Vaut mieux une petite chaque jour qu'une grosse tout les 6 mois.

- Gné, à propos des news de Smash Bros. Ou d'autre chose...

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Entrevue avec le nouveau et l’ancien président de Nintendo (2e partie)

Miyamoto-san: Comme designer j’ai de l’intérêt pour quelque chose du genre, mais Nintendo ne pense pas à tous les marchés possible en termes de jeu en réseau…

Veuillez cliquez ICI pour la première partie de l’entrevue.

Dengeki: Que pensez-vous de la technologie de jeu en réseau?

Miyamoto-san: Les jeux en réseau sont apparus et m’intéressent indéniablement. Je crois que ceci ajoute une nouvelle dimension au jeu quand on a la chance de communiquer avec quelqu’un et ensuite de jouer avec cette même personne. Toutefois, la plupart des jeux en ligne nous demandent l’utilisation d’une carte de crédit, ce qui devient alors un obstacle. Et même encore, un dilemme se pose: cibler un pays potentiel quelconque. Prospecter dans le monde du jeu par le biais d’un réseau global est une mission très complexe. Comme designer j’ai de l’intérêt pour quelque chose du genre, mais Nintendo ne pense pas à tous les marchés possible en termes de jeu en réseau. Ainsi, nous aimerions dépenser nos énergies dans d’autres contrées que nos compétiteurs ne considèrent même pas. Nous ne ressentons pas le besoin de pourchasser les buts des autres.

Même si ça fait partie des choses dont nous devons nous occuper, le jeu en ligne nous demande quelques temps pour monter un serveur principal ainsi qu’un service en ligne, en plus d’une maintenance constante. Actuellement pour chaque jeu achevé, nous devons traduire le tout en 6 langues différentes. Ce travail à lui seul demande beaucoup de travail et il y a toujours de nouveaux titres sur lesquels nous devons commencer. Ajoutez le jeu en réseau à tout ceci et vous obtenez un lot de travail disproportionné pour maintenir quelque chose qui est seulement utilisé par 5% de notre audience. À cette période de mon existence, je me dois de me demander combien de titres encore il me reste à produire… [rires]. Quand vous vous arrêtez et que vous prenez ces facteurs en considération, j’hésite un peu à l’idée du jeu en ligne.

Dengeki: Ne trouvez-vous pas qu’il est difficile d’y voir avec l’écran LCD du GBA?

Iwata-san: Effectivement, vu que l’écran du GBA est muni d’un système LCD, quand on y joue sans lumière suffisante c’est bien le cas. Nous avons reçu des demandes consistant à implémenter une sorte de lumière de fond additionnelle. Mais vu que le GBA est un système de jeu portable utilisant des batteries, un tel changement résulterait d’un écoulement plus rapide de l’énergie des batteries. Comme on a pu le remarquer, nous entendons quelques consommateurs mentionner le prix des piles pour leurs unités GameBoy Advance de leurs enfants. Nous avons appris avec le problème de drainage des batteries, et nous devons reconsidérer le problème d’un éclairage plus adéquat dans le futur. Naturellement, nous travaillons quotidiennement pour améliorer la visibilité de l’écran de bien d’autres façons que l’éclairage. Quand notre personnel aura complété ces améliorations, je serai en mesure de présenter de nouvelles options.

Dengeki: Quels sont vos plans concernant la licence Pokémon?

Iwata-san: Vers la fin de l’année dernière Nintendo ouvrait son Pokémon Center à New York City. Cependant, la réponse du public n’a pas rencontré le succès que nous attendions. Nous recherchons présentement des façons auxquelles nous pourrions prendre avantage à la situation. Ceci ne s’applique pas juste aux Pokémons, bien entendu. Nous recherchons juste le meilleur moyen de capturer l’attention des consommateurs américains avec les autres titres à venir.

Dengeki: Comme voyez-vous le futur marché du jeu?

Iwata-san: Même si je ne suis pas pessimiste, je ne peux pas non plus être très optimiste dans l’ensemble. Sans même compter ô combien divertissant sont les titres que vous produisez, les consommateurs se lasse rapidement. Si nous regardons les efforts que nous mettons vers la nouvelle-génération, , je ne suis pas pessimiste parce que Nintendo est riche en employés, capital, expérience et a le pourvoir de sa marque de commerce. Mais il y a encore de cela 20 ans, il n’y avait pas d’industrie pour le jeu vidéo. Dans 10 ans, est-ce que les jeux vidéos existeront encore sous la même forme qu’ils nous sont montrés aujourd’hui, avec un D-Pad et 4 boutons? Je me le demande…

Dengeki: Cette question est pour Miyamoto-san. Quelle sorte de nouvelle génération de jeux avez-vous l’intention de créer?

Miyamoyo-san: Quand on en arrive à de nouveaux jeux excitant et plaisant, je crois que la simplicité est la clé. Un jeu devrait être tellement simple que si je vous le disais maintenant, une autre compagnie pourrait s’en aller avec l’idée et frapper Nintendo avant même que nous ayons la chance de travailler dessus. Et, vu que je suis si froid de personnalité, je n’en dirai rien [sourires]. Si je vous dévoile mes idées spécifiques, vous pourriez passer le tuyau à quelqu’un d’autre, et ceci pourrait sérieusement déranger les ventes de Nintendo sur une période de deux ou trois ans [sourires]. Depuis mes 25 ans chez Nintendo, j’ai vu de nombreux jeux populaires tomber, quand d’autres titres relativement inconnus se faisaient réclamer. Il y a de cela trois ans pendant le Game Developers Conference en Amérique, j’avais parlé de la même chose: les développeurs peuvent créer des jeux presque identiques à Zelda ou Final Fantasy, mais quand vous comparez nos investissements et notre profit, nous atterrissons derrière le Tamagotchis du business. Nous développons présentement un titre qui est vraiment simple, mais complètement différent de ce qu’offre la compétition. Toutefois, je ne peux rien vous dire pour l’instant [sourires]. J’espère que vous pourrez l’attendre…

Dengeki: Concernant l’influence/pouvoir que Yamauchi-san détient en regard du Fund Q?

Yamauchi-san: Fund Q fut créé avant que j’ai quitté la compagnie, depuis que les développeurs de jeu doivent faire face à plusieurs problèmes. Si le fond faisait partie des opérations de Nintendo, il serait sujet à des régulations internes ce qui résulterait de plus d’obstacles. J’ai proposé cette créance de source privée pour passer ces barrières. Même si j’ai pris l’initiative, son existence devrait se poursuivre même après ma retraite.

Dengeki: Pourriez-vous parler de quelques titres que Square développe?

Yamauchi-san: Une de mes premières intentions avec le Fund Q était de créer une compagnie à part pour un groupe de développeurs chez Square, travaillant sur un titre Final Fantasy sur GameCube qui communiquera avec le GameBoy Advance. Il y a plus important que Square et Nintendo individuellement; je crois que c’est encore d’une plus grande importance. Ici au Japon, Final Fantasy est une franchise dépendante qui se vend très bien. Les autres séries ont vendu plus de 2.5 millions de copies chacune, mais avec sa nouvelle version en ligne, les ventes de Square ont significativement diminué. Je crois que tout ceci signifie une grosse perte non seulement pour Square, mais pour l’industrie japonaise entière. Ceci veut dire que le titre Final Fantasy qui est développé pour GC/GBA doit se différencier lui-même du reste de la série. Ce ne devrait pas être la même chose que les titres antérieurs.


Par SaMuS
Le 14 août 2002 | Catégories : Editos

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de SaMuS n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal