Vaut mieux une petite chaque jour qu'une grosse tout les 6 mois.

- Gné, à propos des news de Smash Bros. Ou d'autre chose...

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Compte-rendu 2009 Japon : Ventes de consoles



Comme du tac au tac, juste après que les chiffres de la dernière semaine de l’année 2009 soient diffusées, voici le compte-rendu complet des ventes de consoles cette année selon les chiffres Media Create, en attendant le compte-rendu des ventes de jeux qui sera lui selon les chiffres de Famitsu. Voici donc un retour en détails sur le marché japonais, toujours autant dominé par les consoles portables, et marqué par une année réellement très difficile de la Wii, qui a du batailler ferme jusqu’au bout pour conserver son statut de leader face à la PS3.


Tableau final des ventes de consoles au Japon

#
Console
Score 2008
Score 2009
Evo.
PDM
Total
1
Nintendo DS
3 946 785
3 978 953
+ 1 %
38 %
29 098 792
2
PSP
3 693 026
2 248 171
– 39 %
21 %
13 542 797
3
Wii
2 862 818
1 962 367
– 31 %
19 %
9 441 345
4
PlayStation 3
980 797
1 764 532
+ 80 %
17 %
4 387 005
5
Xbox 360
322 097
373 357
+ 16 %
3 %
1 202 796
6
PlayStation 2
472 549
206 625
– 56 %
2 %
~ 21,7 M

Et allez, on ne change pas la formule et on retrouve une fois de plus les deux consoles portables en tête des ventes, devant les machines de salon. Et dans les deux cas, Nintendo est devant. La portable de Nintendo étend ainsi son record à 5 années consécutives en première place des ventes de consoles. Record qui doit toutefois être probablement dépassé par la NES ou la Game Boy, à l’époque où la concurrence de Nintendo était dérisoire, mais les données d’avant 1999 sont inconnues pour les ventes de machines. Il faut dire que pour cette année et contrairement à 2008, la DS avait un peu le champ libre vu que la PSP s’est contenté d’une année plutôt calme, conséquence logique d’un planning général très timide, avec pour seules grosses sorties des suites de succès de l’année dernière, et en prime un nouveau modèle, la PSP Go, qui a complètement foiré son coup. Pour autant, la console conserve sa deuxième place, et a ainsi su réaliser une année peut-être moyenne, mais pas mauvaise, ceci avec pas grand-chose.



Pour les consoles de salon, l’année fut particulièrement mauvaise. Si la Xbox 360 réalise le meilleur score de son histoire et la PS3 également, la différence se fait surtout du côté de la Wii où, peu importe la baisse de prix, cette année fut catastrophique au Japon. Une situation d’autant plus délicate que, bien que revendiquant un total plutôt élevé d’environ 9 millions de consoles vendues à ce jour, la Wii ne s’est toujours pas réellement imposée sur le marché, afin de tirer ainsi celui-ci vers le haut comme l’a fait la DS auparavant. Du coup cette génération manque toujours cruellement au Japon d’une véritable héritière à la PS2, et de plus en plus, c’est la PS3 qui se montre comme la meilleure prétendante à ce titre, au moins du côté des tiers. La réussite de Final Fantasy XIII et les échecs répétés de jeux Wii comme Tales of Graces étant pour beaucoup dans cette situation.



Tableau détaillé des ventes de portables

#
Console
Score 2008
Score 2009
Evo.
PDM
Total
1
Nintendo DSi
1 231 359
3 015 126
+ 145 %
48 %
4 246 485
2
PSP Slim & Lite
3 693 026
2 176 319
– 41 %
35 %
13 470 945
3
Nintendo DS Lite
2 715 426
527 563
– 81 %
9 %
17 830 568
4
Nintendo DSi XL
436 264
7 %
436 264
5
PSP Go
71 852
1 %
71 852

Sortir une nouvelle version de sa console portable pour la fin de l’année semble être devenu la norme. Chez Sony, il y a eu la PSP Go, version dépourvue d’un lecteur disque, obligeant le joueur à acheter et télécharger les jeux via internet. Ce fut un échec. Au niveau mondial, mais précisément au Japon où l’on a le plus d’informations disponibles pour en juger : environ 150 000 exemplaires proposés au lancement, et moins de la moitié qui ont été vendu en 2 mois. Le pire étant le rythme de ventes hebdomadaire de cette console, qui même en pleine période de fêtes se vend de manière dérisoire. Le constat est sans appel : peu importe l’aspect expérimental de la machine, loin d’être vouée à cartonner, c’est un échec clair et net, au point que Sony est parti pour trimer pendant encore longtemps avant d’écouler toutes ses machines. Nintendo s’en sort bien mieux avec sa DSi XL, qui est certes une tentative moins originale et risquée, puisqu’il s’agit là d’un redesign léger, visant principalement les personnes âgées. Le succès fut donc au rendez-vous-même si on est très loin du démarrage de la DSi originale. Mais ce qu’a parfaitement réussi Nintendo, c’est la volonté de faire cohabiter ces deux modèles. Reste maintenant à voir si ce modèle XL ne s’effondrera pas en 2010.


#
Société
Score 2008
Score 2009
Evo.
PDM
1
Nintendo
6 809 603
5 941 320
– 13 %
56,4 %
2
Sony
5 146 372
4 219 328
– 18 %
40,1 %
3
Microsoft
322 097
373 357
+ 16 %
3,5 %
/
Total
12 278 072
10 534 005
– 14 %
100 %

DS en hausse mais Wii en baisse, PS3 en hausse mais PSP (et PS2) en baisse, les deux principaux constructeurs se retrouvent donc tous les deux en baisse, entraînant ainsi l’ensemble du marché dans une nouvelle baisse. Mais finalement c’est Sony qui accuse la plus forte baisse, souffrant, en plus de l’année moyenne de la PSP, d’une PS2 clairement sur la fin de vite qui limite ainsi la bonne année de la PS3 au niveau des consoles de salon pour le constructeur. Et ainsi, avec cette année qui a approché la limite des 10 millions de consoles vendues, Nintendo renforce finalement sa domination en gagnant presque 1 point de part de marché quand Sony en perd presque 2. Et du coup, avec une seule console sur le marché qui fut en hausse, Microsoft est le seul à connaître une hausse cette année, probablement pour la dernière fois avant de lancer une prochaine console. Notez que c’est la meilleur part de marché de l’histoire de Microsoft au Japon, battant son précédent record de 2002 (année de lancement de la première Xbox) où l’américain avait réalisé une part de marché de 3,51 % contre précisément 3,54 % cette année. En 2010, Microsoft devrait ainsi perdre du terrain vu l’état de sa console, tandis que Sony peut potentiellement mettre en danger Nintendo avec une PSP prometteuse est une PS3 en meilleure forme. Tout porte en tout cas à croire que c’est donc Sony qui gagnera le plus de parts.



Tableau des ventes de consoles par années

Année
Source
Nouvelles consoles
Ventes
Evo.
1999
Famitsu
WonderSwan
~ 6 810 000
2000
Famitsu
PlayStation 2 / PSone / WS Color
6 734 938
– 1,1 %
2001
Famitsu
Game Boy Advance / GameCube
~ 9 862 000
+ 46,4 %
2002
Media Create
Xbox / SwanCrystal
9 180 600
– 6,9 %
2003
Media Create
Game Boy Advance SP
7 751 000
– 15,6 %
2004
Media Create
Nintendo DS / PSP / PStwo
8 489 684
+ 9,5 %
2005
Media Create
Xbox 360 / Game Boy Micro
9 813 334
+ 15,6 %
2006
Media Create
Wii / PlayStation 3 / DS Lite
13 678 427
+ 39,4 %
2007
Media Create
PSP Slim & Lite
16 193 649
+ 18,9 %
2008
Media Create
Nintendo DSi / PSP-3000
12 278 072
– 24,2 %
2009
Media Create
DSi XL / PS3 Slim / PSP Go
10 534 005
– 14,2 %

Et voici donc une deuxième baisse consécutive pour le marché console, même si le nombre n’est pas passé en dessous des 10 millions et 2010 reste donc supérieure aux années pré-2006. On est loin de la hausse envisagée il y a un an, la faute à une PSP et une Wii qui se sont avérées bien décevantes, dans les deux cas à cause d’un trop faible nombre de gros jeux. Pour 2010, la PS3 peut au moins espérer se maintenir, la Wii devrait difficilement faire pire, la DS vise également un maintient même si on peut s’attendre à une baisse, tandis que la PSP est finalement partie pour faire la différence puisqu’on peut pour le coup s’attendre à une hausse. Dans l’ensemble, 2010 est donc réellement en bonne voie pour être en hausse.



Tableau des parts de marchés

Marché
Nintendo
Sony
Microsoft
Total
Génération DS/PSP
29 098 792
13 542 797
0
42 641 589
68,2 %
31,8 %
0 %
100 %
Génération Wii/PS3
9 441 345
4 387 005
1 202 796
15 031 146
62,8 %
29,2 %
8,0 %
100 %
Cumul
38 540 137
17 929 802
1 202 796
57 672 735
66,8 %
31,1 %
2,1 %
100 %

Si Nintendo est loin d’être en danger au niveau des portables, Sony ne cesse de gagner du terrain. Fin 2007, la DS représentait 74 % du marché, pour descendre à 69 % l’année dernière et désormais 68 %. Parti comme c’est, Sony peut encore gagner quelques parts et ne devrait en tout cas pas repasser en dessous des 30 %. Un vrai tour de force donc, qui achève de considérer la PSP comme un véritable succès au Japon malgré le statut de deuxième. Inutile de rappeler que jamais auparavant, que ce soit Bandai avec sa WonderSwan, SNK avec sa Neo Geo Pocket ou Sega avec sa Game Gear, n’avait réussi à titiller autant Nintendo sur ce marché. Du côté des consoles de salon Nintendo perd également pas mal de terrain avec une part de marché qui passe de 68 à 63 % tandis que Sony remonte de 24 à 29 %. Malgré tout, Sony dispose donc d’une part de marché plus faible du côté des consoles de salon que des consoles portables, un comble pour celui qui dominait totalement le marché salon avec ses précédentes consoles. Dans tous les cas, sur le cumul salon & portables, si du coup Nintendo continue à baisser (73 % fin 2007), il reste nettement leader, sur ce qui est pourtant la première génération où Sony s’attaque au marché des consoles portables, réduisant donc clairement l’avance dont pouvait bénéficier Nintendo auparavant avec sa GBA qui n’avait aucune concurrence valable.





Ventes de la Nintendo DS par années

Année
Pos.
Principales sorties
Ventes
PDM
Evo.
2004
3
Lancement / Wario Ware / SM64DS
1 495 596
17,6 %
2005
1
Brain Tr. / ACWW / MKDS / Ndogs
4 151 356
42,3 %
+ 178 %
2006
1
DS Lite / Pkmn D&P / NSMB / BT2
8 358 730
61,2 %
+ 101 %
2007
1
Pkmn DM 2 / Mario Party DS / DQ IV
7 167 372
44,1 %
– 14 %
2008
1
DSi / Pkmn Plat. / Rhythm / Kirby
3 946 785
32,1 %
– 45 %
2009
1
DSi XL / DQIX / Pkmn G&S / Tomod.
3 978 953
37,8 %
+ 1 %
Total
29 098 792

L’année 2008 avait déjà permit de constater que l’ampleur du phénomène DS qui sévissait depuis la fin de l’année 2005 a bien prit fin, et 2009 fut par conséquent une année relativement calme, bien que la console portable de Nintendo n’ait jamais été inquiétée quant à la conservation de son titre de console la plus vendue du pays. Le début d’année fut tout de même meilleur que celui de 2008, grâce à la sortie de la DSi qui date de quelques semaines seulement avant 2009. En outre, DQIX a également fait beaucoup de bien à la console, qui a tout de même finit par chuter durant la fin de l’année. La DSi XL a bien aidé la machine à finir l’année, mais son succès est bien inférieur à celui de la première DSi, et finalement la console a réalisé sa plus mauvaise fin d’année, ce qui n’est pas forcément très inattendu, plus de 5 ans après sa sortie. Avec environ 4 millions d’exemplaires vendus, elle fait tout de même une année comparable à la PS2 lorsqu’elle était en pleine forme.



La DS est désormais partie pour continuer à connaître une carrière de leader assez calme. La machine, qui profite d’un parc d’utilisateurs énorme, est pas mal délaissée par Nintendo en termes de développement de jeux, la société ayant de toute façon bien plus urgent à faire avec la Wii, même si on peut espérer quelques succès surprise façon Tomodachi Collection. Le souci, c’est qu’à l’heure actuelle, seul trois jeux Nintendo sont officiellement en préparation pour 2010 au Japon : Last Window, Golden Sun DS et le Advance Wars sorti il y a deux ans chez nous, mais toujours pas au Japon. Alors il reste les tiers avec quelques gros titres comme Dragon Quest VI, remake inédit du jeu sorti sur Super Nintendo, ou encore les fameux projets Level-5 dont Ninokuni, le RPG réalisé avec Ghibli. Mais globalement, la liste n’est pas très longue, ce qui est tout de même à relativiser avec le fait que les annonces pour les jeux DS sont souvent tardives et qu’on peut espérer quelques surprises (un nouveau Pokémon ?). En outre, tout va bien pour Nintendo puisqu’il y a tout de même pas mal de jeux au potentiel pas extraordinaire mais qui se vendent quand même pas mal et sont suffisamment fréquents pour continuer à faire vivre la console (comme Etrian Odyssey III ou Dragon Ball Origins 2). La DS risque néanmoins de perdre la vedette cette année face à une PSP qui dispose d’un bon planning pour 2010. Afin de bien s’en sortir sur ce plan, Nintendo aurait sans doute intérêt à s’intéresser à l’idée d’une baisse de prix, qui pourrait probablement mieux relancer les ventes que l’arrivée d’un énième nouveau design.



Ventes de la PSP par années

Année
Pos.
Principales sorties
Ventes
PDM
Evo.
2004
5
Lancement / Everybody’s Golf
482 252
5,7 %
2005
2
Monster Hunter Freedom
2 200 710
22,4 %
+ 356 %
2006
2
Metal Gear Solid Portable Ops
1 849 173
13,5 %
– 16 %
2007
3
PSP Slim & Lite / MHF 2 / Crisis Core
3 069 465
19,3 %
+ 69 %
2008
2
PSP-3000 / MHF 2G / Dissidia / PSP
3 693 026
30,1 %
+ 20 %
2009
2
PSP Go / DW SF / PSP2 / GvG Next
2 248 171
21,3 %
– 39 %
Total
13 542 797

Après avoir atteint un pic des ventes en 2008 où la portable de Sony avait failli battre celle de Nintendo, la PSP est redescendue sur terre en 2009, ramenée à la réalité : si elle marche très bien au Japon, ce destin exceptionnel est intimement lié à la série Monster Hunter, et sans nouvel opus de cette série, la machine repasse en dessous des 3 millions. Il faut bien dire que le planning annuel fut vraiment mince, uniquement composé de suites faciles (Dynasty Warriors Strikeforce, Phantasy Star Portable 2 et Gundam Vs. Gundam Next) avec en prime un Gran Turismo qui aurait pu arranger les choses mais qui a bien raté son coup. Sans oublier évidemment la PSP Go qui n’a eu quasiment aucun effet sur les ventes, et une baisse de prix dont l’effet ne fut que bref, confirmant une fois de plus s’il en était encore besoin que tout ce qui compte vraiment pour vendre une console, ce sont les jeux.



La portable de Sony peut probablement espérer de 2010 un potentiel capable de retenter l’objectif de devancer la DS et d’atteindre le statut de console la plus vendue de l’année. Car on est clairement plus dans l’optique d’une année façon 2008 (où la PSP a failli battre la DS) que façon 2009. La machine commence déjà bien l’année avec son Kingdom Hearts inédit, développé par les équipes internes de Square-Enix contrairement à l’opus DS. Elle devrait connaître pas mal de suites de gros succès de la console (Dynasty Warriors : Strikeforce 2, peut-être un Phantasy Star Portable 3, et déjà un nouveau Gundam qui vient d’être annoncé), des grosses références (Metal Gear Solid : Peace Walker qui a un potentiel similaire à un vrai opus) et même au moins une potentielle nouvelle grosse série avec God Eater qui est l’un des plus ambitieux Monster Hunter-like. Mais celui qui devrait faire la différence est l’inévitable Monster Hunter Portable 3, portage du jeu Wii, qui n’a pas encore été annoncé mais devrait logiquement arriver cette année. Un bon planning général donc, avec en prime une probable PSP-4000 et le gros potentiel Final Fantasy XIII Agito, fusion entre le concept Monster Hunter et la célèbre série. Tout pour réussir.



Ventes de la Wii par années

Année
Pos.
Principales sorties
Ventes
PDM
Evo.
2006
4
Lancement / Wii Sports / Wii Play
919 643
6,7 %
2007
2
Wii Fit / Mario Party 8 / Mario Galaxy
3 696 517
22,7 %
+ 302 %
2008
3
Mario Kart / SSBB / Animal Crossing
2 862 818
23,3 %
– 23 %
2009
3
NSMBW / WSR / Wii Fit + / MH3
1 962 367
21,3 %
– 31 %
Total
9 441 345

Dès le début, la Wii disposait d’un potentiel énorme. Elle a cartonné au démarrage, elle a cartonné en début 2007, puis le phénomène s’est limité : le deuxième semestre 2007 est plutôt décevant, tandis qu’en 2008, le deuxième semestre est carrément mauvais. En 2009, le bilan est presque catastrophique : la faute à un planning affreusement désertique, c’est le début d’année qui fut médiocre, et malgré les efforts de Nintendo tel que la baisse de prix ou un certain cumul de gros jeux tiers, la fin d’année n’a pas vraiment arrangée les choses. Seul point positif pour le bilan annuel de la Wii : le mois de décembre qui fut excellent (sans non plus atteindre des records comme la Wii en a été capable par le passé en occident, mais jamais au Japon). Tout ça uniquement grâce à New Super Mario Bros. Wii et son succès colossal. Et oui, une fois encore, ce qui fait toute la différence, ce sont les jeux.



L’année 2010 s’annonce encore plus terriblement désertique que l’année 2009. A l’heure actuelle, on ne connaît que deux gros titres en prévision par Nintendo : Super Mario Galaxy 2 et Metroid : Other M, ce dernier n’ayant pas vraiment un très gros potentiel au Japon. Il y a tout de même la rumeur Wii Relax, ce nom déposé par Nintendo qui pourrait probablement être le nouveau phénomène casual de la machine si Nintendo réussit son coup (et il s’agirait à priori du principal jeu exploitant le mystérieux Vitality Sensor). Avec un nouveau concept casual, c’est tout le temps difficile de prévoir le succès possible, mais c’est de toute façon une bonne chose que Nintendo continue de trouver des concepts nouveaux pour ce public, ce qui est toujours quelque chose de très ardu. Côté gamers en revanche, c’est presque le néant. Le début d’année s’annonce même catastrophique et si la Wii ne connaissait pas un regain actuel des ventes grâce à New Super Mario Bros., on parierait facilement sur un premier trimestre encore pire que celui de 2009.



Avec en plus des tiers qui risquent d’être encore moins présents vu les échecs récents, Nintendo risque d’avoir bien du mal à faire vivre sa console. Alors il ne reste qu’à espérer que la société ait encore quelques bonnes armes dans ses cartons. Iwata vient d’assurer que le nouveau Zelda sortira bien cette année, ce qui permettrait d’en faire le principal jeu de la fin d’année, vu que Mario Galaxy 2 sortira probablement plus aux allentours de la Golden Week. Il faudrait maintenant voir débarquer les quelques arlésiennes dont on parle depuis un moment, comme le vieux Kirby qui semble être en développement depuis une eternité (à l’origine prévu sur GameCube) et qui conserve un gros potentiel (même sur N64 à l’époque, la série a toujours été populaire au Japon) ou encore la vieille rumeur Pikmin 3. Et peut-être des surprises ? A quand un Jump Super Stars sur Wii ? A quand un Donkey Konga, surtout après le succès de Taiko ? Un nouveau Mario Party ? Des Mario Golf/Tennis ? Il y a tant que Nintendo pourrait faire sans forcément mobiliser ses équipes internes, il serait peut-être temps de s’y intéresser.



Ventes de la PlayStation 3 par années

Année
Pos.
Principales sorties
Ventes
PDM
Evo.
2006
5
Lancement / Ridge Racers 7
457 558
3,3 %
2007
4
Everybody’s Golf 5 / DW6 / Gundam
1 184 118
7,3 %
+ 159 %
2008
4
MGS4 / WE 2009 / WKC / DMC4
980 797
8,0 %
– 17 %
2009
4
PS3 Slim / FFXIII / Yakuza 3 / RE5
1 764 532
16,7 %
+ 80 %
Total
4 387 005

Ce n’est pas compliqué du côté de la PS3, Sony connaît sa meilleure année. Le résultat d’une combinaison efficace en début d’année avec les gros jeux Yakuza 3 et Resident Evil 5 qui sont sortis presque en même temps, suivi du blu-ray de Final Fantasy VII : Advent Children comportant en prime la démo de Final Fantasy XIII. Puis en septembre le lancement de la PS3 Slim avec la baisse de prix tant attendu jusqu’à enfin la sortie de ce FFXIII. Tout un ensemble qui a bien fonctionné donc, même si la stratégie était loin d’être parfaite, avec tout de même un gros passage à vide en milieu d’année, et puis globalement un planning qui reste trop peu chargé en grosses sorties, la faute à des éditeurs japonais qui ont bien du mal à s’adapter à la nouvelle génération quand le succès des jeux occidentaux reste bien trop minime pour prendre la relève comme c’est le cas chez nous. Un bon bilan donc, mais loin d’être la véritable sortie du tunnel pour Sony.



Et maintenant ça y est, ce fameux FFXIII est sorti, celui qui était dès le début considéré comme l’arme principale pour relancer les ventes de la console. Sur ce plan, il a réussi son coup, mais il est encore trop tôt pour savoir combien de temps l’effet va t-il durer. Mais contrairement à Nintendo, Sony dispose d’un assez bon planning pour débuter l’année, meilleur encore que celui de l’année dernière : le portage de Star Ocean 4, meilleure vente de la 360 (rappelons que Tales of Vesperia s’était lui aussi vendu à environ 200 000 exemplaires sur 360 avant de dépasser les 300 000 sur PS3), Yakuza 4, mais surtout le tant attendu Gran Turismo 5 et aussi quelques projets "originaux" comme Resonance of Fate, le nouveau RPG prometteur des créateurs des Star Ocean, et enfin Hokutô Musô, la fusion entre la série Dynasty Warriors et la licence de Ken le Survivant. Un bon premier trimestre donc, mais reste à savoir ce qui va suivre pour le reste de l’année, et là c’est plutôt flou, à part quelques jeux comme Final Fantasy XIV… Trop tôt pour Final Fantasy Versus XIII ? Mais peut-être le bon moment pour Everybody’s Golf 6 ? Dynasty Warriors : Gundam 3 ? Probablement aussi un nouveau Tales of, développé par la team Vesperia ? Dans l’ensemble, c’est tout de même pour le moment plutôt moyen.



Ventes de la Xbox 360 par années

Année
Pos.
Principales sorties
Ventes
PDM
Evo.
2005
6
Lancement / DoA 4 / Ridge Racer 6
70 567
0,7 %
2006
7
Blue Dragon / Dead Rising / Lost Pl.
194 136
1,4 %
+ 175 %
2007
6
Lost Odyssey / AC6 / Idolm@ster
242 639
1,5 %
+ 25 %
2008
6
ToV / Last Remnant / Infinite Und.
322 097
2,6 %
+ 33 %
2009
5
Star Ocean 4 / RE5 / Bayonetta
373 357
3,5 %
+ 16 %
Total
1 202 796

La 360 avait connu, à son niveau, une très bonne fin d’année 2008 grâce à la combinaison des RPG Tales of Vesperia/The Last Remnant/Infinite Undiscovery, ce qui s’est finalement conclu en apothéose en début 2009 avec la sortie de Star Ocean 4, dernière grosse exclusivité japonaise de la machine. Du coup, la console a connue un excellent début d’année, mais rien n’a prit la relève ensuite et la machine s’est effondrée pour ensuite connaître une fin d’année très calme, où elle est totalement passée inaperçue. Après avoir réussi à acheter quelques exclusivités sur sa machine face à la PS3, les éditeurs désormais conscients des ventes médiocres des jeux en question en occident, se rendent compte qu’ils n’ont finalement pas grand-chose à gagner en acceptant les avances de Microsoft. Le destin de la console est bien sombre sur l’archipel…


Par The_lascar
Le 6 janvier 2010 | Catégories : Editos

Moi j'aime pas les citations ! :grognon:
Voir les articles de The_lascar

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal