Je m'attendais à ce que ça marche du 1er coup

- Mortal, en train de bricoler la console de mixage

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Puissance? (cent vingt-huit bits | quatre cent mégahertz)

Alors, est-ce que l’on peut attendre? Bahhh, on a toujours Nintendo 64 avec une gamme de jeux à la hauteur pour l’instant et Donkey Kong Country 64 et Perfect Dark à l’horizon…

Avant même que Sony annonce les spécifications techniques de sa prochaine console, avant même que les sites américains spéculent sur cette dernière, avant même que l’année commence, un homme spéculait déjà sur la prochaine console de Nintendo. Cet homme, c’est moi. (voir Marsupilami Zéro radotte… le 12 Décembre 1998).

De toute évidence, l’avenir des consoles de jeux reste à bâtir. Depuis que Sony a dévoilé à la presse les spécifications techniques de la PlayStation 2, les médias rêvent de voir la machine à l’oeuvre – ces derniers ayant connu une grande déception lors du présent Tokyo Game Show par l’absence de celle-ci. Bien que la marche soit haute entre la Dreamcast de Sega et la PlayStation 2 de Sony, il n’en demeure pas moins que c’est Nintendo qui aura le dernier mot, encore une fois! Mais est-ce que l’on peut interpréter le Nintendo 64 comme un système de transition?

N64 : Un système de transition?

On ne peut pas vraiment parler d’un échec lorsque l’on regarde la N64 : le système reste le plus vendu en Amérique du Nord, la peur de développer pour ce dernier s’est atténuée chez Capcom, Konami et même Namco. C’est finalement avec l’aide de Miyamoto qu’il aura su conquérir partiellement le coeur des japonnais avec The Legend of Zelda: Ocarina of Time. Un enchaînement logique et normal, tout à fait normal, mais beaucoup trop lent. C’est pourquoi on peut considérer la N64 comme une console de transition, venant chercher les joueurs adeptes de la SNES et les transportant vers l’ultime console. Bien entendu, c’est l’idée même de la société capitaliste : toujours inventer mieux, savoir aiguiser notre technologie, promettre l’accès à l’ultime divertissement. L’avenir en boîte pour moins de 300$.

Donc nous pouvons confirmer que toutes les consoles de jeux peuvent être qualifiées de transitionnantes (sic), mais c’est particulièrement visible avec la N64 puisque cette dernière n’offrait qu’une mince gamme de jeux comparativement à Sony. Un système très puissant, mais très peu supporté par les compagnies tierces. L’incertitude du marché potentiel de la N64 a poussé ces compagnies à frapper à la porte de Sony. Mais bon, le temps de préparation avant la sortie d’une nouvelle console est d’une importance majeure !

Nous ne pouvons plus nous permettre de créer des jeux aussi populaires que Q*Bert, Pac-Man, Super Mario Bros et Donkey Kong aussi rapidement. L’aspect graphique du jeu est maintenant prioritaire, comme on a pu le constater avec des jeux comme Mario 64, Final Fantasy VII, Tomb Raider, Unreal, Quake et j’en passe ! Le public en demande de plus en plus, et tout ça sur un plateau d’argent qu’est la troisième dimension. Une évolution normale d’une technologie de divertissement. Alors qu’en est-il de la N64 ? N’avons-nous pas eu assez de temps pour arracher la clientèle du 32 Bits ? Une question qui en provoque plusieurs – je suis forcé de la laisser sans réponse…

N2000 : Un système ?

Question moqueuse, je l’admets, mais si l’on considère la PlayStation 2 comme étant un mystère, la Nintendo 2000 est l’énigme la plus parfaite qui soit ! Tout ce que nous savons sur celle-ci, c’est que ses spécifications techniques seront confirmées avant la fin du millénaire (mais bon, s’il on considère que le prochain millénaire commence le premier jour de l’an 2001, ça tombe à pic !) soit avant la fin de CETTE année. Pour l’instant, je vais mettre à jour mes dires concernant la prochaine console de Nintendo…

Le jargon technique

Selon les feuilles de spécifications qu’une source proche de Nintendo a révélées à IGN64, la console préparée chez Art-X serait une 128 Bits, soit la même puissance que celle de Sega et Sony. Les spécifications envisagées au début du concept laissent présager un processeur de 400 MHz et un système avec deux puces qui se dpartagent le travail (en quelque sorte comme pour la N64). Aucune information sur la vitesse ou même l’affichage de polygones avec effets spéciaux. Les premières estimations sont à 20 millions de polygones/secondes, mais ce nombre pourrait quadrupler d’ici la sortie.

Bonnes nouvelles. Même si les innovations ne sont pas aussi significatives que pour la N64 (où le processeur était trois fois plus rapide, par exemple), ce sont de bonnes nouvelles. Le processeur est plus qu’adéquatement puissant, le système de deux puces a fait des merveilles pour la N64. L’affichage de polygones, qui rivalise avec les Workstations Silicon Graphics, devrait donner des jeux qui poussent les limites de l’intéractivité.

Ne nous emportons pas… Une promesse que Nintendo nous avait faite à l’époque du Project Reality était que ce système devait donner des rendus comparables aux fameuses stations Silicon Graphics. Sans oublier qu’il faut laisser le temps aux brillants designers de créer les jeux pour cette plate-forme. C’est pourquoi plusieurs, moi le premier, suggère que la cible du prochain Metroid ne soit pas la N64, mais plutôt le Game Boy Couleur! C’est logique, il me semble… (Aurais-je écrit Game Boy Couleur? Je voulais parler du N2000 )

Espérons aussi que Nintendo sache compter. Je fais ici référence au fait que la Sega Saturn était supposément 64 Bits puisque ce dernier comprenait deux puces de 32 Bits. Malheureusement pour Sega, les Bits ne s’additionnent pas! Je vous rappelle aussi que Nintendo ne compte pas inclure de processeurs audio, ce qui est dommage puisqu’il assurerait la qualité et la synchronisation sonore avec l’animation visuelle. Mais bon, 128 Bits à 400MHz…

Besoin de place ?

Nintendo prévoit de bourrer son système avec beaucoup de RAM du même type que pour la N64, mais il est certain que Nintendo va dépasser ses concurrents sur la quantité de mémoire vive. Selon la source, un emplacement pour une expansion de mémoire ne fait pas partie du design initial. Pour ce qui est du support utilisé, Nintendo a apparemment déjà rétréci son choix à deux supports, et ce ne sont pas des cartouches. Nintendo pourrait prendre un système de disques dont la technologie leur est propre, qui pourrait contenir jusqu’à 1.5 gigabytes de données (une fois et demie plus que celui de la Dreamcast, trois fois plus qu’un CD-ROM habituel). Le second choix serait le DVD, Nintendo ayant été grandement impressionné par la capacité d’emmagasinage de données (5.7 gigabytes !).

Encore une bonne nouvelle. Nintendo prévoit beaucoup de RAM, ce qui va aider pour le design du jeu au point de vue des textures, et même de la musique. Pour le choix du support, je suis un peu sceptique. Certes Nintendo ne pouvait rester définitivement avec des cartouches, mais sa cible principale, ce sont les jeunes. Or, les disques sont plus fragiles que les cartouches, ce qui pourrait poser problèmes aux parents qui ne veulent pas que leur enfant puisse casser le disque en le laissant bomber, par exemple. Il n’est pas hors de question que les disques soient protégés par une protection de plastique, ce qui empêcherait le contact avec les doigts, le sol, la table, etc… Du même coup, cette option compliquerait sérieusement la tâche des copieurs.

Peut-être pas jusqu’à dépasser le niveau de la concurrence en ce qui à trait à sa mémoire vive, mais du moins à l’égaler. Pour le support, bien que le DVD offre une énorme capacité de stockage, Nintendo va impérativement choisir de fabriquer, tout comme Sega, leur propre support. Peut-être un disque optique (un peu comme les Jaz de Iomega) pouvant emmagasiner 1.5 Go, inscriptible (des séquelles du 64DD?), recouvert d’un plastique rigide pour le protéger des enfants, tout en compliquant la tâche des pirates.

Certes, si le support permet l’écriture, on peut donc reprendre tous les bons arguments du 64DD. Plusieurs diront que le format DVD de la PSX2 serait un argument de poids face à l’avantage de l’écriture qu’aurait les disques Nintendo. Mais qui dit format DVD n’obligent en rien le lecteur à pouvoir lire films DVD. Mais il est fort probable que ce dernier puisse lire les films DVD puisque Sony s’est associé avec Philips pour créer un lecteur pouvant enregistrer sur DVD (qui réduirait les coûts des présents lecteurs DVD et à la fois celui de la PSX2). De plus, si le format que propose Nintendo est magnétique, la conservation à long terme serait un désavantage considérable! On estime la durée de vie d’une disquette ou d’une cartouche de type Zip ou Jaz à une dizaine d’années seulement, contrairement aux centaines que peuvent durer les CDs et DVDs.

Gadgets ici et là, ils s’en viennent!

Dès le début du design, deux choses étaient bien en haut de la liste : compatibilité avec le Game Boy Couleur, et jeu en réseau. Si l’échange par le port infrarouge est abandonné pour des raisons de coût, les joueurs pourront quand même transférer de l’information de Pokémon à leur console. Déjà, Nintendo a des contrats avec Nexus pour des technologies de jeu en réseau pour la N64 et les prochaines générations de consoles. Avec les relations avec Netscape, Alps et d’autres constructeurs de modems, les parties multi-joueurs en réseau sont en haut de la liste "à faire" de Nintendo.

Comme toujours, plusieurs ajouts seront disponibles pour la N200?. Étant donnée la popularité de l’invincible Game Boy, il est plus que sûr de le voir compatible avec la N200?. Les parties en réseau sur les consoles, c’est probablement le prochain grand challenge dans le domaine des jeux vidéos, et c’est certain que Nintendo ne peut pas passer à côté d’une autre occasion pour révolutionner l’industrie.

Woah… « l’invincible Game Boy! » C’est ben ben l’fun…

Les autres décisions à prendre

Quand la console va-t-elle sortir ? Certains disent octobre 2000, mais cette date sera sûrement repoussée. Tout cela dépend principalement des ventes de la N64 au Japon. Avec des jeux comme Donkey Kong Country 64, Perfect Dark et autres, la N64 va tout faire pour repousser la Dreamcast et la prochaine console de Sony. Lorsque les consoles 32 Bits sont sorties, les gens sont restés avec leur bonne vieille 16 Bits parce que Donkey Kong Country avait impressionné (8 millions d’exemplaires, ça vous va comme preuve? ;-) ). Donc la N200? risque fort d’être N2001, voire même N2002.

Quel nom ? Ce ne sera probablement pas la N2000, qui n’est qu’un nom temporaire de développement. Quels développeurs ? On peut déjà citer les studios de Nintendo (EAD), les bon vieux brits’ de Rareware, Acclaim (Iguana), Looking Glass Studios, Midway, Factor 5 / Lucas Arts et Retro Studios, qui fera des jeux de sports pour la prochaine console de Nintendo. Le retour de Square ? Si le suport lui convient et que Square est intéressé, nous pouvons espérer le revoir… Espérons que les relations ne sont pas glaciales entre Nintendo et Squaresoft.

Des nouvelles technologies ? Sûrement les NURBS (qui arrondissent les lignes des polygones pour résumer en gros) et sûrement une manette qui va de nouveau révolutionner (mais qui n’est pas encore en développement). D’ailleurs, si vous trouvez des images d’une nouvelle manette de Nintendo sur Internet, vous pouvez être certains qu’elle est fausse. Quoi d’autre ? On peut penser aux mystérieux domaines : siras.com, siras.net, siras.org, e-siras.com, e-siras.net, e-siras.org, riqa.com, riqa.net, ereturns.com, ereturn.com, 2return.com et 4return.com qui ont tous été réservés par Nintendo… Ont-ils un rapport avec la prochaine console de Nintendo ?

Comme vous pouvez le constater, tout flotte encore dans un brouillard nébuleux. Qui dit vrai ? Qui dit faux ? Que sera vraiment la N200? ? Tant de questions qui demeurent sans réponse… Nintendo a affirmé révéler les spécifications de sa nouvelle console d’ici la fin de l’année 1999… croisons nos doigts.

Premièrement, Mathieu avait BEAUCOUP TROP de temps à perdre s’il a vérifié tout ces adresses de sites webs au cas où Nintendo les auraient réservées ! Hmpft?

Je l’ai déjà dit, et je vais le répéter : Nintendo 2000 est le titre le plus affreux et minable pour une console de cette envergure, point à la ligne! C’était apparemment le nom de code utilisé chez SGI [ou Art X] pour la dite console et n’est certainement pas pris en considération par Nintendo…

Pour ce qui est de la date de sortie, probablement pas avant 2001… Regardez combien de temps il a fallu attendre pour voir le projet devenir réalité lorsqu’il était question de la N64, je ne crois pas que Nintendo va faire la même erreur une seconde fois. Mais la Dreamcast est déjà disponible, et que dire du lancement imminent de la PlayStation 2 ?

Alors, est-ce que l’on peut attendre ? Bahhh, on a toujours la Nintendo 64 avec une gamme de jeux à la hauteur pour l’instant et Donkey Kong Country 64 et Perfect Dark à l’horizon…


Par Laurent_LaSalle
Le 23 mars 1999 | Catégories : Editos

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Laurent_LaSalle n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal