Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

- Pierre Desproges

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Mario Party (N64)

Analyse de Mario Party

Mario Party est le premier jeu de Nintendo dans la catégorie des jeux de société. Brillamment conçut, Mario Party est une belle addition à la liste de jeux disponibles sur la console.

Donc, Mario fait sa Xème apparence dans ce logiciel développé par Hudson et publié par Nintendo. Pour aider Hudson, Nintendo lui a donné accès à sa banque de modèles polygones issus de Mario 64 (Bowser, Toad, Peach, Luigi, Mario) et de deux autres (Wario et Donkey Kong.) Ils ont utilisé la plus grande capacité de mémoire disponible de 256 Mbits (Zelda, Turok2) lorsqu’ils ont développé ce logiciel afin de mettre le plus de planches à jouer et de mini-jeux.

Graphismes

Ici, le jeu est partiellement 3D-2D. Les planches sont créées à partir de sprites tandis les mini-jeux et les personnages sont formés de polygones. Tout comme dans Yoshi’s Island, les images sont toutes polies, repolies et rerepolies ce qui donne un effet de plastique ou de papier Cellophane. Pour ajouter à l’atmosphère, Hudson a intégré plusieurs détails propres à chaques planches. Il faut cependant dire que vous ne serez pas époustoufler par les graphiques puisque le 2D n’impressionne plus personne et la partie en polygones n’a pas été améliorée depuis Mario 64.

Le style des mini-jeux varie beaucoup. Quelquefois ont a droit à des jeux 3D comme dans le cas de la course en planche à roulettes, le Simon says (Jean dit…) mais l y a aussi des a des images qui pourraient dater de l’ère Super Nintendo ; ce qui peut être très décevant pour un système 64 bits. Finalement, c’est peut-être mieux d’avoir ceci que d’avoir des graphiques super débiles, mais qui marchent à 2fps. Il faut avouer que de toutes manières, ce jeu a été imaginé pour les maniaques du multi-joueurs.

Audio

La musique … que dire ? Elle est conforme aux standards de Nintendo. Ce sont vieilles musiques reprises et remixées. Rien de plus, rien de moins. Je ne suis pas un fan non plus des effets sonores. Propre aux cartoons, ils sont la marque de commerce de Nintendo.

Maniabilité

Tout commence lorsque les personnages se disputent pour savoir lequel d’entre eux est le plus populaire jusqu’à ce que Toad propose d’aller au merveilleux pays des jeux de société et d’être nous même des pions ! Le gagnant sera ainsi le plus populaire. Bon j’admets que ce n’est pas la trouvaille du siècle. Cela fait même un peu bébé. Mais, il ne faut pas oublier que Mario et son monde ont toujours été pas mal simplet. Mario Party a aussi été créer avec des jeunes de 3 à 12 ans en tête.

Comme Phil le dit : ne jouer pas à ce jeu seul à moins d’être purement et simplement masochiste. Mario et sa bande défileront sur une planche à jouer décorée différemment selon le personnage affilié avec cette dernière. L’idéal étant d’être quatre, vous n’aurez pas trop de misère à tomber sous l’atmosphère de Mario Party. Une fois parti, on n’est plus capable d’arrêter (à moins que vous ayez une vessie de femme.) Évidemment, tout au long du jeu, vous rencontrerez plusieurs autres personnages tels que Bowser, Boo, Koopa et Toad. Mario Party offre des centaines et des centaines d’heure de rejoue. L’objectif est bien simple comme dans tous bon jeux de société : Il faut acheter le plus d’étoiles possible de Toad. Celui ou celle qui aura le plus d’étoiles à la fin, sera couronné gagnant.

Lorsque chaques joueurs a terminé son tour, un mini-jeu commence. Il y en a plus de 50. Ils ne sont pas longs, pour ne pas ralentir la cadence du jeu, mais ils sont, pour la plupart, très divertissant. Les favoris du grand public sont sans surprise Bumping balls, Mushroom Mix-Up et Hot Bob-omb. Tandis que Pipe Maze m’a complètement déplu. Il y a des jeux adaptés seulement pour 1, 2, 3 et 4 joueurs, donc vous pouvez quand même vous en sortir si jamais vous n’êtes pas quatre.

En bref…

Comme je l’ai dit plus haut, Mario Party est un très bon jeu de N64 si vous êtes plusieurs à jouer. Sinon, pas la peine de même penser à la louer. Si vous avez une famille avec plusieurs enfants en bas âge, cela serait un bon cadeau, vous seriez certains que vos enfants apprécieront.

Les plus

Les moins

La note

7/10


Par Carl_Pruneau
Le 8 janvier 1999 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Carl_Pruneau n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 434 : du 19 au 25 juillet 2021
Le 25 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Special Tee Shot
Le 19 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 433 : du 12 au 18 juillet 2021
Le 18 juillet 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 432 : du 5 au 11 juillet 2021
Le 11 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Tamori no Picross
Le 5 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 431 : du 28 juin au 4 juillet 2021
Le 4 juillet 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kaizō Chōjin Shubibinman Zero
Le 28 juin 2021, par Tardigrade


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal