L’été dernier, j’avais voulu écrire un truc sur Crash Bandicoot, mais c’était tellement creux et vide que j’ai pas réussi.

- Mortal, pas nostalgique

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !



Direct du 2024-04-05 sur Unicorn Overlord (NS)
Le 8 avril 2024, par Jean-Fulgence




Activision s’agrandit.. et très bien!

Le développeur Activision (River Raid sur Atari 2600) aurait fait une grosse affaire avec un des développeurs, peut-être un des plus en demande ces temps-ci, côté PC.

Il s’agit de Gray Matter Interactive Studios qui vient tout juste de nous donné Return to Castle Wolfenstein (PC), un jeu qui est très impressionnant et qui nous redonne vraiment le feeling qu’était celui du premier Wolfenstein 3-D ( hé oui!! J’avais même pas internet et j’avais un 386 comme processeur, c’était la révolution!) et même plus.

Est-ce que Nintendo aurait des chances de voir notre héro de Wolfenstein sur la « purple machine »? C’est absolument tout ce que l’on souhaite.

Source: MaXoENGC


Par SaMuS
Le 15 janvier 2002 | Catégories : Nouvelles

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de SaMuS n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 575 : du 1er au 7 avril 2024
Le 7 avril 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 574 : du 25 au 31 mars 2024
Le 31 mars 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 573 : du 18 au 24 mars 2024
Le 24 mars 2024, par Gueseuch

Vite vu : Mother Russia Bleeds (NS)
Le 18 mars 2024, par Mortal

Dojo Hebdo 572 : du 11 au 17 mars 2024
Le 17 mars 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 571 : du 4 au 10 mars 2024
Le 10 mars 2024, par Gueseuch




Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !



Direct du 2024-04-05 sur Unicorn Overlord (NS)
Le 8 avril 2024, par Jean-Fulgence