My name is Reggie, I'm about kicking ass, I'm about taking names, and WE'RE about making games!

- Reggie Fils-Aimé

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


NARUTO Gekitô Ninja Taisen! 2 (NGC)

Analyse de NARUTO Gekitô Ninja Taisen! 2

Tout d’abord, il est plus que nécessaire de vous présenter ce manga ultra populaire au Japon, pour ceux qui ne le connaissent pas.

Masashi Kishimoto est le créateur du manga Naruto. Il commença à dessiner en 1999 dans l’hebdomadaire "Weekly Shonen Jump" les nouvelles de ce qui allait devenir une oeuvre majeure dans sa carrière et un phénomène de société sur l’archipel nippon. Il s’est en effet vendu pas moins de 12 millions des 13 premiers volumes du manga. Ce succès amène TV Tokyo à émettre l’anime en collaboration avec Studio Pierrot le 3 octobre 2002. Naruto met en scène des adolescents évoluant dans un univers mélangeant habilement tradition et technologie. Vous trouverez des réfrigérateurs mais pas d’armes à feu par exemple. Nos protagonistes sont élèves dans une académie de ninjas qui fera d’eux les futurs protecteurs de Konoha connu également sous le nom de Hidden leaf’s village (ndMR : Village caché de la feuille).

Plusieurs villages cachés existent, celui du son, du sable, et de la brume. Ce sont pour le moment les seuls que nous connaissions. Parmi les élèves de Konoha, 3 retiendront notre attention (quoi de plus normal, ce sont les personnages principaux) :

  • Uzumaki Naruto (le héros)

    Un jeune garçon orphelin souvent sous estimé, assez peu doué, il a pourtant 2 gros atouts ; la combativité, et le démon du renard à 9 queues scellé en lui lorsqu’il était bébé. Son rêve est de devenir Hokage.
  • Uchiha Sasuke

    C’est le meilleur ami de Naruto, mais aussi son rival. C’est un génie, et il a hérité d’une aptitude propre à son clan (Uchiha) qui est le Sharingan. Ce Sharingan lui permet entre autres de copier les techniques des ses adversaires pour peu qu’elles soient copiables.
  • Haruno Sakura

    Excellente utilisatrice de chakras, (les chakras sont un peu comme les points de mana dans les RPG) et amoureuse transie de Sasuke, Sakura est d’ailleurs plus souvent obnubilé par ce dernier que par son entraînement. Avec Sasuke et Naruto, ils sont les 3 élèves du Ninja Kakashi.

Nous n’allons pas faire la biographie de tous les personnages du manga, aussi charismatiques soient-ils, je vous invite à découvrir le manga et l’anime pour vous faire une idée précise de cette sublime oeuvre japonaise. Intéressons-nous maintenant au jeu-vidéo en lui même…

Whou

Présentation

Une séquence d’introduction dynamique composée d’extraits de l’anime. Un régal, et une bonne mise en bouche dans l’esprit de Naruto. S’en suit l’écran titre assez sympa.

Les menus se présentent sous la forme de parchemin, et la voix de Naruto donne une indication sur le menu sélectionné. (Pratique quand on se sait pas lire le japonais ^^).

La langue est ici un petit problème, tout comme dans le mode story, mais sur un site comme GameFAQs, vous trouverez les indications nécessaires afin de vous en sortir.

Allez on passe à la suite

Graphismes

Le cell-shading est remarquablement utilisé. Les personnages sont extrêmement proches de l’anime, chacun a été soigné dans les moindres détails, et l’ambiance est étonnamment bien conservée. Il n’y a vraiment rien à redire concernant la modélisation des personnages. Il en est autrement des décors. Si ils respectent le manga et proposant des lieux que les amateurs reconnaîtront, comme le ring du tour préliminaire de l’examen de chunnins, ils ne sont pas très détaillés, et assez monotones. Il aurait été appréciable que les développeurs aient soigné les décors qui ne sont pas en cell-shading, et qu’ils leurs aient apportés une plus grande souplesse, un peu comme dans Dead or Alive.

L’animation est impeccable, tout bouge très bien, les jutsus (techniques) sont excellemment bien reproduites. Il n’y a pas de ralentissement notable, (en fait tout est particulièrement fluide) et le moteur physique est vraiment bon. Des détails comme les bandages des bras de Rock Lee sont très bien reproduits. Les coups spéciaux sont joliment retranscris, et les "fatales" donnent parfois lieu à des pluies de coups et d’effets. Ces derniers auraient pu être mieux faits, mais ils sont malgré tout très satisfaisants.

La

Audio

Rien à redire dans ce domaine. Les voix sont celles de l’anime, les effets sonores sont réussis et les musiques sont excellentes. Encore une fois l’ambiance de l’anime est respectée, c’est ce qui semble être le mot d’ordre de ce jeu qui dans ce domaine ne pêche pas le moins du monde. Une mention spéciale à Rock Lee qui fait preuve de tout le dynamisme et la rage qu’on lui connaît (Konoha Senpuu !).

En fait la seule petite contrariété niveau son, c’est qu’on aurait aimé avoir les opening et ending de l’anime dans le jeu.

Maniabilité

C’est très bien pensé, le gameplay est accessible, les techniques ne sont pas dures à sortir, la finesse du jeu réside dans la capacité à contre attaquer et l’utilisation optimum des capacités différentes de chaque personnage.

On peut diriger son personnage avec la croix ou le stick analogique. Les combats se déroulent face à face avec la possibilité de changer de plan pour attaquer ou éviter une offensive adverse. Pour se protéger, on appuie sur la direction arrière, ou aucun bouton, comme dans Tekken.

Le bouton B sert à utiliser l’attaque de base.

Le bouton A permet par simple pression selon le personnage d’envoyer des projectiles (étoiles ou kunais) ou de frapper avec un coup plus puissant.

Les combos se font par enchaînement des boutons A et B, avec des variations selon la direction donnée au premier coup.

Le bouton Y est utilisé pour projeter son adversaire. (Sauf pour Akamaru)

Les boutons L et R permettent de déplacer latéralement son personnage respectivement vers la gauche ou la droite. On peut aussi utiliser le jutsu de réplication. Qui permet de se sortir d’un combo et de frapper son adversaire quand la barre de chakra est suffisamment remplie.

Le bouton X sert pour les furies. Les furies ne sont pas blocables. Il n’y a qu’une furie par personnage, (ce qui est fort dommage) sauf pour Lee qui en a 2 ou Akamaru et Karasu qui n’en ont pas.

Le manque de furies est ici la seule chose répréhensible bien qu’elles respectent l’anime. Et si il y a un Naruto 3, vous pouvez être sur que leur nombre sera autrement plus élevé.

Une dernière petite remarque : l’astuce pour la furie de Shikamaru est trop comique, je vous conseille de lire le manga ou de regarder l’anime pour mieux comprendre ce qui peut sembler être assez ridicule.

Scénario

Le mode story permet de revivre les épisodes du début du manga jusqu’au combat contre Gaara, ainsi que quelques scénarios inédits et fort amusants.

Mention spéciale au combat Rock Lee – Neji ^^

Pour le reste, c’est un jeu de baston comme les autres.

Durée de vie

Hallucinante. Les modes de jeux sont plaisants et il vous faudra beaucoup de temps pour tout obtenir. La plupart des bonus sont vraiment cools et méritent d’être débloqués.

Les types de bonus vont du personnage, aux arènes supplémentaires en passant par les modes de jeu, vous avez du pain sur la planche. En effet, pour débloquer tout cela, vous devrez gagner de l’argent en combattant dans les différents modes de jeu. Pour vous donner une idée, finir le mode arcade rapporte 2000 points, et débloquer Orochimaru (qui n’est pas le plus cher des personnages) coûte 50 000 points!

Rajoutez à cela un mode multi joueurs de folie, un mode survival prenant. Vous ne vous en lasserez pas!

ça

En bref…

Pour les amateurs de Naruto ce jeu est indispensable, le japonais est une barrière que GameFAQs a su lever. En ce qui concerne les amateurs de Super Smash Bros Melee ce jeu est aussi très intéressant, il apporte une alternative que certains préfèreront au titre de Nintendo. Enfin les autres trouveront en Naruto 2 un bon jeu à essayer qui ne vous lassera pas. Tomy a réussi un coup de chef, et si un NARUTO Gekitô Ninja Taisen! 3 voit le jour, il fera très mal pour peu que les développeurs de Eighting y apporte encore un peu plus d’attention.

Je considère que ce jeu devrait faire partie de votre ludothèque GC car, hormis le fait que la licence Naruto soit superbement utilisée, le jeu en lui même est très riche.

Pour ma part, je lui donne un bon 9, pour les autres un 8 tirant vers le 9 ^^

Les plus

– Une ambiance parfaitement retranscrite – Un gameplay varié et accessible – Une très bonne réalisation – Une durée de vie excellente – C’est Narutooo !

Les moins

– Plus de personnages aurait été sympathique (Shino, Sarutobi , Chouji ou encore Temari)

– Un peu plus de technique dans le gameplay aurait été appréciable

– Pas assez de furies

La note

9/10


Par Rayy
Le 30 mars 2004 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Rayy n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 414 : du 1er au 7 mars 2021
Le 7 mars 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 413 : du 22 au 28 février 2021
Le 28 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 412 : du 15 au 21 février 2021
Le 21 février 2021, par Gueseuch

Nintendo Direct 18/02/2021 – Le résumé un peu concon
Le 20 février 2021, par MectonLaFlemme

Dojo Hebdo 411 : du 8 au 14 février 2021
Le 14 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 410 : du 1er au 7 février 2021
Le 7 février 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 409 : du 25 au 31 janvier 2021
Le 31 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 408 : du 18 au 24 janvier 2021
Le 24 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 407 : du 11 au 17 janvier 2021
Le 17 janvier 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 406 : du 4 au 10 janvier 2021
Le 10 janvier 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !







Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal