Vaut mieux une petite chaque jour qu'une grosse tout les 6 mois.

- Gné, à propos des news de Smash Bros. Ou d'autre chose...

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Dossier Noël 2003 – Guide d’achat – Partie 1 : Jeux

Image_par_DAV_scané_dans_Lanfeust_mag_n60


Sur Nintendo GameCube, en cette année 2003, beaucoup d’annonces importantes ont rythmé notre existence de joueur et parmi elles, il y aura certainement votre bonheur pour Noël ! 2003 fut un passage important dans la vie de notre chère petite console cubique, on y vit l’arrivée de nombreux jeux de qualité, dont certains resteront à jamais gravés dans l’histoire.

C’est aussi cette année où le Online fut inauguré pour la première fois sur GameCube et où Nintendo créa une nouvelle gamme de jeux à petit prix, Konami donna naissance à une nouvelle branche située à Los Angeles, Capcom annula Dead Phoenix pour se consacrer à un autre jeu et c’est sans parler de Namco qui se lâcha littéralement sur le cube avec son nouveau RPG, Baten Kaitos, ou de Nintendo et de sa console de salon qui dépassa les ventes Xbox et PlayStation 2 aux Etats-Unis pendant Thanksgiving… L’actualité tumultueuse des derniers mois nous aura fait vivre de bons comme de mauvais moments, mais le plus important reste avant tout les titres sortis sur la machine. A quelques semaines de Noël, je reviens sur les softs qui pourront vous pousser à vous procurer un GameCube.

La Gamme Player’s Choice

La Firme nippone a décidé de reprendre l’éventail de jeux à petit prix qu’elle proposait autrefois avec la Nintendo 64 : tous les jeux ayant atteint un certain score de ventes se convertissent à un prix conseillé de 30 € ! Si vous n’aviez pu prendre certains titres, c’est l’occasion ou jamais de vous les acheter !

Parmi tous ces softs, on retrouve l’inévitable jeu de plateforme signé Nintendo : Super Mario Sunshine. Dans cette nouvelle aventure, Mario devra combattre les "méchants pas beaux" sur l’Ile Delfino : de quoi passer un hiver des plus estivaux en compagnie de notre héros préféré ! Mais il arrive également à notre plombier moustachu de faire d’autres activités : il fait la fête avec ses amis, dans Mario Party 4, et risque bien de vous faire passer l’hiver le plus chaleureux de toute votre existence !

Quand Nintendo se lance dans le parodique, l’entreprise nous pond un Luigi’s Mansion totalement dérisoire, où vous tremblerez… de rire ! Luigi joue son rôle de petit trouillard à merveille, servi par une ambiance comme seul Nintendo sait les faire !

Cliquez Cliquez Cliquez


Miyamoto tenta également de nouvelles expériences sur GameCube, les joueurs ont su les apprécier à leur juste valeur : si Doshin the Giant ne plaira qu’à peu d’entre vous, peut-être à cause de son style de jeu trop fermé, Pikmin pourrait bien vous séduire de par sa nature mystérieuse et son alliage de poésie et de naïvité. Les fanatiques de Rareware que nous sommes pourront goûter au dernier titre du studio anglais sur consoles de salon Nintendo : si la finalité du jeu peut parfois être douteuse, Starfox Adventures mérite tout de même un peu d’attention.

Super Smash Brothers Melee reste, après plus d’un an de commercialisation en Europe, l’un des meilleurs titres que propose le GameCube en multi joueurs et même en solo, où il dispose d’une immense panoplie de modes très complets : de folles soirées entre amis en perspective où Link affrontera Bowser, où Pikachu se prendre une raclée de la part de Ganondorf, toutes les combinaisons sont permises !

Eternal Darkness fait partie des belles surprises de Nintendo sur GameCube : thriller psychologique aux allures de film d’horreur sanglant, il saura convaincre les fanatiques des Resident Evil par un scénario des plus solides. Mais changeons d’univers pour retrouver tous les concurrents du meilleur jeu de jet ski disponible sur la machine de Nintendo : Wave Race : Blue Storm, suite de génialissime Wave Race sur Nintendo 64, risque bien de vous éclabousser de ses nombreuses qualités !

Cliquez Cliquez Cliquez


Vétérans d’Omaha Beach ou nostalgiques du général Charles de Gaulle, Medal of Honor : Frontline est fait pour vous ! De plus, ce FPS vous faisant revivre la seconde guerre mondiale s’est décliné sous la forme d’un pack contenant un GameCube Couleur Noir et le jeu au modeste prix de 109€ : un véritable char Leclerc des classements des ventes ! On reste avec Electronic Arts afin de pouvoir goûter à un jeu de football assez réussi : Fifa 2003, dont les défauts présents dans les anciens épisodes ont été amoindris, voire effacés ! Toujours du côté de chez le géant éditeur américain, on trouve James Bond : Nightfire : le jeu n’a rien d’exceptionnel et se termine rapidement, mais les joueurs en manque de FPS pourraient bien y trouver un petit passe-temps sympathique.

Cliquez Cliquez Cliquez


Mais la plus grosse attraction de cette gamme alléchante se dissimule sans une armure orange et un casque de combattant : vous l’aurez deviné, j’entends par là Metroid Prime, qui bouleversa les joueurs à l’aide d’un mélange convaincant de qualités. Si Retro Studio a choisi la vue à le première personne, Metroid Prime n’en reste pas un moins un jeu différent des autres First Person Shooter : il se compose principalement de phases d’exploration et d’affrontements classiques, couplés à un brin de plateformes des plus astucieux. C’est certainement le choix le plus judicieux de cette fin d’année chez les Player’s Choice.

Le reste du catalogue !

Le Nintendo GameCube est avant tout une console de jeu disposant d’un catalogue varié, où les manques se font de plus en plus rares ! Survival Horror, Football, Sport Extrême, Course, Stratégie… On trouve de tout !

L’une des séries phares de Capcom, Resident Evil, suivi du chiffre 1 ou 0, ravira les grands joueurs en manque de sensations fortes ! Peur et zombies sont au programme avec la charmante Rebecca et son acolyte !

Cliquez Cliquez Cliquez


Mais le GameCube réunit également avec brio les mascottes de Sega : Billy Hatcher and the Giant Egg, Sonic Adventure 2 Battle et Sonic Adventure Dx Director’s Cut sont présents pour étoffer un genre très représenté sur la console de Nintendo, et Beach Spikers ainsi que Sega Soccer Slam viendront enflammer les soirées multi joueurs, avec respectivement du beach volley et football arcade. C’est aussi grâce au développeur japonais que l’on peut diriger des singes dans des boules : un principe simple que nous offrent deux jeux extrêmement difficiles mais de grande qualité, Super Monkey Ball 1 et 2. Mais Sega, c’est aussi un Phantasy Star Online Version I & II hypnotique, où le mot "Online" prend soudain toute sa dimension. Skies of Arcadia Legends fait assurément partie des RPG les plus réussis de cette génération. Quel plaisir que de combattre dans un monde rempli de pirates !

Cliquez Cliquez Cliquez


Le mondialement célèbre sorcier de Poudlard n’aura pas échappé à son adaptation vidéo ludique, et c’est Electronic Arts qui s’en charge : avec Harry Potter et la Chambre des Secrets, le géant du jeu vidéo nous pond un titre supérieur à la moyenne, dont l’ambiance satisfera les lecteurs du livre. Toujours dans les licences fructueuses, on retrouve bien évidemment Star Wars : avec The Clone Wars, Bounty Hunter ou encore Jedi Knight II, le choix est vaste.

Mais les deux grands représentants de l’œuvre cinématographique de George Lucas sont signés Factor 5 et sont sortis exclusivement sur la console cubique de Big "N" : Rogue Leader et Rebel Strike. Le premier faisait à l’époque partie des jeux du lancement européen du GameCube et impressionna les foules, notamment grâce à une qualité technique exceptionnelle et une fidélité chirurgicale à la saga Star Wars ! Le deuxième, suite de Rogue Leader, surprend beaucoup moins mais reste un excellent titre, à posséder si l’on aime l’univers de Luke Skywalker.

Cliquez Cliquez Cliquez


Dans la veine de Radiant Silvergun, Ikaruga, fort d’une version Dreamcast grandiose, vient combler le manque de shoot’em up avec grande classe. Treasure a créé ici l’un des chefs-d’œuvre du monde vidéo ludique, chacun doit se prosterner devant tant de génie.

Il existe sur GameCube des genres disposant de peu de jeux, mais quels jeux ! La 128 bits accueille ainsi dans les jeux d’infiltration Hitman 2 et le monument Splinter Cell, avec lesquels les férus d’espionnage que nous sommes se délecteront ! Les jeux de rallye ne courent pas les rues non plus, mais le soft le plus représentatif de ce genre se dissimule sous le troisième épisode de V-Rally, très bon jeu dans ce domaine !

Cliquez Cliquez Cliquez


Qui a dit que le sport était mal représenté sur GameCube ? Avec Fifa 2004, Madden 2004, NBA Live 2004, tous droits sortis des usines Electronic Arts, ce genre devient de plus en plus présent sur la console cubique. Dans les sports extrêmes, et plus précisément dans le snow-board, on trouve le tout nouveau tout beau 1080° Avalanche et sa poudreuse des plus réalistes, ainsi que SSX 3, fidèle à sa réputation de jeu délirant !

Les univers moyenâgeux où s’affrontent le Bien et le Mal vont pouvoir s’exprimer à travers plusieurs jeux : Baldur’s Gate : Dark Alliance, développé par les petits gars de chez Snowblind Studios (NDLR : heu… c’est pas Bioware, les gars qui ont fait Star Wars Kotor plutôt?), promet une épreuve à la hauteur de nos espérances, tandis que le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi montre une fois encore qu’Electronic Arts est sur la pente ascendante.

Cliquez Cliquez Cliquez


Dans un souci de délire et d’amusement, Time Splitters 2 reprend le flambeau laissé par Perfect Dark pour assouvir les fanatiques de la gâchette. XIII vient également épauler la création de Free Radical Design, avec un habillage cel-shadé original et réussi, ainsi qu’avec une ambiance digne de la BD éponyme. Medal of Honor : Rising Sun ne sera peut-être pas digne des anciens épisodes, mais il a le mérite de nous faire revivre des batailles fortes en adrénaline : Pearl Harbor, nous voilà !

Amateurs d’action, pour vous Capcom sort en exclusivité un jeu très agréable : Product Number 03, sans grande prétention, parvient à attirer l’attention grâce à une esthétique high-tech et un style de jeu très dynamique : la superbe héroïne renvoie Lara Croft au placard. De ce côté, les équipes d’Hitman 2 frappent un grand coup, avec un titre prénommé Freedom Fighters : de l’action à la troisième personne, de l’humour noir et également un peu de stratégie se mélangent dans une marmite de combats intenses.

Cliquez Cliquez Cliquez


Toujours aussi axé violence, Mortal Kombat V : Deadly Alliance permet à toute une série de ressurgir des tristes oubliettes de la médiocrité : chez Midway, on ne fait pas les choses à moitié. Sadique, violent, vicieux, pervers… Et je parle d’un jeu Nintendo : il est vrai que Mario Party 5 se la joue guerrier, non ? Ce cinquième épisode corrige les défauts des précédents opus : la Firme Nippone ne s’est pas reposée sur ses lauriers ! Mario Party 5 conserve cette fameuse dose de fun qui fait tout son charme : "salaud, mon étoile !" Puisque l’on parle des séries à rallonge, Activision n’en finit plus d’exploiter Tony Hawk avec un nouvel épisode, nommé Tony Hawk Underground : les idées nouvelles ont bien du mal à convaincre, mais le jeu est aussi bon que ses prédécesseurs ! Les fanatiques du skate seront certainement aux anges !

Cliquez Cliquez Cliquez


Nul doute qu’avec un catalogue aussi fourni en cette fin d’année, le GameCube ne risque pas de passer inaperçu parmi ses compères. Tous les joueurs devraient trouver leur bonheur dans la multitude de genres disponibles, où sont représentés les meilleurs jeux de chaque catégorie.

Les Packs !

Mais pour vous pousser à l’achat de sa console, Nintendo sait utiliser à profit ses quelques (rares) talents dans le domaine publicitaire : ainsi, son jeu de courses délirant, Mario Kart : Double Dash !!, se décline sous une offre intéressante, où le jeu est offert avec la console, une manette et une superbe disque The Legend of Zelda Collector, et tout cela au prix de 149 € ! Le disque Collector contient The Legend of Zelda (NES), The Legend of Zelda II : Adventure of Link (NES), The Legend of Zelda : Ocarina of Time (Nintendo 64), The Legend of Zelda : Majora’s Mask (Nintendo 64) et une démo de The Legend of Zelda : The Wind Waker, le dernier né de la saga !

Un autre pack, régulièrement réapprovisionné dans les magasins, réunit un GameCube Couleur Platine, ainsi qu’une manette et bien évidemment, une version The Legend of Zelda : The Wind Waker Collector, contenant The Wind Waker et The Legend of Zelda : Ocarina of Time/Master Quest à un prix de 149 € ! Autre pack, plus difficile à trouver celui-ci : GameCube Couleur Noire et sa manette ainsi que Metroid Prime et une plaque de nom à poser sur votre console, tout cela au prix de 149 € !

Nintendo n’abandonne pas l’un de éditeurs les plus présents sur sa console, Electronic Arts, et invente 3 packs en l’honneur de celui-ci : cité plus haut, on trouve le pack Medal of Honor : Frontline et une console noire ainsi que sa manette (109 €), le pack GameCube Noir et James Bond : Operation Nightfire (109 €), qui reste une exclusivité des magasins Leclerc, et le pack GameCube Violet avec Harry Potter et la Chambre des Secrets sera proposé uniquement dans la chaîne de magasins Cora !

N’oublions pas que le console nue ainsi que sa manette sont proposées à un prix très compétitif : 99 € ! N’hésitez plus à rejoindre la communauté des "Nintendo maniaques" !

Les Immanquables !

Il existe dans ce monde constamment en mouvement des immanquables, des chef-d’œuvres dont on ne doit pas passer à côté, au risque de manquer une expérience profonde, qui marquera à jamais votre vie de joueur.

Parmi ses perles rares, nous trouvons un jeu qui ne vient pas de Nintendo mais d’un éditeur tiers très proche : Capcom et son splendide Viewtiful Joe ! Ce titre redore le blason du beat’em all, genre en déclin, et fait preuve d’originalité et d’efficacité avec son panel dynamique d’enchaînements et son système de maîtrise du temps ingénieux adroitement utilisé.

La poésie, la magie mais aussi l’aventure, le Mal, l’héroïsme, il faudrait des pages entières de qualificatifs pour définir The Legend of Zelda : The Wind Waker, épisode absolument grandiose de cette génialissime saga ! Link doit faire face à de nouveaux fléaux et cherche désespérément à sauver sa sœur des griffes d’un oiseau dévastateur.

Cliquez Cliquez Cliquez


Metroid Prime figure parmi les titres les plus virtuoses du GameCube : déjà cité dans la gamme Player’s Choice, il mérite amplement que l’on s’y attarde chez les "Immanquables", tant ses qualités vous cloueront devant votre téléviseur : un passage à la troisième dimension parfait, des graphismes extrêmement détaillés auxquels s’ajoute un flopée d’effets spéciaux très réussis, un bande sonore dantesque, une maniabilité révolutionnaire avec un style de jeu des plus variés, un scénario en acier trempé et une bonne durée de vie ! Tous les ingrédients sont réunis pour donner naissance à un phénomène : un mets de choix !

Cliquez Cliquez Cliquez


Parmi les jeux de courses, on trouve deux inévitables : F-Zero GX, qui marque un tournant dans la série en augmentant encore et encore la vitesse de manière prodigieuse et fait s’incliner tous ses concurrents. Toujours aussi plaisant, toujours aussi injuste, toujours aussi tonitruant, Mario Kart : Double Dash !! arrive avec dans son sac à innovations quelques bonnes surprises. Son aspect multi joueurs reste délirant et toujours aussi efficace, tandis que son mode solo gagne en intérêt.

Si les jeux de combat ne courent pas les rues sur GameCube, celui-ci détient la clef suprême : Soul Calibur II, un jeu d’exception signé Namco ! Ce titre allie avec finesse des décors magnifiques et des combats spectaculaires, tout en maintenant un gameplay à tout épreuve ! Link répond présent dans cette ode à l’arme blanche.

En bref… : On aura vécu cette année avec toujours autant de passion pour le jeu vidéo que les précédentes. On ne sait jamais ce qu’il va se passer, ce monde bouge constamment et c’est ce qui fait son intérêt. Espérons que 2004 nous réserve autant de surprises mais en tout cas, niveau jeu vidéo, l’année prochaine risque d’être aussi pimentée !

NDLR : Pour plus de précisions, vous pouvez vous rendre dans la rubrique analyse (lecteur ou rédaction) et lire les différents tests des jeux énoncés si dessus.

Notez également que cet edito sera très bientôt suivi d’un mini guide d’achat pour les accessoires puis d’une surprise…


Par Pharaoh
Le 17 décembre 2003 | Catégories : Editos

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Pharaoh n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal