Je m'attendais à ce que ça marche du 1er coup

- Mortal, en train de bricoler la console de mixage

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Charts : Compte-rendu 2007 Hardware Japon

Il s’est vendu en 2007 plus du double de consoles qu’en 2003.

Comme chaque janvier sur le Dojo, voici le compte-rendu d’une année de charts effrénés, avec en premier lieu la situation hardware. Une année marquée par la transition qui s’opère au niveau des consoles de salon, avec une PS2 qui vit ses derniers jours. Et quant à la nouvelle génération, un carton énorme de la Wii, mais une PS3 bien décevante. Une année également marquée par le succès de la PSP qui montre, à l’heure où la reine incontestée est une nouvelle fois la DS, que chez les joueurs, la mode est aux portables.


Tableau final des ventes de consoles au Japon

(© Media Create)

Pos.
Nom de la console
Stat.
2007
2006
Total
PDM
1
Nintendo DS
=
7 167 372
8 358 730
21 173 054
44,3 %
2
Wii
+2
3 696 517
919 643
4 616 160
22,8 %
3
PSP
-1
3 069 465
1 849 173
7 601 600
19,0 %
4
PlayStation 3
+1
1 184 118
457 558
1 641 676
7,3 %
5
PlayStation 2
-2
772 178
1 451 235
~ 23 M
4,8 %
6
Xbox 360
+1
242 639
194 136
507 342
1,5 %
7
Game Boy Advance
-1
50 767
370 304
~ 16 M
0,3 %

Cette année, c’était la première véritable année de la nouvelle génération. Période de lancement et de rupture de stock passés, la Wii et la PS3, sortis quasiment en même temps, ont ainsi pu passer leur premier test. La Wii aura enchaîné les cartons auprès des casuals avec Wii Sports/Play/Fit et Mario Party 8, ce qui lui aura valu quelques semaines exceptionnelles, et une première année suffisamment vendeuse à tel point que la Wii a déjà dépassé le total de la GameCube. Mais on aura néanmoins constaté le bide de Mario Football et les ventes mitigés alors qu’on les imaginaient merveilleuses, de Mario Galaxy, deux titres qui s’adressent à un public plus traditionnel de gamers ou. Le talon d’Achille de la console, sans doute, prouvant que finalement elle n’a pas réussi à conquérir tout le public cible au Japon. Certains diront que Nintendo se moque désormais des gamers et que les "casuals" suffisent à faire le succès de ses consoles. Ceux là auront tort, car rappelons le, si la Wii est sorti un 2 décembre, c’était pour faire une parallèle évidente avec la DS, sortie le même jour de l’année, deux ans plus tôt. Or, ce que l’on constate, c’est que si la Wii aura connu un début de première année bien plus fort, elle n’aura pas connu le "déclic" auquel à eu droit la DS à la fin 2005. Et désormais, en juxtaposant leurs carrières respectives, la DS a mieux démarré que la Wii. Et jamais, la Wii, qui était pourtant si bien partie pour ce combat, ne saura rivaliser avec la DS si elle ne réussit l’exploit, comme elle, de marcher aussi bien auprès des casuals que des gamers.


Quant à la PlayStation 3, c’est l’échec complet. Des ventes catastrophiques sur l’année complète, qui n’arrivent même pas à décemment décoller en décembre. L’espoir n’est heureusement pas perdu pour Sony, en témoigneront quelques belles, sans être exceptionnelles, performances de fin d’année qu’auront été Winning Eleven 2008 et Dynasty Warriors 6. En outre, le bide de la 360 et la grande différence avec la Wii est la meilleure arme de la PS3, qui lui assure un leadership dans son domaine. Avec un bon nombre de messies attendus pour 2008, la console retarde d’une année son démarrage.





Sans surprise, la DS est allé dans la continuité du phénomène engendré en novembre 2005. Toutefois, les choses se sont calmées et son rythme totalement hors norme de 100/200 000 exemplaires par semaine avec une rupture de stock quasi-constante s’est stoppé. Le score de 2006 restera le record absolu et 2007 marque le début d’une baisse vers des ventes un peu plus raisonnables. Mais pour le coup, 7 millions d’exemplaires, ça reste un nombre que même la PS2 n’avait jamais atteint. En un peu plus de trois ans, la Nintendo DS s’est déjà retrouvé dans le haut du classement des meilleures ventes de l’histoire. Les PlayStation ne sont plus rien. On le dit et on le répète, le seul véritable rival de la DS, le dernier objectif qui lui reste à affronter, c’est la Game Boy, la toute première, le monstre vendu à plus de 32 millions au Japon.





La PSP s’est donc révélée cette année. La judicieuse combinaison de Crisis Core : Final Fantasy VII avec la sortie du modèle Slim & Lite ont permit à la machine de Sony de décoller. Si elle reste à des années lumières de sa concurrente, la DS, la PSP peut désormais être considéré comme une véritable réussite, à un avenir bien plus prometteur que prévu. Il lui reste toujours le problème des ventes de jeux, qui, hormis quelques titres particulièrement fédérateurs comme Monster Hunter Freedom où les quelques jeux Square-Enix qui arrivent dessus, ont énormément de mal.





Aucune confusion possible : la 360 est bel et bien un bide au Japon, sans le moindre espoir de pouvoir un jour être sérieusement considéré comme un concurrent par les deux autres constructeurs, et les vieilles déclarations de Microsoft, assurant que la machine dépasserait le million dans les 6 premiers mois, nous font aujourd’hui encore bien rire. Il y a néanmoins une passionnante évolution à son propre niveau. Car la 360 a tout de même réussi la performance, loin d’être extraordinaire, mais notable, de dépasser le score de la première Xbox. Car si cela n’aura pas suffit à en faire une console sérieuse, les efforts de Microsoft d’offrir à sa machine des exclusivités visant le public japonais auront au moins réussi de lancer la console à un certain niveau. Ainsi, avec l’effet déclencheur Blue Dragon de fin 2006, la 360 a pu, en ce début d’année, faire bien mieux. La console apparaît alors comme une machine "underground" qui dispose d’un public certes très minoritaire, mais un public quand même, en général, et en toute logique à vrai dire, malgré les quelques RPG typiquement nippons, des amateurs de jeux occidentaux. 2007 l’a prouvé avec des jeux comme Oblivion, Gears of War, Halo ou encore Assassin’s Creed et Call of Duty : que des jeux très occidentaux, donc des titres promis à l’échec au Japon, mais qui arrivent à se vendre bien plus convenablement qu’autrefois, et ce sur 360. On pourra au moins reconnaître cet exploit à Microsoft : celui d’avoir créé une ouverture dans le goût des japonais, si peu ouverts aux productions occidentales. Une ouverture très petite, mais une ouverture quand même, qui ne peut, espérons le, que grossir.



Version 2006



Tableau final des ventes des constructeurs au Japon

(© Media Create)

Pos.
Nom de la société
Stat.
Score 2007
Score 2006
PDM
Evo.
1
Nintendo
=
10 925 249
9 724 555
67 %
+ 12 %
2
Sony
=
5 025 761
3 757 966
31 %
+ 34 %
3
Microsoft
=
242 639
195 906
2 %
+ 24 %
/
Total
/
16 193 649
13 678 427
100 %
+ 18 %

La DS est peut-être un peu moins performante cette année que l’année précédente, ça n’empêche pas Nintendo d’exploser la baraque grâce à l’aide de la Wii. Cette différence de taille fait que Nintendo est en hausse et arrive cette fois ci à dépasser la barre des 10 millions de consoles vendues, le record. Et comme l’année dernière, un record en entraîne un autre : plus de 16 millions de consoles vendues au Japon en 2007, c’est énorme. On notera quand même, pour la petite comparaison, qu’il s’est vendu en 2007 plus du double de consoles qu’en 2003.



Version 2006





Evolution des ventes au fil des années

(© Media Create)

Pos.
Nom
2003
2004
2005
2006
2007
1
Nintendo
4 555 200
5 070 676
5 561 294
9 724 555
10 925 249
2
Sony
3 059 400
3 381 026
4 169 456
3 757 966
5 025 761
3
Microsoft
101 400
37 982
82 584
195 906
242 639
/
Total
7 751 000
8 489 684
9 813 334
13 678 427
16 193 649



Version Parts de Marché

(© Media Create)

Pos.
Nom
2003
2004
2005
2006
2007
1
Nintendo
59 %
60 %
57 %
71 %
67 %
2
Sony
40 %
40 %
42 %
28 %
31 %
3
Microsoft
1 %
0 %
1 %
1 %
2 %

Tableau des parts de marché séparées

(© Media Create)

Marché
Nintendo
Sony
Microsoft
Génération DS/PSP
73,6 %
26,4 %
0 %
Génération Wii/PS3
68,2 %
24,2 %
7,9 %


Par The_lascar
Le 11 janvier 2008 | Catégories : Editos

Moi j'aime pas les citations ! :grognon:
Voir les articles de The_lascar

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 504 : du 21 au 27 novembre 2022
Le 27 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 503 : du 14 au 20 novembre 2022
Le 20 novembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 502 : du 7 au 13 novembre 2022
Le 13 novembre 2022, par Gueseuch


Dojo Hebdo 500 : du 24 au 30 octobre 2022
Le 30 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 499 : du 17 au 23 octobre 2022
Le 23 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 498 : du 10 au 16 octobre
Le 16 octobre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 497 : du 3 au 9 octobre 2022
Le 9 octobre 2022, par Gueseuch

Vite vu : Severed Steel (NS)
Le 3 octobre 2022, par Mortal



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s20e05 − Sparks of Bayonetta 3
Le 11 novembre 2022, par Mortal



Émission s20e02 − NDirect + Splatoon 3 !
Le 4 octobre 2022, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal