Parce que le Dojo, c'est avant tout la modestie…

- Cyrare pour le premier Dojobeach

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal




Le mod « rénovation » de 8bitdo pour manette N64

Et si on pouvait changer les entrailles d’une vieille manette de N64 pour la transformer en une version sans fil compatible Switch Online ? C’est l’idée derrière le mod « rénovation » de 8bitdo pour manette N64 : prenez une manette originale (dans le meilleur état possible bien évidemment et grise de préférence, on y reviendra), enlevez la carte mère et le câble à l’intérieur, remplacez-la par celle fournie dans ce mod et boum ! Une manette de N64 restaurée, compatible Switch et Bluetooth !

Mais est-ce que cela marche vraiment et est-ce que c’est à la portée de tous ?

Le kit lui-même

Le kit est vendu exclusivement sur le site en ligne de 8bitdo, vous ne le trouverez nulle part ailleurs.

Il est vendu en deux versions :

  • la première comprend la nouvelle carte mère, une batterie et ce qu’8bitdo appelle un Rumble Pack (pareil on y reviendra
  • la seconde comprend tout cela et un nouveau stick pour N64 avec un dome (comme sur GameCube) et à effet Hall (donc en théorie avec une usure moindre que les sticks classiques)

Le pack complet donc (Mod + Rumble Pack + stick) vous reviendra, livré, à 46,63€ (39,99$ plus la livraison vers la France et la conversion euro-dollar au milieu).

Le montage

Une courte vidéo valant souvent mieux qu’un simple discours, voici le tutoriel officiel pour ce mod :

Dans les faits, dans le carton, vous avez absolument tout ce qu’il faut pour réaliser ce mod, y compris un tournevis adapté. La vidéo dure 1 min 15 mais il m’a fallu dans les faits environ 15~20 minutes pour le réaliser.

Le démontage est la partie la plus simple : on enlève les vis, puis le stick et la carte mère et on ne conserve que les caoutchouc pour les boutons. Dans les faits, vous pouvez même quasiment tout laisser en place une fois l’ancienne carte mère enlevée.

En fait, c’est après que les ennuis commencent : j’ai eu un souci avec le câble de la batterie de la nouvelle carte mère qui s’est pris dans l’un des plots pour le câble d’origine. Et ce n’est pas forcément évident de se rendre compte de ce type d’erreur, il a donc fallu que je m’y reprenne à deux fois pour arriver à tout bien placer.

Une fois cette délicate étape passée, le résultat est effectivement à la hauteur des espérances. 8bitdo a même eu l’intelligence de proposer un petit caoutchouc transparent pour combler le trou laisser par le câble. C’est ce dernier qui s’illumine pour indiquer la charge de la batterie quand la manette est branchée.

Manette N64 moddée en charge

Utilisation & sensation en main

Pour l’utiliser, rien de plus simple : il y a un interrupteur à l’arrière pour basculer entre le mode Switch et le mode Bluetooth. Il suffit alors d’appuyer sur le bouton de synchronisation pour la voir apparaître sur Switch ou sur n’importe quel autre appareil supportant le bluetooth.

Après cette synchronisation, la manette s’allume avec le bouton Start et s’éteint d’elle-même quand le système attaché s’éteint ou en maintenant le bouton Start quelques secondes. Tout comme son homologue officiel pour Switch, ce mod comprend une touche Home, Capture et ZR (utilisée pour les réglages dans le N64 Online sur Switch).

La petite particularité ici est que tout cela est sur la partie Rumble Pack. C’est d’ailleurs un des trucs très malins d’8bitdo : utiliser à fond la manette N64, jusque dans ces moindres recoins. Ainsi pratiquement tous les indicateurs et touches modernes se retrouvent déportés sur cet accessoire.

Le « Rumble Pack » cache en réalité les connectiques et boutons supplémentaires

Ce Rumble Pack n’est également disponible qu’en gris. Donc si vous avez une manette bleue, rouge, verte, jaune, noire, ça risque de jurer un peu. Il vaut mieux privilégier le gris du coup.

Malheureusement, et contrairement à la version officielle, il n’y a pas d’indicateur du numéro de joueur. Je n’en ai qu’une seule, donc cela ne m’a posé aucun souci, mais j’imagine qui si l’on veut en avoir 2 ou 3, cela pourrait commencer à devenir un peu problématique.

Concernant l’usage sur Switch, il n’y a rien de plus simple : le mod est reconnu comme une manette officielle. Donc aucun souci ici, tout fonctionne absolument parfaitement.

Et concernant la prise en main, c’est un peu pareil : c’est essentiellement une manette N64. Donc les sensations sont strictement les mêmes que sur ladite manette avant le mod, ni plus, ni moins.

Si l’on a opté pour le remplacement du stick, on pourra noter que celui-ci est assez proche en terme de sensation sous le pouce à celui d’origine. Maintenant, le stick étant plus dans le style de la GameCube (avec un dome donc), cela ne change pas l’utilisation : c’est tout autant précis lorsqu’il s’agit d’aller dans une direction donnée, mais c’est un poil plus compliqué quand on ne pousse pas le stick jusqu’au bout. Tous les sticks de remplacement pour N64 que j’ai essayés au cours de ces dernières années avaient tendance à avoir ce type de comportement.

On s’y fait et au final, c’est loin d’être désagréable, surtout si on le compare aux sticks complètement pétés qu’on récupère aujourd’hui… Je ne me suis pas amusé à tester sa sensibilité ou son étendu pour voir à quel point la précision a été respectée. Mais à la vue de Super Mario 64, c’est pas mal du tout, très comparable à ce qui se fait sur le marché.

Bonus non négligeable : le mod, comme toutes les manettes 8bitdo, est compatible Blueretro. Vous pouvez donc jouer sur une vraie N64 avec une vraie manette N64 mais en Bluetooth. Et seulement pour environ 80€… Bref, une petite option sympathique, d’autant plus que cela fonctionne vraiment bien à un détail près : le mode vibration marche extrêmement bien sur le N64 Online mais pas du tout sur Blueretro. Visiblement, il s’agit d’un problème de protocole, 8bitdo utilisant un protocole propriétaire qui n’a pas encore été intégré, et ne le sera peut-être jamais étant propriétaire, par Blueretro.

Conclusement

Pratiquement 50 balles pour un kit qu’il faut finir soi-même, quelque soit son niveau de finition, ce n’est clairement pas donné. Maintenant, devant la pénurie chronique de manette N64 pour Switch, cela peut représenter une alternative intéressante, d’autant plus qu’il est effectivement d’une simplicité enfantine à installer (au petit détail près mentionné au-dessus).

Après, j’adore l’idée de surcyclage (upcycling en anglais) que tente de produire ce mod : prendre un vieil appareil, changer quelques pièces pour le remettre complètement au goût du jour. 8bitdo propose de nombreux autres mods pour d’autres manettes (notamment la NES et la SNES) et je dois avouer qu’après avoir testé celui-ci, c’est tentant d’aller en essayer d’autres.

Donc si vous avez une manette N64 qui traîne dans un coin et qui est dans un état correct, au stick près, pourquoi ne pas se laisser tenter ?


Par Mortal
Le 3 juin 2024 | Catégories : Editos

Je le couperai au montage…
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 585 : du 10 au 16 juin 2024
Le 16 juin 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 584 : du 3 au 9 juin 2024
Le 9 juin 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 583 : du 27 mai au 2 juin 2024
Le 1 juin 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 582 : du 20 au 26 mai 2024
Le 26 mai 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 581 : du 13 au 19 mai 2024
Le 19 mai 2024, par Gueseuch

Vite vu : Morbid – The Lords of Ire
Le 18 mai 2024, par Jean-Fulgence

Dojo Hebdo 580 : du 6 au 12 mai 2024
Le 12 mai 2024, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s23e06 − Sea of Stars
Le 25 mai 2024, par Mortal

Émission s23e05 − Rétro Fighterz
Le 1 mai 2024, par Mortal

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal