Le podcast est quand même vachement moins sympa à regarder…

- Gallaxys, toujours aussi pertinent

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Virtual Chess 64 (N64)

Analyse de Virtual Chess 64

Youhou! Un jeu d’échec! Et puis quoi encore? Attention, vous pourriez être surpris! En effet, j’ai trouvé ce jeu surprenant jusqu’à maintenant. Bon, il n’y a probablement pas de quoi partir en courant jusqu’au magasin le plus près pour vous en acheter une copie, mais si vous aimez les échecs et que vous avez quelques sous en trop, prenez au moins le temps de l’essayer. Depuis que j’ai ce jeu, j’y ai passé beaucoup plus de temps que ce que j’avais prévu.

En le laissant trainer sur la table du salon, il m’arrive souvent de commencer une partie, juste pour le plaisir de jouer aux échecs. Après tout, il n’y a aucune préparation à faire, du style placer les pièces, etc. Et si je n’ai pas le temps de finir ma partie? Je la sauvegarde et je la continue plus tard. Sachez que je ne suis pas un grand joueur d’échec, je suis même plutôt médiocre. Même en jouant au niveau le plus facile, il m’arrive de me faire massacrer. Mais j’y prend goût peu à peu. Et comme Titus le dit si bien: "rendez votre maman fière, jouez aux échecs!" ;-)

Graphismes

Les graphiques sont corrects, ni laids, ni excellents. Le mode "haute résolution" assure des graphiques bien détaillés et précis. Il y a deux modes de vue pour jouer: 2D et 3D. En 2D, nous avons à faire à la traditionnelle table, avec les images de pièces connues sur n’importe quel programme d’échecs. En 3D, c’est autre chose. Toutes la table flotte dans un espace 3D, et il est possible de la tourner pour la voir de tous les angles imaginables. Les pièces sont claires et bien dessinées. Par contre, il est parfois difficile de bien identifier les pièces et l’endroit où le curseur pointe si l’angle choisi n’est pas bon.

En mode 3D, lorsqu’une pièce attaque une pièce adverse, une courte animation 3D apparaît. Vous avez évidemment le choix de mettre ces animations sur "on" ou sur "off", mais personnelement, j’aime bien les voir, ça allège l’ambiance des échecs parfois morne. De toutes façons, il est possible de les sauter une fois qu’elles ont débuté, en appuyant sur le bouton "start" de votre manette.

Audio

Les effets sonores sont biens. Pas trop imposants, ils sont juste assez présent pour se faire remarquer. La musique est bien, elle aussi. Vous avez le choix entre 4 musiques différentes. Chaque choix est bien approprié pour les échecs: clame. Il n’y a probablement pas de quoi siffloter ces chansons, mais elles sont tout de même très appropriées.

Maniabilité

Pour un jeu aussi simple que les échecs, je dois avouer que j’ai été déçu. Le contrôle est loin d’être à tout casser. L’idéal reste de jouer avec l’ancien style de contrôle, situé sur la partie de gauche de votre manette.

Il y a par contre des options intéressantes:

– Possibilité de jouer quatre (4) parties simultanées: quatre tables (2D seulement) sont sur votre écran, et vous jouez une après l’autre. C’est une possibilité très intéressante pour essayer des stratégies. Par exemple, si vous jouez 4 fois de la même manière, l’ordinateur ne jouera pas nécessairement 4 fois de la même façon, mais vous pourrez ainsi apprendre quels mouvements peuvent désiquilibrer voter adversaire. Vous pouvez aussi à quatre joueurs simultanément, où chaque joueur joue sur sa propre table.

– Coup suggéré par l’ordinateur: Si vous découvrez les échecs, cette option peut s’avéré intéressante, puisque l’ordinateur vous suggère un mouvement logique. Aussi utile lorsque vous ne savez plus quoi faire… Disponible simplement en appuyant sur le bouton "B" pendant une partie.

– Retour en arrière: Quelle joie dans mon coeur lorsque j’ai découvert cette option. Avec tous les mauvais coups que je fait, il m’arrive régulièrement de dire: "Ah non, pourquoi est-ce que j’ai joué ça, je suis vraiment stupide!". En appuyant sur la touche "L" de ma manette deux fois, je reviens à l’endroit où j’étais avant de jouer mon coup stupide.

– Tutorial: Il y a un long tutorial pour vous apprendre à jouer aux échecs. On y trouve vraiment de tout, de la base des échecs, aux options avancées. Ça m’a permis d’apprendre quelques éléments qui m’ont rendus moins niaiseux. Le tutorial est très bien fait et facile à comprendre, si vous essayez le jeu, n’oubliez pas d’aller y jeter un coup d’oeil!

– Choix de la langue: Youhou! En choisissant le langage désiré tout le jeu se transforme. Même le long tutorial. Tout est écrit dans un excellent français, facile à comprendre. Définitivement, il devrait y avoir plus de compagnies situées en France ;-) Vous pouvez choisir entre anglais, français et espagnol.

– Plusieurs niveaux de difficulté: Il y a deux modes débutants, et 12 modes normaux, pour un total de 14. Si vous jouez aux modes débutants, l’ordinateur vous laissera quelques chances, en utilisant une "stupidité artificielle". Le niveau de difficulté le plus élevé a même gagné les Championnats d’Échecs pour micro-ordinateurs du monde de 1996 et 1997, vous pouvez donc vous battre contre le meilleur des meilleurs :-)

En bref…

Un jeu intéressant, pour ceux qui sont intéressés par les échecs. Les autres, vous êtes peut-être mieux de passer à autre chose. Ne vous faites pas de fausses idées. Ce jeu n’est rien de plus que ce qu’il prétend être: un simple jeu d’échec. Par contre, il exécute très bien sa fonction. Je ne m’attends pas à ce qu’un autre jeu d’échecs lui fasse de compétition sur N64, probablement jusqu’à la fin de la durée de vie de la console.

Les plus

Les moins

La note

5/10


Par Phil
Le 5 novembre 1999 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Phil n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 428 : du 7 au 13 juin 2021
Le 13 juin 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 427 : du 31 mai au 6 juin 2021
Le 6 juin 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 426 : du 24 au 30 mai 2021
Le 30 mai 2021, par Gueseuch

Satellaview : Sutte Hakkun
Le 25 mai 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 425 : du 17 au 23 mai 2021
Le 23 mai 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 424 : du 10 au 16 mai 2021
Le 16 mai 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kirby’s Toy Box
Le 10 mai 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 423 : du 3 au 9 mai 2021
Le 9 mai 2021, par Gueseuch

Satellaview : BS The Legend of Zelda
Le 5 mai 2021, par Tardigrade



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal