Vaut mieux une petite chaque jour qu'une grosse tout les 6 mois.

- Gné, à propos des news de Smash Bros. Ou d'autre chose...

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


E3 2004 : Compte-rendu

Y a pas à dire, Miyamoto continue à imposer un respect pas croyable et ça fait plaisir à voir. Ce dernier aborde fièrement son t-shirt avec le symbole du champignon qui ressuscite dans les Mario, épée et bouclier de Link à la main ; le message est clair : Nintendo n’est pas mort, Nintendo est de retour.

L’année dernière, Nintendo nous a offert une prestation de bien piètre qualité. Une connectivité mal présenté, outre les titres Mario Kart Double Dash et Rebel Strike, dévoilés un mois avant l’événement, aucun gros jeu nouveau, une conférence peu réjouissante et un Sony dévoilant des vidéos folles de Metal Gear Solid 3 et Gran Turismo 4, sans oublier l’annonce de la PSP, avec de l’autre côté un Microsoft montrant une vidéo de malade pour Halo 2. Bref, n’ayons pas peur des mots, Nintendo s’est pris clairement une branlée.

Cliquez Cliquez Cliquez

Mais ce nouveau cru 2004 ne pouvait qu’être bon. Une édition avec un Nintendo qui présente une nouvelle console est forcément une édition placée sous le symbole de Nintendo. Et la société n’a pas failli à sa réputation. Quoi qu’on en dise, qu’on préfère la PSP à la NDS, il est certain que la NDS a provoqué bien plus de bruit et d’attention que la PSP, que ce soit avant, pendant, ou après l’E3. Et qui dit nouvelle console, dit nouveaux jeux et surtout nouveaux titres de Nintendo, Nintendo qui reste une, si ce n’est la société de jeux vidéo bénéficiant de la plus grande communauté de fans, alors forcément… Un nouveau Mario Bros, un nouveau Mario Kart, ou encore un nouveau Wario, ça aide à faire un battage médiatique gigantesque.


Tout commence par une conférence forte en chocolat émotions ! Des vidéos marketing bien kiffantes, une ambiance sonore qui vous met bien dans l’ambiance, un décors plaisant, Nintendo se la joue et réussi son coup. Des jeux en veux-tu en voilà, il est temps pour Nintendo de montrer ses deux nouveaux bébé, avant l’ultime surprise. Le premier bébé c’est bien évidemment ce qui aurait du être le clou du spectacle, la fameuse et si énigmatique Nintendo DS. Le deuxième bébé, c’est Reggie Fils-Aime, le patron marketing de chez NOA (Nintendo of America), le mec qui vient présenter le premier bébé (la NDS). Un véritable événement ce type, avec une classe et à la fois un ridicule pas possible, il nous sort des phrases tellement dingues qu’elles resteront dans les mémoires pour les décennies à suivre, et nous montre, de ses deux mains bénites, ce formidable bijou technologique qu’est la Nintendo Dual Screen.

"Si_t_achete_pas_ma_console_jte_pete_la_gueule_!!!"

Et chez Nintendo, quand on fait une édition de merde l’année d’avant, ben on veut se rattraper fort. On continue donc la partie en présentant la surprise du siècle, une vidéo démente de Zelda, revenant aux sources graphiquement. Une pratique qui servira d’exemple d’efficacité dans les années à venir pour tous les éditeurs (vous allez voir, ils vont nous pondre un Resident Evil 5 en cell-shading, annonçant que c’est le nouveau tournant de la série, puis ils vont faire un RE6 en graphismes réalistes pour faire baver tout le monde et vendre 10 millions d’exemplaires). Y a pas à dire, Miyamoto continue à imposer un respect pas croyable et ça fait plaisir à voir. Ce dernier, abordant fièrement son t-shirt avec le symbole du champignon qui ressuscite dans les Mario, épée et bouclier de Link à la main ; le message est clair : Nintendo n’est pas mort, Nintendo est de retour.


Mais tout n’est pas joué, loin de là. De son côté, Sony se veut toujours aussi agressif, présentant un monstre de technologie avec la PSP, pas la moindre console jouable, l’idée est efficace. Personne ne peut être reparti déçu de la machine, puisque personne n’a pu la tester, mais tout le monde en repart impressionné par sa puissance. Sony reste numéro 1 en matière de marketing. Du côté de chez Microsoft, outre un X-Box Live de plus en plus performant de par le poids lourd qu’effectuera Electronic Arts en débarquant sur le système on-line de la société de billou, rien de bien nouveau. Le problème est effacé avec des vidéos du nouveau Conker de Rare et de Halo 2 qui font baver la presse, on ne peut plus dire le contraire désormais, il faudra faire avec Microsoft, qu’on le veuille ou non.


Reste que Nintendo prépare bien le terrain pour un futur efficace. On peut supposer que Nintendo garde toujours son avance au niveau des prix, et il se pourrait que d’ici les 10 mois à venir, Nintendo relance un coup marketing fort en baissant de moitié le prix de la machine. Une GC à 50 €, avec l’arrivée d’un nouveau Zelda doté de graphismes réalistes, voilà qui devrait définitivement faire de la console un objet possédé par tous les gamers de la planète, et des titres comme Baten Kaitos, Jungle Beat, Resident Evil 4 ou encore Metroid Prime II, permettraient d’achever le grand public. Et si l’avancée de Sony est bien trop importante, Nintendo se dote là de moyens pour nous offrir un bouquet final permettant de terminer la vie de la console en beauté.



Et n’oublions pas le tapis rouge qu’est en train de déplier Nintendo devant lui pour son futur. La Nintendo DS a fait bonne impression, et permet de montrer que Nintendo est encore capable d’imposer sa petite révolution. Du coup, quand Nintendo donne pour nom de code "Revolution" à sa prochaine console de salon, ça laisse rêveur… Et quand Iwata annonce être de plus en plus intéressé par le on-line alors que Nintendo est actuellement en train d’œuvrer pour créer sa futur console, ça vous fait bouillir d’impatience. Parce qu’après tout, que EA nous offre des jeux on-line, on s’en fout pas mal, mais que Nintendo, le numéro 1 des jeux multijoueurs et des œuvres cultes, se lance dans le on-line, ça fait sauter de joie. Rien n’est sûr forcément, mais tout laisse à croire que l’édition 2005 de l’Electronic Entertainement Expo, offrira des crises d’hystérie à tous les fans de Nintendo, un peu comme pour la présentation du nouveau Zelda… mais en pire.

Mais ne perdons pas de vue l’essentiel, c’est-à-dire les jeux. Et là forcément, Nintendo oblige, on en a eu pour notre argent (encore mieux, on n’a même pas payé o_o sont forts chez Nintendo). Vidéos, images et bonnes impressions des professionnelles à foisons, Nintendo nous offre, comme chaque année, d’excellentes impressions sur sa line-up. Et il faut bien prendre le temps de récapituler tout ça.

–> Nintendo Game Cube

–> Game Boy Advance (SP)

Autre jeux : suite du dossier ici.


Par The_lascar
Le 8 juin 2004 | Catégories : Editos

Moi j'aime pas les citations ! :grognon:
Voir les articles de The_lascar

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal