C’est pas une liste, c’est un cimetière.

- Mortal quand on lui présente la liste des jeux SEGA

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


L’avenir du GBA est-il menacé ?

comme à son habitude, Sony ne fait que rajouter une option console à un produit hi-fi…

L’E3 2003 vient de se terminer et une des plus grosses annonces qui a été faite, est celle de la sortie d’une console portable chez Sony. Depuis un certain temps, précisément depuis le lancement des deux premiers jeux Pokémon, le GameBoy avait repris du poil de la bête et avec la sortie du GBA et du GBA SP, Nintendo domine maintenant très largement le marché des consoles portables et ceux partout dans le monde. Pas étonnant alors de voir l’un des concurrents de Big N commencer à lorgner sur ce marché très lucratif, qui était depuis un certain temps chasse gardée de Nintendo. Sony, donc, va sortir prochainement une console portable, la PSP, et on peut s’interroger sur l’avenir du GBA face à sa nouvelle concurrente.

Tout d’abord, parlons un peu du projet de Sony. Ce qu’ils veulent pour le moment, c’est faire une console portable qui serait basée sur l’architecture de la PlayStation, tout en améliorant les performances bien entendu. Un peu comme Nintendo, Sony prend sa console qui a le mieux marché et en fait une portable. La bestiole serait équipée de Memory Sticks, un type de mémoires propriétaires à Sony, ce qui lui permettrait de faire en plus lecteur MP3, voire lecteur de médias tout court, puisqu’elle sera équipée pour lire le MPEG4. Le support utilisé sera probablement le DVD, mais une version plus light encore que les DVD GameCube : ce seront des disques de 6 cm, double-couche, baptisés UMD.

Dans un premier temps, il est important de souligner que, comme à son habitude, Sony ne fait que rajouter une option console à un produit hi-fi. En l’occurrence, on pourrait presque dire que la PSP sera un lecteur MP3/Multimédia avec option console. Le fait que Sony ait décidé de mettre un port USB 2.0 sur sa console n’est pas innocent : ce bus de données va permettre de stocker à peu près tout ce que l’on veut sur la console. Bien sûr, à ce niveau-là, le GBA est complètement largué et je crains fort que cette option ne fasse très mal à Nintendo, tout comme le lecteur DVD de la PS2.

Et en tant que console, qu’est-ce que cela pourrait valoir ? Bien sûr, si elle est basée sur l’architecture de la PSOne, elle a un potentiel énorme ! Tout comme pour le GBA, faire des jeux sur PSP sera très facile, et donc peu coûteux, mais en plus, les développeurs pourront ressortir sans problème leurs anciens jeux de PSOne, revus et corrigés ! Vu la taille de la ludothèque PlayStation, cela pourrait s’avérer payant pour Sony… Imaginez simplement que pour la sortie de la PSP, Sony décide que les trois premiers jeux seront Soul Calibur, Final Fantasy 7 et un autre jeu inédit et pan ! c’est le carton plein, la console fait un malheur. Je doute que beaucoup de joueurs, et notamment de fans de Sony, puissent résister bien longtemps à la tentation…Vous l’aurez compris, le potentiel, en terme de jeux, de la PSP est absolument énorme et si l’on considère, en plus, que les jeux seront en 3D, ce qui est un énorme avancement par rapport au GameBoy Advance, la console portable de Nintendo pourrait bien se retrouver dans une fâcheuse position.

On se doit aussi de prendre en considération une éventuelle possibilité de connecter la PSP à la PS2, voire à la PS3. Cette connectivité, qui est l’atout si génial du GBA, pourrait bien être un danger également pour Nintendo, dans la mesure où il y a beaucoup de PS2 dans le monde, et donc beaucoup d’acheteurs potentiels pour cette option. Alors, l’avenir du GBA est-il en danger ?

Il faut tout de même arriver à relativiser un minimum… Pour commencer, il faut quand même rappeler que l’on n’a aucune date de sortie pour la PSP et que pour le moment, aucun prototype n’a été montré. On peut donc en déduire que le projet n’en est pas encore au stade de vente et m’est d’avis qu’on ne verra pas cette console pointer le bout de son nez avant au moins 2 ans. D’ici là, Nintendo a le temps de voir venir et surtout le temps de réagir. Et même dans l’éventualité où la console de Sony sortirait plus tôt que prévu, Nintendo a une bonne longueur d’avance sur le marché et je ne pense pas que Sony se risquerait à sortir sa console maintenant, en plein boum du GBA SP ! Il faut aussi réfléchir à la question du prix de cette console. Etant donné toutes les nouvelles technologies qu’elle intégrera, son prix risque d’être élevé (je me risquerais bien à dire aux alentours de 180€). Même si Sony peut très bien se permettre de faire de la vente complètement à perte, ce n’est pas vraiment le genre de la maison (s’ils l’avaient vraiment voulus, ils auraient mis le prix de la PS2 en dessous de 300€ dès sa sortie…). Et en ce qui concerne les jeux, en comptant les royalties de Sony et la marge des éditeurs, ils seront probablement au même prix que les jeux GBA actuellement. La seule différence, c’est que la marge des éditeurs tiers serait plus élevée étant donné que le support n’est pas propriétaire de Sony et que les coûts de manufacture des DVD sont très faibles.

A mon humble avis, Nintendo et le GBA ont le temps de voir venir. La PSP est une grosse menace pour Nintendo et va probablement écourter la durée de vie du GBA. Il est maintenant urgent pour Nintendo de penser au successeur du GBA et concurrent de la PSP. Le marché des consoles portables est probablement plus fermé que celui des consoles de salon et Sony ne pourra sûrement pas y entrer si facilement. Les premières retombées de l’annonce du PSP se sont déjà faites sentir puisque l’action de Nintendo a perdu de sa valeur. A plus long terme, si un engouement général se crée autour de cette console et que Nintendo ne réagit pas à temps, Sony pourrait bien se retrouver maître de tout le marché des consoles…


Par Mortal
Le 21 mai 2003 | Catégories : Editos

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal