensuite c’est le sprint pour enchaîner le plus de coups possibles. Dommage, on n’aura probablement plus jamais de jeux comme ça…

Voir le combat en vidéo

Cliquez

04 – Greater Guardian – Eternal Darkness: Sanity’s Requiem

Eternal Darkness propose en commencant de choisir entre trois dieux. Le Greater Guardian (chapitre 9 – A War to End All Wars) variera sensiblement selon la sélection, surtout dans sa forme et dans la cible de ses attaques (votre énergie, votre magie ou votre santé mentale). Que ce soit avec la voix troublante de Xel’lotath ou la montruosité de Chattur’gha et Ulyaoth, dans la cathédrale d’Amiens en 1916 et sur fond de musique dramatique au possible, l’affrontement vous laissera sans voix devant la puissance du moment présent et du scénario en général.

Voir les combats en vidéo

(Xel’lotath) (Chattur’gha) (Ulyaoth)


Cliquez Cliquez Cliquez

03 – Tageri – Ikaruga

Comme dans tout bon shmup, Tageri, dernier boss d’Ikaruga, est probablement le plus court mais également le plus intense et difficile combat possible sur GameCube – rappellons qu’au moindre choc ou balle de couleur inverse c’est la destruction de l’Ikaruga. Lasers croisés sous une avalanches de balles, deux serpents couleurs inverses vous pourchassant sans relâche et pour le final, une alternance d’attaques multi-missiles à une vitesse folle avec un écran rempli de balles. Et le pire, c’est que c’est pas fini : il vous faudra encore détruire le diamant (avec les canons bloqués, rien de moins). Mention spéciale à la musique qui colle (comme durant tous les chapitres d’ailleurs) merveilleusement bien à l’action et qui soutient comme il se doit l’intensité extrême du titre.

Voir le combat en vidéo (mode hard, à partir de 1min00)

Cliquez

02 – Metroid Prime – Metroid Prime

Vous avez enfin récupéré vos canons et vos missiles, vous pouvez maintenant affronter le Metroid Prime. Dans sa forme numéro un, il vous faudra faire attention à ses charges et aux changements de couleurs, signe qu’il vous faut utiliser un autre canon. La seconde forme du boss lui permet de devenir invisible régulièrement (il faut alors passer à une autre visière) et seul un mode hyper accessible un court instant permet dorénavant de toucher la cible. Un très long combat d’où l’on ressort épuisé mais content.

Cliquez Cliquez

01 – Krauser – Resident Evil 4

En habit de commando avec cette énorme cicatrice au visage puis infecté par la plagas, son bras gauche devenant une arme meurtrière, Krauser est le méchant ultime. D’abord dans l’usine avec les fameux boutons d’action variant selon le contexte puis dans les ruines (une fusillade en face-à-face héros versus méchant) les confrontations avec Krauser sont des grands moments de jeu vidéo. La mise en scène est parfaite, le jeu des acteurs relativement convaincant, mais surtout, le joueur est sur les talons à tout les coups tant Krauser peut frapper à tout instant et tant les boutons à presser ne sont jamais les mêmes.

Cliquez


Par Martinus
Le 20 février 2007 | Catégories : Nouvelles

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Martinus n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 395 : du 19 au 25 octobre 2020
Le 25 octobre 2020, par Gueseuch

Horace : le monde à l’envers
Le 18 octobre 2020, par Gallaxys

Dojo Hebdo 394 : du 12 au 18 octobre 2020
Le 18 octobre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 393 : du 5 au 11 octobre 2020
Le 11 octobre 2020, par Gueseuch



Dojo Hebdo 391 : du 21 au 27 septembre 2020
Le 27 septembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 390 : du 14 au 20 septembre 2020
Le 20 septembre 2020, par Gueseuch

Nintendo Direct Mini : Partner Showcase 17/09/2019
Le 17 septembre 2020, par Gallaxys

Dojo Hebdo 389 : du 7 au 13 septembre 2020
Le 13 septembre 2020, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s16e01 − C’est la reprise !!
Le 6 octobre 2020, par Mortal

Émission s15e10 − Final !!
Le 1 juillet 2020, par Mortal

Émission s15e09 − Metroidvania
Le 21 juin 2020, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal