En parlant d'interface, a propos des ports in/out du systeme digestif, autant le port in a kiffé sa life le combo quick/kebab de ce week-end, autant le out me fait un conflit materiel là

- gné, fan d'Imossel

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


King of fighter Neo blood (GBA)

Analyse de King of fighter Neo blood

Parmi les jeux de baston, rares sont ceux qui peuvent prétendre au titre de légende. Seule la série des Street Fighter peut oser rivaliser avec la légende des légendes : King of Fighter.

Petit rappel historique pour ceux qui ignorent tout du titre culte et phare de SNK. KOF a vu le jour en 1994, il s’agissait là d’un jeu de baston qui rassemblait les meilleurs combattants des autres titres présents sur la NEO GEO (Fatal Fury, Art of Fighting…). Dès lors un KOF devait voir le jour tous les ans (le KOF 2001 est prévue pour le mois de mars au Japon). Malgré quelques incursions sur diverses consoles (GB, PSX, Dreamcast) la série des KOF s’adresse vraiment à un public d’hardcore-gamers. Il faut quand même signaler que pour jouer à KOF, il faut soit être un gros fan de l’arcade, soit pouvoir se payer des cartouches qui avoisinent les 3500FF (un paquet d’? !!). Ceux qui y jouent depuis le 94 lui vouent un culte quasi sacré. Il existe un tas de tournois à travers le monde qui réunissent ces fans !

KOF est une série qui a su évoluer avec le temps, plus de persos, plus de techniques, voire un changement radical avec l’arrivée des «strikers » pour la version 99. L’épisode GBA est sensé se passer entre le 98 et le 99.

Nous sommes donc en présence d’un titre monstrueux à bien des égards. En effet en plus d’accueillir un jeu ultra légendaire et fédérateur, cette cartouche est la plus grosse sortie sur GBA (128Mb).

Graphismes

Les graphismes sont vraiment similaires à la version Neo Geo (cette dernière est quand même une console 16 bit !). Il est donc normal que la GBA puisse retranscrire l’univers de KOF de façon honorable. Les combattants sont très bien réalisés et fidèles à leur image. Les décors, pour la plupart issus du KOF 99, sont très bien rendus quoiqu’un peu figés. L’animation est vraiment bonne est tous les protagonistes bougent à merveille.

Audio

Les thèmes de KOF sont présents et leur qualité est correcte. Les personnages s’expriment de façon très claire et lors des super pouvoirs, ils hurlent leurs cris de guerre bien connus des fans !

Maniabilité

Le point fort de tous les KOF est bien sûr une jouabilité exemplaire et sans faille, normal pour un jeu de baston. Sur GBA, il en est de même. Comme pour les pads Neo geo, la GBA a quatre boutons. Donc ici, aucun problème d’adaptation. Les quatre boutons en question sont donc : poing faible, poing fort, pied faible, pied fort. Différentes combinaisons de ces mêmes boutons permettent d’effectuer des roulades, d’appeler les «strikers »…

Comme dans tous les KOF, les modes de jeu sont classiques. Il existe le fameux mode Team battle, où après avoir choisi trois personnages et un «striker », vous partez affronter d’autres combattants. Le mode solo est similaire, mais là vous choisissez un personnage plus un «striker ». Il y a aussi un mode training ainsi qu’un mode survival. Tout ceci est classique mais terriblement efficace !

Au fait, les fameux «strikers » sont des personnages non-jouables que vous pouvez appeler à la rescousse lors des combats. Une simple pression sur 2 boutons et voilà le «striker » qui débarque pour fritter l’adversaire. Les différents «strikers » ont tous des coups différents à vous de trouver celui qui vous convient le mieux. Il y a 6 «strikers» et 20 personnages de base. Je pense qu’il existe d’autres «strikers» et sûrement des persos cachés (genre les boss : Iori et Geese).

En bref…

Le meilleur jeu de baston de la GBA. Il manque peut-être un peu de personnages, mais sinon il est vraiment parfait. Je ne sais pas comment les fans vont l?accueillir toujours est-il que les néophytes se régaleront et pourront s’essayer au meilleur de la baston !

Dernière petite chose, Nintendo sort une édition collector du jeu qui comprend une GBA King of fighter plus quelques goodies… Un bien bel objet !

Les plus

Les moins

La note

8/10


Par Waru
Le 27 décembre 2001 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Waru n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Pokémon Unite : étude comparative
Le 3 août 2021, par MectonLaFlemme



Dojo Hebdo 434 : du 19 au 25 juillet 2021
Le 25 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Special Tee Shot
Le 19 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 433 : du 12 au 18 juillet 2021
Le 18 juillet 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 432 : du 5 au 11 juillet 2021
Le 11 juillet 2021, par Gueseuch



Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal