Le podcast est quand même vachement moins sympa à regarder…

- Gallaxys, toujours aussi pertinent

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Super Monkey Ball 2 (NGC)

Analyse de Super Monkey Ball 2

L’un des jeux les plus novateurs et qui m’avait le plus scotché à l’écran lors de la sortie du Cube se voit enfin attribué une suite : Monkey ball 2. Les, maintenant fameux, singes sont de retour et croyez-moi chez Sega ce sont devenues de véritables stars. C’est donc en bénéficiant de ce statut que la suite à vue le jour.

Le principe de base reste le même, faire avancer une balle dans laquelle se trouve un singe, et ce en bougeant uniquement le support sur lequel est posé cette dernière. Le but étant d’amener votre singe d’un point A à un point B et ce sur des niveaux de plus en plus tordus et ardus. Le nombre de niveaux a été revu à la hausse tout comme le niveau de difficulté qui était déjà bien élevé dans le premier opus. A sa sortie Monkey ball premier du nom avait su m’enthousiasmer par son aspect multi joueurs, c’était le premier jeu du genre à l’époque sur Cube. Vu que l’on ne change pas une formule qui gagne Amusement Vision a vraiment mis l’accent sur le coté convivial du soft, et ce n’est pas moins de 12 jeux en multi qui sont accessibles ! Dans le desordre: tennis, golf, soccer, dogfight, baseball, target, bowling, boat race, billiard, fight…

Graphismes

Des graphismes dépouillés mais très propres et soignés accompagnent nos petits singes. En fait le look est quasiment similaire au premier volet et seuls les backgrounds sont vraiment fouillés. Les différents niveaux possèdent des grands thèmes cher au jeu vidéo : forêt, océan, fête foraine…Les jeux multi joueurs sont eux aussi très clairs et très propres.

Pas beaucoup de changement donc, ça ressemble toujours autant à de la Dreamcast mais on ne va pas s’en plaindre !

Audio

Une musique entraînante et plutôt techno soft colle bien à l’ambiance des différents niveaux. Les sons produits par les singes sont eux aussi parfaits. En bref une musique sympa qui sait se faire oublier. A noter que les morceaux de musiques ne sont pas coupés entre les stages, qui sont très court, ce qui permet d’apprécier le son dans son intégralité.

Maniabilité

Y’a rien de plus simple que de jouer à Monkey ball ! En effet, pour le mode de jeu principal, seul le stick analogique est mis à contribution. Ce dernier est calibré à la perfection et de ce fait les singes se déplacent aisément.

Pour ce qui est du mode de jeu principal, trois modes de jeux sont maintenant disponibles : histoire, challenge, training.

Le mode histoire vous propose d’explorer 10 mondes dans lesquels on trouve 10 niveaux. Une fois tous les niveaux finis on change de monde. Dans ce mode de jeu les vies sont infinies.

Le mode challenge est quant à lui le mode principal du premier Monkey Ball. Trois niveaux de difficultés qui correspondent chacun à 10, 20 puis 30 niveaux. Ici le but du jeu est de passer tous les niveaux d’un mode de difficulté sans perdre un seul continue. En effet cet exploit vous donnera accès à 10 niveaux extra. Ce mode de jeu est de loin le plus dur !

Le mode training quant à lui vous permet de rejouer les niveaux visités dans le mode challenge afin de perfectionner votre technique.

En gros les niveaux sont plus grands, plus durs et beaucoup plus animés que dans Monkey ball premier du nom.

Pour ce qui est des jeux multi joueurs, un petit tutorial vous permet de vous familiariser avec les commandes qui n’ont rien de bien complexe. Ici aussi la prise en main est immédiate. Les jeux déjà présents dans le premier opus ont subit un sérieux lifting. Non pas qu’ils soient plus beaux mais leur fun a été revu à la hausse ! Comprenez que maintenant presque tous les jeux peuvent se jouer en écran partagé (même le Monkey target !). Pour pouvoir profiter pleinement de tous les jeux il vous faudra jouer pas mal de temps sur le mode de jeu principal, et pour cause : chaque fois que vous finirez le jeu vous gagnerez des points qui vous permettent d’acheter la plupart des jeux. Car sur douze seulement six sont accessibles dés le début…

Les options sont claires et classiques et le mode replay qui vous permet d’enregistrer vos meilleurs parcours et toujours là !

En bref…

J’avais vraiment apprécié le premier Monkey ball et c’est avec un immense plaisir que j’ai parcouru son successeur. La très grande difficulté du soft risque d’en rebuter plus d’un (demandez donc à SaMuS ce qu’il pense du niveau « launcher ») mais il serait dommage de passer à côté de ce titre qui offre un gameplay toujours novateur et des niveaux superbement pensés et réalisés. Le coté multi joueurs reste son point fort et les parties a quatre vous offriront des heures de jeux…

En bref encore un titre à posséder absolument !

Les plus

Les moins

La note

9/10


Par Waru
Le 11 octobre 2002 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Waru n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 428 : du 7 au 13 juin 2021
Le 13 juin 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 427 : du 31 mai au 6 juin 2021
Le 6 juin 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 426 : du 24 au 30 mai 2021
Le 30 mai 2021, par Gueseuch

Satellaview : Sutte Hakkun
Le 25 mai 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 425 : du 17 au 23 mai 2021
Le 23 mai 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 424 : du 10 au 16 mai 2021
Le 16 mai 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kirby’s Toy Box
Le 10 mai 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 423 : du 3 au 9 mai 2021
Le 9 mai 2021, par Gueseuch

Satellaview : BS The Legend of Zelda
Le 5 mai 2021, par Tardigrade



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal