Blubulbulbuliblulblilxlbluli

- Gluigi dans le corps de Mortal

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Starfox Armada – Premières impressions (NGC)

Analyse de Starfox Armada – Premières impressions

Après un Starfox Adventures loin d’être du goût de tout le monde, voilà que c’est Namco, décidément récupérateur des licences anciennement confiées à Rareware, qui s’occupe de ce nouvel épisode. Finies les aventures ratées à la Zelda, notre bon vieux Fox et son "armada" se retrouvent aux commandes de vaisseaux. Combats spatiaux ou terriens, dans des tanks, navettes ou juste équipé d’un gros calibre, on n’innove pas vraiment, mais on nous ressort de l’authentique Starfox, et c’est tout ce qu’on demande !

La version de démonstration permettait trois possibilités de jeu. La première nous envoie dans l’espace, aux commandes d’un Fox en pleine forme. On retrouve (avec une liberté quelque peu limitée) l’esprit même des premiers jeux de shoot. Les ennemis débarquent, de tous côtés, des vaisseaux explosent en morceaux à cause de vos tirs. Ces bons vieux combats à l’ancienne sont bien de retour, Starfox Armada possède toujours le gameplay savoureux de Starfox 64, qui n’a plus à prouver sa force.

La deuxième possibilité nous lance sur la terre ferme. Et là, surprise, c’est réussi ! Starfox Armada ne perd pas de vue le principal, ce jeu est un jeu de shoot, même sans vaisseaux. Rien de trop aventureux, des décors pas énormément complexes, mais des ennemis dans tous les sens et des armes qui n’arrêtent pas de tirer. D’autres armes pourront se trouver, des grosses mitrailleuses ou des bazookas sont disponibles. Les ennemis n’en restent pas moins d’une grande variété, et là encore de gros boss sont à prévoir. Finalement c’est sans doute ça la nouveauté du titre, des phases au sol très réussies.

Le mode multijoueur, dernière possibilité, permet de se retrouver donc de deux à quatre joueurs dans un Deathmatch comme dans n’importe quel FPS, mais à la sauce Starfox. Bien fichues, certaines arènes restent cependant trop grandes et sans surprise. L’arrivée de bots permettrait de rendre ça un peu plus dynamique, pour le moment on se cherche trop et les face-à-face ne sont pas d’une violence extrême. On cherche trop à ajuster son tir sur le corps adverse plutôt que de chercher à viser la tête sans se prendre trop de dégâts, ce qui fait normalement l’attrait des modes multijoueur des FPS. Tout de même sympathique, il lui manque encore pas mal d’éléments avant de devenir un véritable atout pour l’oeuvre.

Présentation

Simple et sommaire, l’écran titre arrivera de façon classique, pour ensuite vous lancer dans le jeu. Les cinématiques assez classes et bien réalisées mettent parfaitement dans l’ambiance, de même que le briefing tout aussi réussi.

Graphismes

Loin d’être extraordinaire, Starfox Armada est vraiment plus joli que lors de sa première présentation. Maintenant, à la différence de certains titres comme Jungle Beat, Starfox Armada aurait pu être bien plus beau et cela n’aurait pas été déplaisant. Le jeu reste tout de même propre, et ne pose pas de problèmes de ce côté, espérons tout de même une petite amélioration, sympathique, d’ici la sortie du jeu.

Audio

Maniabilité

Déroutante au début, elle est au final parfaitement adaptée au gameplay. Si les phases aériennes sont sans surprise de ce côté, au sol, et particulièrement à pied, on aura affaire à quelque chose de bien différent d’un classique FPS. Pour parfaitement coller à l’esprit shoot, le perso garde sa direction. Incliner le stick vers la gauche ou la droite fait faire des pas de côté, l’incliner vers le bas fait reculer le personnage. Pour tourner il faudra utiliser le stick C. Cela permet donc de conserver parfaitement le gameplay d’un jeu de tir aérien, en le transposant au sol. Namco réussit ici parfaitement sa mission.

Durée de vie

En bref…

Starfox Armada est certes loin de révolutionner le genre, loin de faire des prouesses graphiques, mais se présente comme un jeu de qualité, contrairement aux critiques virulentes provoquées par la présentation de l’E3 2003. Des phases aériennes sans grande nouveauté mais toujours aussi réussies et une maniabilité au sol étrange au départ mais finalement parfaitement adaptée pour pouvoir offrir un gameplay 100% action au sol sont autant de bons points pour Starfox Armada. Seul problème, le mode multi loin d’être parfait, où l’on s’embête pas mal.

Les plus

+ Le véritable retour de Starfox
+ Phases au sol réussies
+ Maniabilité efficace
+ Phases aériennes toujours aussi plaisantes

Les moins

– Mode multi imparfait

– Graphismes pas extraordinaires

La note

8/10


Par The_lascar
Le 10 juillet 2004 | Catégories : Analyses

Moi j'aime pas les citations ! :grognon:
Voir les articles de The_lascar

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés


Satellaview : Special Tee Shot
Le 19 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 433 : du 12 au 18 juillet 2021
Le 18 juillet 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 432 : du 5 au 11 juillet 2021
Le 11 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Tamori no Picross
Le 5 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 431 : du 28 juin au 4 juillet 2021
Le 4 juillet 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kaizō Chōjin Shubibinman Zero
Le 28 juin 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 430 : du 21 au 27 juin 2021
Le 27 juin 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal