Julien Chièze était un bon journaliste avant de faire des choix funestes.

- Mortal

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Lapin de Poisson 2015 : quelques explications

Chers Lecteurs,

Si vous avez essayé de vous rendre sur le Dojo ces 24 dernières heures, vous avez pu remarquer à la place de votre site préféré de tout l’univers entier, une vilaine page qui ressemblait à ça :

Vilain, pas beau Nintendojo ! À la niche !!

Vilain, pas beau Nintendojo ! À la niche !!

Vous commencez à nous connaître maintenant, nous ne sommes pas particulièrement versés dans la blague de bon goût, qui sent bon des dessous de bras et qui vote à droite. Non, nous, on fait dans le gras et le lourd. Et l’objectif de cette année était de faire un poisson à la fois drôle (même si certains n’ont pas trouvé ça drôle du tout) et (un peu) militant.

Mais coment ils ont fait ça ??!?

Pour être le plus crédible possible, nous devions utiliser la même méthode que nos chers fournisseurs d’accès à Internet utilisent quand notre cher gouvernement ordonne un blocage administratif, à savoir le DNS.

Pour que ce soit crédible, mais pas trop, nous avons donc volontairement fait pointer nintendojo.fr et www.nintendojo.fr vers les pages de blocage pour contenu illicite. Il y a d’ailleurs eu débat pour savoir si nous devions la faire pointer vers « Apologie du terrorisme », « Pédopornographie » ou « Acte de maltraitance envers les poulpes » (si, si, on jure, on est certain que ça existe…).

Maintenant, il était assez facile de deviner la faille : au lieu de bloquer simplement le site depuis SFR, Orange ou Free, il était bloqué dans le monde entier, de la même manière. On aurait pu faire mieux. On aurait pu faire « plus » crédible. Mais toutes les plaisanteries ont une fin et il fallait bien que quelques uns puissent découvrir la vérité.

Mais vous êtes vraiment encore plus cons que ce que je pensais !!§!

Oui et nous assumons à 100% .

Alors pourquoi ? Pourquoi avoir fait croire à tout le monde que l’administration pouvait bloquer d’un coup d’un seul un site parfaitement légitime, sans que ces administrateurs, ces utilisateurs ou ces suiveurs ne puissent rien y faire ?

Parce que c’est malheureusement la triste réalité : aujourd’hui, une administration peut décider de censurer complètement un site Web. Comme ça, sans explication aucune à part cette (vague) page. Sans que ces administrateurs ne soient au courant. Sans qu’un juge ait pu décider si oui ou non, le site était vraiment problématique. Sans tenir compte du fait que l’ensemble du site peut se retrouver bloquer alors qu’une seule page, une seule image, un seul lien pouvait être incriminé. Sans que les éditeurs du site en question puissent se défendre. Sans que vous, lecteurs, citoyens, puissiez vérifier si oui ou non, il était légitime de bloquer ce site.

Donc oui, nous avons choisi de faire ce poisson d’avril complètement absurde et de vous laisser mariner pour voir si ça ferait réagir. Dans un pays normalement libre, notre blague ne devrait pas faire douter qui que ce soit. Or ici, des journalistes professionnels ont relayé l’info, idée que nous n’avions pas imaginée tellement cela nous paraissait gros et pourtant et c’est triste de l’admettre, cela a semblé crédible à pas mal de monde.

Second sur l’info, (nous parlerons du premier plus loin) et à notre grande surprise Libération rapporte l’histoire : http://www.liberation.fr/direct/element/3773/ (Mise à jour : Il admettra son BON GROS FAIL quelques heures plus tard http://www.liberation.fr/direct/element/3818/ avec un petit peu de rancœur tout de même. LAULE !)

Capture1

Quelques instants plus tard, 20 minutes suit, on sent toutefois un léger (bon, ok, un gros) doute sur la véracité du truc. http://www.20minutes.fr/web/1577083-20150401-site-passionnes-jeu-video-bloque-ministere-interieur

Capture3

Doit-on désespérer du journalisme ? NON ! Car un professionnel, que dis-je, un super héros de la presse, le fameux premier-journaliste-sur-l’info, que l’on va prendre le soin de nommer ici : Adrien Sénécat de L’Express nous a contacté dès la fin de la matinée pour vérifier la véracité du blocage. Bons joueurs, nous avons admis la supercherie. Bravo à lui. Il a pondu un superbe article sur la situation et au lieu de perdre votre temps à lire notre article, vous auriez bien mieux fait de lire le sien : http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-vraies-questions-que-pose-le-faux-blocage-de-nintendojo-par-le-gouvernement_1667195.html

 


Par Mortal
Le 1 avril 2015 | Catégories : Nez Vroses

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 404 : du 21 au 27 décembre 2020
Le 27 décembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 403 : du 14 au 20 décembre 2020
Le 20 décembre 2020, par Gueseuch

Dojo Hebdo 402 : du 7 au 13 décembre 2020
Le 13 décembre 2020, par Gueseuch



Dojo Hebdo 400 : du 23 au 29 novembre 2020
Le 29 novembre 2020, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal