Hanouna, il est rigolo quand il meurt, c'est pas pour ça qu'il faut le mettre sur Switch

- Drothgar, PUT EVERYTHING ON SWITCH

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émissions s18e07 − C’est le bilan !
Le 9 janvier 2022, par Mortal

Émission s18e06 − Wiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Le 8 décembre 2021, par Mortal



Émission s18e03 − Metroid Dread
Le 2 novembre 2021, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


ZooCube (NGC)

Analyse de ZooCube

Pour changer je vais tester un jeu raté, oui je considère que ce jeu est raté, le concept n’est pas pourri mais bâclé et ça ne donne pas envie de s’y attarder, alors avant de s’en débarrasser, hop un test.

Présentation

Un jeu original à mon goût, c’est un puzzle 3D, réunir des formes par paires, un jeu censé réveiller le tetrissien qui sommeille en vous, malheureusement ce jeu ne réveille rien du tout.

Graphismes

Un bon foutage de gueule, bien sûr pour un jeu de réflexion on n’est pas censé s’attendre à de la 3D compliquée et des textures chiadées, mais là les décors sont moches, l’ensemble marche au ralenti, bref les graphismes dans l’ensemble sont un ratage complet.

Audio

Le son s’avère être au niveau du soft, c’est à dire pas très haut.

Les musiques ne sont pas mal et se laissent écouter tranquillement, mais voilà il fallait bien un mauvais point, les bruitages dans l’ensemble et surtout les cris des animaux deviennent littéralement insupportables.

Maniabilité

Elle se révèle simple, réunir deux parties d’un animal pour le faire disparaître, tel est le concept.

Le cube se trouve en l’air ce qui permet une bonne visualisation de l’ensemble, les premiers niveaux sont faciles, mais arrivé vers le milieu du jeu, on lâche tout tellement c’est chiant. De plus l’ensemble devient assez confus, on finit la partie totalement à l’ouest.

Scénario

Oui il y en a un, un fou, le docteur Buc, a transformé les animaux en formes bizarres, à vous de les sauver, un scénario digne d’un bon navet hollywoodien.

Durée de vie

A moins d’être un fan de jeux bâclés on n’y passera pas des lustres, pourtant l’idée n’est pas mauvaise.

Le mode multijoueur comporte plusieurs modes mais se révèle lui aussi vite lassant.

En bref…

Un jeu, ouaah, lassant, au concept mal exploité, couplé à des graphismes affreux et voilà, on obtient un jeu très moyen.

Les plus

– Les musiques
– Un certain style
– Rien de plus

Les moins

– Les graphismes

– La maniabilité

– Pas de fun

– Les bruitages

– Il faut être très patient

La note

4/10


Par Lhomme_mystere
Le 22 mars 2003 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Lhomme_mystere n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 460 : du 17 au 23 janvier 2022
Le 23 janvier 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 459 : du 10 au 16 janvier 2022
Le 16 janvier 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 458 : du 3 au 9 janvier 2022
Le 9 janvier 2022, par Gueseuch


Brothers: A Tale of Two Sons (NS)
Le 26 décembre 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 456 : du 20 au 26 décembre 2021
Le 26 décembre 2021, par Gueseuch

Railway Empire: Nintendo Switch Edition (NS)
Le 25 décembre 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 455 : du 13 au 19 décembre 2021
Le 19 décembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 454 : du 6 au 12 décembre 2021
Le 12 décembre 2021, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émissions s18e07 − C’est le bilan !
Le 9 janvier 2022, par Mortal

Émission s18e06 − Wiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Le 8 décembre 2021, par Mortal



Émission s18e03 − Metroid Dread
Le 2 novembre 2021, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal