Je parviens pas à différencier les musiques d’ascenseur, les musiques de porno et les musiques de gare. Du coup, faudrait envisager de tourner un porno dans l’ascenseur d'une gare.

- meduz à propos des musiques de fond du dojobar

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s19e10 − Final de Saison !
Le 29 juin 2022, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


GT 64 (N64)

Analyse de GT 64

Développé par la même équipe que Multi Racing Championship et Fighters Destiny, GT 64 semblait, au départ, pouvoir devenir le meilleur jeu du genre sur Nintendo 64. Mais des défauts flagrants, et des manques importants au niveau de la sensation de vitesse et du gameplay en ont décidé autrement. GT 64, je suis désolé de le dire, ne restera pas dans les annales de la console. Loin de là, même… La critique qui va suivre pourra vous sembler dure, mais elle reflète malheureusement bien la qualité du jeu.

Graphismes

Peut-être le seul atout du jeu. Bien que les circuits ne soient pas nombreux (3, avec des sections qui s’ouvrent au fur et à mesure du championnat), la qualité des décors est assez impressionnante. Les détails sont nombreux, le clipping et le brouillard se font très discret, et le flou "anti-aliasing" de la Nintendo 64 est employé avec parcimonie. Les différents environnements vous emmèneront dans les grandes villes américaines et japonaises, mais aussi dans la campagne européenne. De bien beaux clichés, me direz-vous… Toujours est il que le jeu est beau et agréable à regarder.

Les voitures sont modélisées avec talent, et rivalisent de beauté avec celles de Gran Turismo, sans toutefois atteindre la perfection de celles de World Driver. Du bon boulot, propre net et sans bavure. La réalisation graphique semble maîtrisée par les gars de chez Genki, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Là où le bas blesse, c’est quand il est question de l’animation du soft… Toute la réalisation s’en ressent, comme si les saccades rendaient malade un jeu pourtant beau.

Catastrophique, voilà le terme convenant le mieux à cette merde (désolé) de framerate. Le jeu tourne en permanence à un médiocre 20 images par seconde, et la fluidité du jeu est ternie par ce moteur asthmatique. Non mais vraiment, les voitures de Grand Tourisme sont sensées aller à plus de 200 km/h de moyenne, et non pas 50 km/h ! On l’impression d’être sur un âne, avec en plus un rhume des foins qui le ferait sursauter toutes les deux secondes ! Le pire, c’est qu’en plus il y a des ralentissements ! Quand on voit tourner World Driver à côté, on voit carrément la différence. Bordel, mais qu’est-ce qu’ils ont eu chez Genki ? Ils avaient un jeu beau, jouable, fun, mais là, si en plus on pense qu’il n’y a que trois circuits, je ne vous raconte as l’horreur ! Bouh !

Audio

Je ne vous ferais pas le déshonneur de m’attarder sur ce point, tout aussi catastrophique que l’animation. On a l’impression, c’est véridique, de piloter un aspirateur avec un châssis de voiture GT. C’est une honte, lorsque on voit la qualité sonore d’un jeu comme World Driver (au niveau des bruitages). GT 64 a en plus le privilège de faire tourner des musiques d’ascenseur bien senties. On croit retomber aux âges ancestraux de la Super Nintendo, et ce n’est pas une hyperbole ! Sérieusement, même les musiques d’All Star Tennis (pourtant médiocres) explosent celles de ce faux jeu de course. La techno est ratée, et c’est avec un certain plaisir qu’on préférera écouter un bon CD en jouant, et encore, si on a fait l’erreur d’acheter ce jeu ! Beurk !

Maniabilité

Foireux. Je crois que j’ai résumé le gameplay. En effet, si les premières sensations semblent satisfaisantes (une minute de jeu), dès le premier virage, on prend conscience de la pauvreté du gameplay de ce jeu… Votre voiture freine comme un 10 tonnes, et c’est un véritable carnage que de faire une succession de virages serrés. En fait, pour finir le jeu en deux heures (comme moi), il vous suffira de freiner comme une marmule avant les virages, de faire tourner la voiture accélérateur lâché, puis de réappuyer comme un bourrin sur le champignon. Et ce n’est pas tout !

Non seulement les modes de jeu sont peu nombreux, mais en plus ils sont lassants. Imaginez : il n’y a que 3 circuits ! Oui, c’est vrai qu’il y a des routes qui s’ouvrent petit à petit, mais bon, en gros, le jeu reste le même, et les tracés sont d’un ennui mortel. Les développeurs n’étaient pas fan de GT, ou alors leur jeu est parodique !

Ne comptez pas sur le mode deux joueurs pour vous remonter le moral. Grâce à une animation à 15 i/s, vos voitures sont incontrôlables, et ce n’est qu’après une bonne vingtaine de parties sur Goldeneye ou F-Zero X que votre pote se décidera à vous pardonner de l’avoir fait essayer ce pauvre jeu de merde daubé infâmement (re-désolé).

En bref…

Je pourrais vanter les graphismes réussis, ou même la traduction des menus en français… Mais non, ce jeu ne vaut rien, et même le fan absolu du genre ne voudra pas dépenser 100 balles dans ce jeu pourri. Amis, il ne faut pas tomber dans le panneau : ce jeu n’a de GT que le nom ! Mieux vaut attendre le magnifique World Driver Championship sur Nintendo 64, le très bon Gran Turismo 2 sur Playstation, ou encore le prometteur Sega GT sur Dreamcast… GT 64 avait tout d’un grand jeu. Il ne lui manque en fait que de la finition.

Les plus

Les moins

La note

3/10


Par Axel_Lebrun
Le 11 novembre 1999 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Axel_Lebrun n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de Joy-Con (qui drift) dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 495 : du 19 au 25 septembre 2022
Le 25 septembre 2022, par Gueseuch

Tales from the Backlog #7 − Doom 64
Le 23 septembre 2022, par Mortal


Dojo Hebdo 494 : du 12 au 18 septembre 2022
Le 18 septembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 493 : du 5 au 11 septembre 2022
Le 11 septembre 2022, par Gueseuch

Dojo Hebdo 492 : du 29 août au 4 septembre 2022
Le 4 septembre 2022, par Gueseuch

Les Archives de Cranky – Quake sur N64
Le 29 août 2022, par Mortal

Dojo Hebdo 491 : du 22 au 28 août 2022
Le 28 août 2022, par Gueseuch

Castlevania: The New Generation (MD)
Le 27 août 2022, par Jean-Fulgence

Dojo Hebdo 490 : du 15 au 21 août 2022
Le 21 août 2022, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !


Émission s19e10 − Final de Saison !
Le 29 juin 2022, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal