Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

- Pierre Desproges

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Super Mario Bros. (NES)

Analyse de Super Mario Bros.

Qui ne connaît pas Super Mario Bros. pour la version NES? Probablement aucun gamer, c’est impossible! C’est le début du début (d’une certaine façon), ce qui a poussé Nintendo à faire plus dans l’industrie, ce qui lui a donné le goût de faire plus simplement . Pour démarrer en beauté avec la V6, revenons en arrière aux sources, ce qui est aujourd’hui considéré comme le jeu Mère des consoles de salon!

Présentation

La présentation de Super Mario Bros. est très simple: vous voyez l’écran d’intro, qui vous donne le choix entre 1 ou deux joueurs et Mario décolle son aventure par lui-même pour faire une petit démonstration après quelques secondes si vous lui laissez le temps.

Avant de commencer chaque niveau, le jeu vous dira combien de cents vous avez, combien de vies, ainsi que le niveau que vous vous apprêtez à faire, comme par exemple 1-1, le premier définissant le monde, et le deuxième le niveau. Chaque monde comporte 4 niveaux. Tout au long du jeu, vous découvrez aussi des "Warp Zones", qui vous permettent de vous téléporter dans un monde ultérieur à celui dont vous vous trouvez pour le moment.

À chaque 100 cents ramassés, vous obtenez automatiquement un Mario supplémentaire.

Mario commence petit, mais avec l’aide d’un champion il devient deux fois plus grand et pourra ainsi casser des briques, qui donneront chacune 50 points au compteur. Après le champion, c’est l’upgrade de la fleur, qui donnera à Mario le pouvoir de lancer des boules de feu dévastatrices sur les ennemis les plus faibles, tandis que sur d’autres elles n’auront aucun effet.

Si un ennemi vous touche quand vous êtes grand ou que vous avez la fleur, vous redevenez petit et il faut recommencer.

Le mode deux joueurs est bien simple: vous jouer chacun votre tour, le deuxième joueur est Luigi (le frere de Mario), et change tout simplement de couleurs.

Graphismes

Pour le temps, les graphismes étaient la surprise du siècle, la révolution. Même si on y retourne aujourd’hui et qu’on a l’impression que ce ne sont que de gros carrés, il n’est pas difficile de commencer une partie et de

s’apercevoir après un court instant qu’on est encore totalement absorber dans l’une des premières vraies grandes aventures de Mario sur une console de salon. Simples dessins, mais qui sont gravés dans la mémoire de chaque joueur à jamais.

Audio

Comment ne pas se rappeller de cette musique inoubliable? Encore là c’est impossible. 5 chansons tout au long du jeu: la chanson des principaux niveaux (dont je me surprend moi-même à fredonner encore aujourd’hui ou à essayer de faire des remix avec mes tables tournantes), la chanson des niveaux dans les "pipes", la chanson dans l’eau, la chanson des boss et le petit thème quand vous avez battu le boss, c’est tout. Mais c’était assez pour vous satisfaire, car les 5 thèmes collaient extrêmement bien au jeu et on n’en avait pas vraiment besoin de plus; après tout, c’était aussi le premier jeu sur NES, fallait pas trop en demander!

Du côté des effets sonores, chaque fois que vous attrappez un "coin" vous entendez un tintement. Chaque fois que vous avez une vie, une petite chanson de 6 notes vous avertira d’un Mario supplémentaire. Quand vous sautez sur un ennemi, c’est exactement le même son du début à la fin, donc en fin de compte, répétitif, mais on s’en fou, c’est Mario!

Maniabilité

Croix directionnelle: marcher à gauche et à droite, se mettre en boule et grimper aux vignes.

Bouton A: sauter.

Bouton B: courir.

Start: pauser le jeu.

Le contrôle de notre héros moustachu dans cet épisode reste décidemment encore un des meilleurs sur la NES aujourd’hui. Quand vous savez maîtriser Mario à 100 %, il vous est

possible de passer le jeu en courant presque tout le temps, en savant exactement où vous allez atterir et repartir avec un saut de folie en sautant sur la tête d’un ennemi et en l’envoyant se balancer contre les autres.

Scénario

Le scénario était assez simple: il vous suffisait de sauver tout les Toads jusqu’à ce que vous arriviez au dernier boss pour enfin délivrer la Princesse.

Durée de vie

La durée de vie était incroyablement de bonne qualité, et l’est même encore aujourd’hui, si vous êtes fan du genre: 32 niveaux sont disponibles, et un coup que vous avez battu le dernier Bowser, vous pouvez recommencer le jeu, mais cette fois-ci, tous les Goompas ont été remplacés par les gros voraces à carapace noire, et ils sont deux fois plus rapides, donc vous devez définitivement changer votre tactique de jeu. Une autre chose aussi, quand vous aviez passé le jeu: quand vous revenez au menu du jeu, vous pouviez choisir à partir de quel monde vous vouliez recommencer, comme par exemble, si vous préférez le monde 3, vous appuyez deux fois sur le bouton B et le chiffre 1-1 se changera en 3-1 en haut de l’écran. Très bonne idée et qui a su plaire à tous! Malheureusement, si vous fermez la NES, vous perdez cette option et il vous faut encore battre Bowser pour y avoir accès.

Un compteur de point est aussi de la partie, ce qui donne un plus au soft et redonne un souffle de vie additionnel au gameplay d’une certaine façon.

En bref…

Que vous possédez un GameCube, une PS2, une Xbox, une Dreamcast, peu importe, vous avez probablement tous commencé avec Super Mario Bros. sur la NES. Sinon, vous êtes tout simplement un inculte et il est grand temps de vous procurer une NES avec le jeu en question, vous ne le regretterez certainement pas. Peut-être direz-vous que je suis fou, mais je m’en fous!! Mario est une légende, spécialement ce titre, c’est ce qui fait qu’on joue encore avec notre héros préféré aujourd’hui, donc un 10 sur 10 pour une légende pas comme les autres!

Les plus

S’avère toujours très addictif après de nombreuses années. Si on fait la gaffe de refaire une partie de Super Mario Bros., il y a des chances qu’on finisse le jeu jusqu’à la fin, et ce, de la première vie!

Les moins

Hmmm.. Difficile à dire. J’adore Mario. À part que oui, c’est un peu passé mode, je ne vois pas ce qu’il y a à redire sur un pareil classique.

La note

10/10


Par SaMuS
Le 27 novembre 2002 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de SaMuS n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 434 : du 19 au 25 juillet 2021
Le 25 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Special Tee Shot
Le 19 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 433 : du 12 au 18 juillet 2021
Le 18 juillet 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 432 : du 5 au 11 juillet 2021
Le 11 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Tamori no Picross
Le 5 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 431 : du 28 juin au 4 juillet 2021
Le 4 juillet 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kaizō Chōjin Shubibinman Zero
Le 28 juin 2021, par Tardigrade


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal