Chara-design à chier et textures pauvres dans un RPG qui semble super classique, avec encore et toujours la même histoire, les mêmes style de persos…

- Chat-Minou définissant le RPG

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Wario Land 3 (GBC)

Analyse de Wario Land 3

Wario, l’alter-ego négatif de Mario, est de retour après plusieurs années de silence et il n’est pas content (les Pokémon lui ont volé la vedette sur Game Boy). Et il annonce la couleur «le plus fort sur Game Boy, c’est moi pas les Pokémon». C’est ce que nous allons vérifier.

Par un beau jour, Wario était furieux (comme nous l’avons signalé précédemment, il venait d’apprendre que les Pokémon sont plus populaires que lui). Donc il part en avion pour se détendre, mais quand tout va mal tout va mal. L’avion fut victime d’une avarie et s’écrasa en pleine forêt. Dans ses déambulations pour essayer de sortit de cette forêt, il découvrit une boîte à Musique au fin fond d’une grotte. Avec toute la délicatesse qu’on lui connaît, Wario s’ingénie à la secouer dans tous les sens pour en obtenir un son. Mais rien ne se produisit. Wario en déduisit qu’elle devait être casser. Mais à peine avait-il pensé cela qu’il fut aspirer a l’intérieur de celle-ci. Mais que diable allait-il faire dans cette galère ? Une fois à l’intérieur Wario est accueilli par un visage fantomatique qui lui demande son aide pour vaincre la force maléfique qui lui à dérober ses pouvoirs et qui les a enfermer dans 5 Boîtes à Musique. Les malheurs de cet être déchu ne semblant pas l’émouvoir outre mesure, le visage fantomatique eu la présence d’esprit de lui dire qu’il pourra garder tous les trésors qu’il trouvera dans sa quête. Wario n’écoutant que son cœu.. portefeuille accepta la proposition et parti à l’aventure.

Le principe reste identique a celui de Wario Land 2, c’est à dire que vous ne pouvez pas mourir. Un jeu de plateforme où l’on ne peut pas mourir ? Oui, car dans ce jeu il ne faut pas traverser bêtement un niveau d’un point A à un point B, mais de découvrir les clefs et les coffres aux quelles elles correspondent pour obtenir les trésors. Il y en a 100 à découvrir. Ca en fait du boulot, mais cela n’est pas pour déplaire à Wario.

Comme Wario est invincible, on ne risque plus de mourir ce qui permet d’essayer les choses les plus insensés afin de compléter le niveau. En contrepartie on erre dans le niveau (et parfois longtemps) jusqu’à que l’on trouve un coffre et sa clé.

Comme dans Pokémon Or et Argent le jour et la nuit se succède. La différence est que les ennemis sont différents, selon la periode de la journée choisie, ce qui permet d’accéder à d’autre partie du niveau (exemple : les zombies ne sortent que la nuit, ce qui permet à Wario d’en devenir un lui-même et de passer à travers certaines plateformes).

Une fois trouver, les trésors permettent à Wario soit de débloquer un nouveau niveau soit d’apprendre des mouvements.

On regrettera cependant que ce jeu n’aie pas bénéficier d’une localisation française. En effets les seules langues disponibles sont l’anglais et le japonais. Et qu’une seule sauvegarde soit possible (ce qui devient une fâcheuse habitude).

Graphismes

Ils sont excellents. Les couleurs sont éclatantes et les graphismes sont fin. Les animations de Wario ont fait l’objet d’une attention particulière, les transformations sont dignes d’un cartoon ou lorsqu’il ouvre un coffre il vérifie qu’il n’est pas surveiller. Les décors sont très lisible et agréable, même si quelques fois ils paraissent un peu vide. Les animations sont très rapides et fluides, les capacités de la Game Boy Color ne cessent de me surprendre.

Audio

Les musiques sont de bonne facture mais elle n’ont rien d’exceptionnelle. Par contre les bruitages sont très réussis (Wario qui charge, les murs qui explosent, etc).

Maniabilité

C’est du Nintendo, c’est à dire la perfection même. Wario est extrêmement maniable, donc si vous rater un saut vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même. Wario, au départ, ne possède que peu de mouvement mais au fur et à mesure que vous découvrirez certains trésors sa panoplie s’étoffera (exemple : lorsque Wario découvrira les palmes cela lui permettra de se mouvoir dans l’eau). Ce qui oblige le joueur à refaire plusieurs fois un même niveau pour le compléter entièrement. Lorsque que Wario apprend des mouvements, un tutorial s’enclenche automatiquement pour expliquer leurs utilités et comment les réalisé. Les programmeurs ont même eu la bonne idée d’indiquer par une petite animation les niveaux où ces nouveaux mouvements permettront à Wario de découvrir d’autres trésors.

En bref…

Wario Land 3 est un mixe entre jeu de plateforme et de réflexion, surprenant si lorsque l’on y joue pour la première fois mais il est très très accrocheurs. Ce jeu bourré d’humour convient à toute la famille et il constitue une excellente alternative à Pokémon. L’ennui n’étant pas livrer en standard, vous ne regretterez pas votre achat.

Les plus

Les moins

La note

9/10


Par Jerome_Profit
Le 16 juillet 2000 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Jerome_Profit n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Vite vu : Cruis’n Blast (Nintendo Switch)
Le 18 octobre 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 446 : du 11 au 17 octobre 2021
Le 17 octobre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 445 : du 4 au 10 octobre 2021
Le 10 octobre 2021, par Gueseuch


Satellaview : BS Super Mario Collection
Le 1 octobre 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 443 : du 20 au 26 septembre 2021
Le 26 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 442 : du 13 au 19 septembre 2021
Le 19 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 441 : du 6 au 12 septembre 2021
Le 12 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 440 : du 30 août au 5 septembre 2021
Le 5 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 439 : du 23 au 29 août 2021
Le 29 août 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal