Directly Please Understand (Rires)

- Merci Tonton Iwata (1959-2015)

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal




Émission s22e07 − On fait le bilan !
Le 23 décembre 2023, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !



Direct du 2024-04-09 sur Splatoon (Wii U)
Le 14 avril 2024, par Jean-Fulgence




Vite vu : Mother Russia Bleeds (NS)

Cette analyse a été réalisée à partir d’une version physique achetée par mes soins.

Y’a de l’ambiance dans ces boîtes jaunes

Si je vous dis que c’est un jeu Devolver, normalement vous devriez penser sexe, drogue et ultra-violence. Et bien laissez-moi vous présenter Mother Russia Bleeds, un beat’em up dont l’histoire se déroule dans une URSS de la fin des années 80 en plein effondrement.

Vous y incarnez, au choix, Sergei, Natasha, Ivan ou Boris qui gagnent d’ordinaire leur vie en faisant des combats de rue clandestins. Malheureusement pour eux, après un raid du gouvernement, votre personnage se retrouve dans un labo souterrain où on lui injecte une nouvelle drogue, la Nekro. Cette dernière vous donne un gros boost de vie et peut même vous faire passer en mode berserk (vous tapez bien plus vite et bien plus fort). Seulement voilà, vous n’avez que 3 doses et la seule solution pour faire le plein… c’est de prélever la dope directement dans le crâne de vos ennemis à terre avec votre seringue (charmant…). Vous allez donc devoir casser des mâchoires et éclater des crânes sur le goudron pour remonter toute la filière de la Nekro et découvrir qui est derrière tout ce bordel, en traversant des décharges, des casinos, des clubs échangistes ou des ruelles sombres…

On y retrouve forcément tous les classiques du genre : coup de poing, coup de pied, dash, chope, saut et toutes les combinaisons que vous pouvez imaginer avec, y compris avec des armes de fortune ramassées sur les ennemis ou simplement à terre. Mais il y a toutefois deux petites nouveautés : vous pouvez ramasser des armes à feu (et vos ennemis aussi, donc méfiance) qui permettent de très rapidement se débarrasser des ennemis les plus costauds, et vous pouvez frapper vos adversaires quand ils sont à terre histoire de transformer leur tronche en steak haché de pixels plus rapidement.

S’il n’atteint pas les cadors du genre, comme Streets of Rage 4 et que son ambiance ultra glauque et dépravée pourraient en rebuter plus d’un, Mother Russia Bleeds n’en reste pas moins un beat’em up efficace pour peu qu’on ait envie de tabasser une pute sous crack avec une barre de fer.

Bref, sexe, drogue et ultra-violence. C’est bien un jeu Devolver.


Par Mortal
Le 18 mars 2024 | Catégories : Vite vu

Je le couperai au montage…
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 577 : du 15 au 21 avril 2024
Le 21 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 576 : du 8 au 14 avril 2024
Le 14 avril 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 575 : du 1er au 7 avril 2024
Le 7 avril 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 574 : du 25 au 31 mars 2024
Le 31 mars 2024, par Gueseuch

Dojo Hebdo 573 : du 18 au 24 mars 2024
Le 24 mars 2024, par Gueseuch

Vite vu : Mother Russia Bleeds (NS)
Le 18 mars 2024, par Mortal

Dojo Hebdo 572 : du 11 au 17 mars 2024
Le 17 mars 2024, par Gueseuch


Dojo Hebdo 571 : du 4 au 10 mars 2024
Le 10 mars 2024, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s23e04 − Unicorn Overlord
Le 22 avril 2024, par Mortal




Émission s22e07 − On fait le bilan !
Le 23 décembre 2023, par Mortal


Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !



Direct du 2024-04-09 sur Splatoon (Wii U)
Le 14 avril 2024, par Jean-Fulgence