La rétrocompatibilité, c'est la technologie de demain qui te permet de jouer à tes jeux d'hier sur ta console d'aujourd'hui

- Mortal, très inspiré pour une première émission

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s16e01 − C’est la reprise !!
Le 6 octobre 2020, par Mortal

Émission s15e10 − Final !!
Le 1 juillet 2020, par Mortal

Émission s15e09 − Metroidvania
Le 21 juin 2020, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


[Edito] Charts 2006-2007 : La Nintendo DS

Protz.

La portable de Nintendo a atteint un statut assez spécial. Dépassant tout ce qui avait existé jusque là en 2006, faire mieux en 2007 ne sera pas une mince affaire. Pourtant, avec une rupture de stock constante depuis la Lite et un nouveau public de non-joueurs qui est attaqué depuis la sortie de Brain Training, il semble évident que la console a encore de beaux jours devant elle, et est très bien parti pour réussir cette exploit. La cible étant maintenant le score de la première Game Boy, record de ventes historique au Japon avec plus de 30 millions d’exemplaires vendus. Soit plus du double de ce qu’a réalisé la DS en 2 ans. Alors évidemment, c’est largement faisable dans l’état actuel des choses, la DS étant déjà en soit un record en terme de rapidité. Mais surtout, l’un des fait les plus impressionnant réside dans le fait qu’après tout, si certes on a déjà eu droit a une version améliorée avec la Lite, en 2 ans et plus 14 millions d’exemplaires vendus, la DS n’a pas eu droit à la moindre baisse de prix au Japon. Ajoutons à cela le fait que certaines couleurs n’ont pas encore été proposées (les couleurs primaires, ainsi que les éventuelles version spéciales, comme la version NES ou les classiques version dorées ou argentées), Nintendo dispose ainsi d’encore pas mal de moyens de relancer les ventes si le besoin s’en ferait ressentir.



Alliance entre Mistwalker, le studio de Sakaguchi (créateur des Final Fantasy) et Nintendo, ASH a été présenté comme une future révolution du T-RPG. Initialement prévu pour novembre 2006, puis retardé pour 2007, vu le talent du studio qui a déjà fait ses preuves avec Blue Dragon, ce titre pourrait bien créer une excellente surprise et, couplé au marketing Nintendo, faire des étincelles.

Mais évidemment, le principal pour cela reste les jeux. Et sur ce point, la situation semble être à peu prés parfaite pour Nintendo. Sur le plan des "Brain Training-like" et le public de "non-joueur" que cela vise, l’affaire est bien rôdée. Brain Training 2 et même le 1, plus d’un après leurs sorties, continuent à marcher. Et en cas de véritable chute, on peut s’attendre à voir débarquer un Brain Training 3 à ce moment. Les dérivés à ce phénomène s’en sortent également très bien, et après les gros succès de English Training (et prochainement une suite), Cooking Navigator et Common Sense Training, le prochain potentiel devrait venir du Calligraphy Training, actuellement en développement. Et il n’y a qu’à voir le succès de Kanji Test, l’une des meilleurs ventes d’un tiers, pour être certain de la réussite (le jeu approche les 500 000 exemplaires).

Nom du jeu
Développeur
Date de sortie
Prév. ventes
Yoshi’s Island 2
Artoon
8 mars
Excellentes
English Training 2
NC
29 mars
Excellentes
Mario vs. Donkey Kong 2
NST
12 avril
Bonnes
42 Jeux Indémodables
Agenda
19 avril
Très bonnes
Panel de Pon
NC
26 avril
Bonnes
ASH
Mistwalker
2007
Très bonnes
Calligraphy Training
Task Force/IS
2007
Excellentes
Diddy Kong Racing
Rareware
NC
Bonnes
Zelda Phantom Hourglass
Nintendo EAD
NC
Très bonnes

En terme de jeux plus traditionnels, Nintendo est en revanche sur le point d’arriver à saturation de ses franchises. Il reste encore pas mal de jeux prometteurs pour l’année, tel Yoshi’s Island, prévu pour début mars, ou encore le Zelda et aussi le fameux ASH. Mais dans l’ensemble, la liste commence à se calmer, et il semblerait que Nintendo, et en particulier EAD, se concentre davantage sur la Wii désormais, ce qui est plutôt logique. Maintenant, l’avenir de la DS reste encore bien prometteur, et outre les quelques rares franchises toujours inutilisés (Pikmin, Donkey Kong et Fire Emblem. Eventuellement F-Zero.), on peut également s’attendre à des suites. Comme un nouveau Mario, un nouveau Kirby, le dernier ayant été développé par Flagship et non Hal Laboratory, ou encore un nouveau Nintendogs, dont l’existence d’un tel projet avait été suggérée par ses propres développeurs dès la sortie du premier.



Principale sortie pour la semaine pré-Golden Week, Final Fantasy XII Revanant Wings profitera du soutien marketing de Nintendo, qui commencera par la traditionnelle DS collector avec une illustration du jeu. Si le potentiel du jeu est évidemment très élevé, Square-Enix n’a toutefois prévu que 500 000 exemplaires en guise de stock pour la première semaine…

Mais finalement, la véritable nouveauté de cette année devrait surtout venir des tiers, bien parti pour prendre le relais. Outre l’exception Tamagotchi, ce fut largement désertique de ce côté-là, le côté plate-forme de Nintendo étant généralement trop synonyme de marché de niche, monopolisé par Nintendo. Square-Enix fut le premier à y accorder une certaine importance, résultant simplement de son habitude à privilégier les machines les plus populaires. Mais c’est à partir du moment où le phénomène DS Lite a débuté que tout le monde a commencé à prendre conscience de l’ampleur colossale que prenait la machine, et du potentiel énorme que ça représentait. Alors, outre les premières tentatives peu risquées de Square-Enix que représentaient un remake de Final Fantasy III et un nouvel opus de Dragon Quest Monsters, saga réservée aux portables de Nintendo, vinrent des titres plus ambitieux, comme une sorte de suite à Final Fantasy XII, un projet totalement original (It’s a Wonderful World) et surtout le choix de faire de la DS la plate-forme du prochain Dragon Quest. Mine de rien, Square-Enix a fait de la DS la plate-forme la plus supportée de la marque, dans l’attente de la transition délicate vers la next-gen.

Nom du jeu
Editeur
Date de sortie
Prév. ventes
Sim City DS
Electronic Arts
22 février
Bonnes
Super Robot Taisen W
Banpresto
1er mars
Très bonnes
Heroes of Mana
Square-Enix
8 mars
Très bonnes
Theme Park
Electronic Arts
15 mars
Bonnes
Yu-Gi-Oh ! World Championship
Konami
15 mars
Bonnes
Lost in Blue 2
Konami
15 mars
Moyennes
Dragon Ball Z Harukanaru
Bandai
21 mars
Bonnes
Front Mission First
Square-Enix
22 mars
Bonnes
Digimon Story
Bandai
29 mars
Bonnes
Tamagotchi RPG
Bandai
29 mars
Très bonnes
D.Gray-man
Konami
29 mars
Moyennes
Dynasty Warriors DS
Koei
5 avril
Bonnes
Detective Conan
Bandai
5 avril
Moyennes
Gyakutansaiban 4
Capcom
12 avril
Bonnes
Nodame Cantabile
Bandai
19 avril
Moyennes
Momotarô Dentetsu DS
Hudson
26 avril
Moyennes
Final Fantasy XII RW
Square-Enix
26 avril
Excellentes
Black Cat
Compile Heart
Mai
Moyennes
Professor Layton 2
Level 5
2007
Excellentes
Kabu Trader Shun
Capcom
2007
Bonnes
Dragon Quest IX
Square-Enix
2007
Enormes
It’s a Wonderful World
Square-Enix
2007
Très bonnes
DQ & Mario in Itadaki Street
Square-Enix
2007
Très bonnes
Final Fantasy CC
Square-Enix
NC
Très bonnes
Megaman ZXA
Capcom
NC
Bonnes
My Sims
Electronic Arts
NC
Très bonnes
Professor Layton 3
Level 5
NC
Excellentes

Alors, la plupart des éditeurs ayant des franchises potentielles pour la machine de Nintendo commencent à considérer la chose plus sérieusement. Avec son parc énorme qui ne semble pas vouloir s’arrêter de croître à une vitesse démentiel, et ses coûts de développements particulièrement bas par rapport aux autres supports du marché, la DS est devenue la console idéale pour les développeurs, pour peu que ceux-ci aient des jeux adaptés à ses possibilités. Banpresto sortira ainsi début mars un nouveau volet de sa franchise principale, Super Robot Taisen. Ce cross-over T-RPG réunit les méchas de différentes séries, tel que Gundam, pour un festival d’animations et de musiques à faire pleurer de joie les fans. On peut également évoquer le cas du Professor Layton qui a remporté un franc succès pour sa première semaine et promet un avenir brillant à cette trilogie. On soulignera aussi les efforts d’Electronic Arts, qui commencent avec Sim City et Theme Park (bien que ça aura surement plus d’impact en occident) et continueront avec les Sims dans son aspect "Animal Crossingisé", et peut-être même avec Spore, si le portage DS de ce futur phénomène PC est soigné. Sans oublier Gyakutansaiben dont le quatrième volet apparaît comme le plus réussi de cette série déjà pas mal populaire au Japon, et qui pourrait bien exploser avec ce titre.



Série fondatrice du genre Party Game (Mario Party) créée et développée par Hudson (eux aussi responsables des Mario Party) Momotarô Dentetsu aura lui aussi droit à son édition spéciale pour la Nintendo DS, chose que Nintendo n’offre en théorie pas à n’importe qui. Malheureusement, le potentiel de titre qui aurait pu très bien se vendre est nettement gâché par l’intérêt que lui porte Hudson : il ne s’agira que d’une compilation de deux épisodes sortis sur téléphone portable…

Et au-delà de ces titres les plus vendeurs, on notera que la DS fait vivre de plus en plus de succès certes pas extravagants, mais parfaitement honorables pour le potentiel dont font preuve les jeux. Comme le récent Harvest Moon, les adaptations de manga tel Death Note ou Bleach, ou encore les portages des succès arcade de Sega comme Sangokushi Taisen ou, mais on revient dans l’exceptionnel, Love & Berry. Une situation très largement encourageante pour les tiers qui pourraient bien, au fil des mois, augmenter de plus en plus leur listes de projets DS, y compris ceux qui n’ont pas un potentiel énorme, mais qui peuvent se vendre convenablement hors top 10, et parvenir jusqu’aux 100 000 exemplaires, comme ce fut le cas avec le dernier Puyo Puyo. Un véritable espoir pour les petits développeurs, et pour la survie d’un marché dans une situation périlleuse.



Professor Layton : Série totalement originale, trilogie prévue avant même la sortie du premier, mais l’alliance improbable et toutefois réussie d’un des plus grand créateur de RPG avec les livres du professeur Tago, confrère du professeur Kawashima, pour une sorte de Brain Training scénarisé. Plus de 130 000 exemplaires en première semaine et une rupture de stock totale. Un phénomène est né.


Par The_lascar
Le 26 février 2007 | Catégories : Nouvelles

Moi j'aime pas les citations ! :grognon:
Voir les articles de The_lascar

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Horace : le monde à l’envers
Le 18 octobre 2020, par Gallaxys

Dojo Hebdo 394 : du 12 au 18 octobre 2020
Le 18 octobre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 393 : du 5 au 11 octobre 2020
Le 11 octobre 2020, par Gueseuch



Dojo Hebdo 391 : du 21 au 27 septembre 2020
Le 27 septembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 390 : du 14 au 20 septembre 2020
Le 20 septembre 2020, par Gueseuch

Nintendo Direct Mini : Partner Showcase 17/09/2019
Le 17 septembre 2020, par Gallaxys

Dojo Hebdo 389 : du 7 au 13 septembre 2020
Le 13 septembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 388 : du 31 août au 6 septembre 2020
Le 6 septembre 2020, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s16e01 − C’est la reprise !!
Le 6 octobre 2020, par Mortal

Émission s15e10 − Final !!
Le 1 juillet 2020, par Mortal

Émission s15e09 − Metroidvania
Le 21 juin 2020, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal