La, la, la, la, la le sexe qui chante !

- Zegema en plein essai micro

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


WWF Warzone (N64)

Analyse de WWF Warzone

Si il y avait un jeu que j’attendais cet été c’était bien celui de la WWF…

Avec WCW : WT qui était le seul jeu de lutte professionelle (catch ; allo les français !), la N64 avait réellement besoin d’un logiciel comportant la license de la WWF. Avec l’avènement prochain de WCW Revenge, est-ce qu’Acclaim a réussit à remplir les exigences laissées par THQ et sa gang de japonais ?

Graphismes

C’est la totale révolution ! À comparer à World Tour, Warzone c’est comme de regarder à la TV ! Warzone roule sur une résolution moyenne ce qui est déja mieux que 90 % des jeux du 64 qui roulent, eux, sur une résolution basse. Une autre amélioration du jeu sont les lutteurs. Ils ont tous été scannés et recréés. Il n,est plus question de lutteurs ayant un je ne sais quoi de «cartoon». En plus de petits extras comme l’icône WWF dans le coin gauche du bas et le petits intro avec les noms des compagnies qui ont contribuées au succès de ce logiciel au début, ce jeu n’a pas à envier rien à aucuns autres, coté graphiques. Il y a bien sûr quelques petits défauts comme la foule ; même si elle est bien meilleure que dans l’autre jeu de lutte, elle n’est pas vraiment agréable à regarder.

Audio

Les musiques des lutteurs malgré qu’ils y sont tous, ne sont vraiment pas spectaculaire. Mais pas de panique, Jim Ross et Mr. McMahon font bien leur travaille dans Warzone. En fait, J.R. et Vince ont enregistré plus de 90 minutes de commentaires de toutes sortes. C’est vraiment divertissant d’entendre les deux donner leurs opinions sur le match qui se déroule. La qualité des voix est impécable, ils n’auraient pas pus faire mieux, tellement que je n’ai pas trouvé aucunes différences entre la qualité des voix du PSX et de la N64. Malgré que celles du Playstation sont plus diversifiées.Les effets sonores comme les : «AHH ! OOHH !» adhère bien à Warzone et les petits discours comme : « Don’t take this ass-whipping personal son !» ajoutent quelques chose de bien à l’atmosphère déja très envoutant !

Maniabilité

L’avant dernier jeu d’Acclaim comportant la license de la WWF comporte 16 lutteurs jouable dès le début (Steve Austin, Trasher, Mosh, Goldust, Triple H, The Rock, Shawn Michaels, Undertaker, Kane, Bret Hart, Ahmed Johnson, Owen Hart, the British Bulldog, Faarooq, Mankind et Ken Shamrock)et 2 autres cachés (Cactus Jack et Dude Love). Tout comme dans la WWF, il y a différentes sortes de matchs possibles (Versus, Challenge, Tag Team, Tornado, Co-op, Gauntlet, War, Cage, Weapons et Royal Rumble). En plus, si vous n’êtes pas satisfait des lutteurs présents dans Warzone, Acclaim a prévu un éditeur de lutteurs avec une quasi infinité de possibilités de création. La faute qu’ Iguana a fait (puisqu’il y en toujours une plus grosse que les autres dans tous bons jeux) c’est que nous n’avons pas le choix de l’adversaire lorsque l’on joue seul ou en Tag Team.

Warzone améliore le contrôle en intégrant un style plus approprié aux jeux de lutte professionelle (d’après moi) ! En incluant des séquences de boutons pour exécuter les prises (à la Street Fighter et MK) mais en les gardant assez simple je me suis retrouvé à passer des heures et des heures à trouver de nouvelles ! Acclaim a donc gagné son paris. Il y a, je dirais…une cinquantaine de prises exécutables et chaques prises se font dépendemment de la situation dans laquelle vous et votre adversaire êtes.

Une des plus importante addition au jeu, c’est l’éditeur de lutteurs. J’ai passé des heures à chercher quels vêtements irait bien à un tel ou à une telle. Les options sont quasiment illimités. Après avoir créé votre lutteurs préféré, une vedette, vous ou tout simplement quelqu’un de fictif et avoir sauvegardé le tout sur votre Memory Pak, vous pouvez lutter avec votre chef-d’oeuvre ! J’ai trouvé, par exemple qu’il n’y avait pas assez de faces disponibles et il est très décevant qu’ Iguana n’ai pas inclu des cheveux allant plus bas qu’ aux épaules.

On dirige notre lutteur avec soit la croix ou le mini «joystick», le A sert au coup de pieds, le B au coup de poings, C-Gauche pour prendre votre adversaire (Tie Up), C-Haut pour changer la vue de votre adversaire, C-Droit pour courir, C-Bas pour se bloquer. De leurs cotés, le L, le R et le Z servent tous les trois à faire un pas vers la gauche ou la droite.

En bref…

Un des meilleurs jeu au N64 à date, le jeu de l’été pour les fans de la WWF et finalement, Warzone bat haut la main le jeu de THQ. Bravo à Acclaim ! Défénitivement à acheter !

Les plus

Les moins

La note

9/10


Par Carl_Pruneau
Le 10 janvier 1999 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Carl_Pruneau n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Satellaview : BS The Legend of Zelda
Le 5 mai 2021, par Tardigrade



Dojo Hebdo 421 : du 19 au 25 avril 2021
Le 25 avril 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 420 : du 12 au 18 avril 2021
Le 18 avril 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 419 : du 5 au 11 avril 2021
Le 11 avril 2021, par Gueseuch

Satellaview : BS F-Zero Grand Prix 1&2
Le 7 avril 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 418 : du 29 mars au 4 avril 2021
Le 4 avril 2021, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal