My name is Reggie, I'm about kicking ass, I'm about taking names, and WE'RE about making games!

- Reggie Fils-Aimé

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Tetrisphere (N64)

Analyse de Tetrisphere

Annoncé quand on appelait encore la Nintendo64 la Nintendo Ultra 64, Tetrisphere a subi de nombreux délais qui ont désappointé même le fan le plus mordu de Tetris. Par contre, ces délais ont été pour le mieux, comme la grande qualité du jeu le prouve. Je vais le décrire du mieux que je peux tout en donnant mon opinion.

Le jeu n’est pas compatible avec le Rumble Pak (ce qui aurait été une belle touche avec toutes les explosions etc.), mais on n’a pas besoin d’une cartouche de mémoire non plus. Une belle touche, on a 8 fichiers pour sauvegarder le tout.

Graphismes

Drooool. (Traduction: Woooow). Superbe. À l’arrière, des panneaux qui changent de couleur ondulent comme une douce houle. Des icônes transparent qui représentent les robots. À l’avant, des lignes penchées et orange, avec un cercle dans lequel une image change pour montrer le menu dans lequel on va (de très beaux modèles 3-D). Un texte italique et orange ne fait qu’accentuer ce look nouvel âge que j’adore. Tout est si bien pensé, il y a tant de style que la présentation mérite une note parfaite.

Wow. Jamais j’aurais cru voir un jeu de puzzle avoir d’aussi beaux graphiques… Tout est complètement fait en 3D dans la sphère. Vu qu’on doit avoir un bon détail pour recconaître les epaisseurs de la sphère, les modèles 3D des pièces sont bien faits. Il y a aussi plein d’animation. Lorsqu’une pièce explose, elle commence par virer au blanc puis se défait en petits morceaux qui volent dans tous les sens. Il y a même des scènes de cinéma avec les robots! Très beau, très "clean". Je n’ai qu’une reproche: au début, à cause du pop-up, je pensais que les blocs réapparaissaient.

Audio

Drooool. (Traduction: Woooow). Superbe. À l’arrière, des panneaux qui changent de couleur ondulent comme une douce houle. Des icônes transparent qui représentent les robots. À l’avant, des lignes penchées et orange, avec un cercle dans lequel une image change pour montrer le menu dans lequel on va (de très beaux modèles 3-D). Un texte italique et orange ne fait qu’accentuer ce look nouvel âge que j’adore. Tout est si bien pensé, il y a tant de style que la présentation mérite une note parfaite.

Wow. Jamais j’aurais cru voir un jeu de puzzle avoir d’aussi beaux graphiques… Tout est complètement fait en 3D dans la sphère. Vu qu’on doit avoir un bon détail pour recconaître les epaisseurs de la sphère, les modèles 3D des pièces sont bien faits. Il y a aussi plein d’animation. Lorsqu’une pièce explose, elle commence par virer au blanc puis se défait en petits morceaux qui volent dans tous les sens. Il y a même des scènes de cinéma avec les robots! Très beau, très "clean". Je n’ai qu’une reproche: au début, à cause du pop-up, je pensais que les blocs réapparaissaient.

Maniabilité

Si jamais vous étiez un robot bien sympa et que tous vos amis seraient pris dans une sphère bizarre composée de pièces de jeux Tetris, que feriez-vous? Vous vous éclateriez de plaisir, bien sûr! Il n’y a pas vraiment d’histoire, sauf qu’il faut sauver ses compagnons dans "Rescue" et résoudre des énigmes pour attraper les robots dans "Hide&Seek". Bon l’histoire n’est pas nécessairement présente mais on est dans un jeu de casse-tête, n’est-ce pas?

On va tout de suite s’entendre: ce n’est pas parce que le jeu a le préfixe Tetris que c’est un jeu bien simple où on entasse des blocs, mais en espace 3D. Oh non, c’est radicalement différent, et c’est pour ça que les critiques sont parfois dures; on est un peu confus au début. Par contre, pas de panique, il y a des tutoriaux animés pour vous faire comprendre comment ça fontionne.

Le but du jeu? Le fonctionnement? C’est simple. Bon, pas vraiment. Vous devez lancer la pièce que vous avez présentement sur la sphère en les alignant avec d’autres (2 minimum) pour produire une réaction en chaîne d’explosions de blocs. Par contre, il y a des "combos" beaucoup plus élaborés: vous pouvez utiliser la gravité, déplacer des explosions, et si vous faites des combos de 20 ou que vous faites hausser votre X Count (voir plus bas) vous avez des articles magiques. Eh oui, vous pouvez utiliser des artifices,guns,etc. pour enlever une partie de blocs! Yahoo! ;-) Ah oui, si vous faites des combos, vous faites monter votre X Count (2X veut dire deux fois plus de score, 3X le triple) qui vous permettra de faire monter votre score à des nombres vertigineux!

Le contrôle fonctionne exclusivement avec le Control Pad. A pour faire tomber les pièces, B pour les déplacer, les boutons C, L et R n’ayant d’utilisations que dans le mode puzzle. C’est ce qui lui empêche d’avoir une note parfaite car parfois j’avais un peu de difficulté à me déplacet convenablement sur la sphère.

Tetrisphere présente beaucoup de modes de jeux, pour ne pas vous perdre voici une description:

Rescue: Sauvez vos copains en faisant une brèche assez grande qu’ils puissent se libérer. 100 tableaux pour vous arracher les cheveux un par un.

Hide&Seek: Le mode le plus varié. Vous jouez à la cachette avec vos amis et ceux-ci mettent des casse-têtes un peu partout pour vous perdre… si je me souviens bien, il y a 5 épisodes où il faut retrouver tous les robots. (Beaucoup, beaucoup de niveaux et de variété!)

Puzzle: Avec un nombre limité de pièces à glisser et à faire tomber, vous devez enlever toutes les pièces sur la sphère. Difficile mais ça vaut la peine pour voir le cinéma de la fin… ;-)

Vs. Cpu: 5 matchs effrenés contre l’ordi pour vaincre le Silicone… définitivementt tough.

Versus: Invitez 8 amis qui savent comment le jeu fonctionne et tentez de prouver que vous êtes le meilleur… je n’ai pas eu la chance d’essayer…

Tetrisphere vous promet de nombreuses nuits blanches si vous vous donnez la peine de l’apprivoiser… des centaines de niveaux, un gameplay ingénieux, et une durée de vie bien bonne.

En bref…

Ce n’est peut-être pas un achat reccommandé pour tout le monde, mais pour les fans de puzzle autant que ceux en recherche d’originalité, ça vaut la peine d’une location. Un jeu de très grande qualité, long, difficile, et qui remplit très bien une catégorie… peut-être pas assez intuitif, comme vous aurez à le découvrir vous-même!

Les plus

Les moins

La note

7/10


Par Mathieu_Menard
Le 31 décembre 1998 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Mathieu_Menard n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 414 : du 1er au 7 mars 2021
Le 7 mars 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 413 : du 22 au 28 février 2021
Le 28 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 412 : du 15 au 21 février 2021
Le 21 février 2021, par Gueseuch

Nintendo Direct 18/02/2021 – Le résumé un peu concon
Le 20 février 2021, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 411 : du 8 au 14 février 2021
Le 14 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 410 : du 1er au 7 février 2021
Le 7 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 409 : du 25 au 31 janvier 2021
Le 31 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 408 : du 18 au 24 janvier 2021
Le 24 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal