Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

- Pierre Desproges

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Conker’s Bad Fur Day (N64)

Pochette

Ça va peut-être te surprendre, mais comme j’avais pas une thune en 2001 et que Conker est sorti au prix exorbitant de 600 Fr à l’époque et bien je n’ai jamais eu l’occasion d’y jouer. Surpris de constater que son prix n’avait finalement que peu baissé depuis sa sortie (il est toujours côté à environ 50€ pour la version PAL), je me suis lancé récemment et je dois bien dire que j’ai eu toutes les peines du monde à finir le jeu… Pourquoi ? Réponse ici.

Références en stock

Dans les séquences cultes, le grand méchant caca est un mustDans un premier temps, le moins qu’on puisse dire c’est que graphiquement, c’est très impressionnant. Mais contrairement à un Perfect Dark ou un Jet Force Gemini, Conker ne souffre pas des ralentissements si caractéristiques de certaines productions Rare, tout du moins le solo est grandement épargné. On peut donc profiter pleinement de ce qui restera probablement comme le jeu le plus abouti techniquement sur la 64 bits de Nintendo : textures « mouvantes », très grands environnements (mais plus petit que ceux de Donkey Kong 64 par exemple), animations bluffantes. Côté son, on n’est clairement pas en reste avec des musiques d’une qualité renversante pour de la N64, des bruitages de qualité et des voix superbes, même encore aujourd’hui.

Si les choix techniques sont donc bons, les choix esthétiques le sont pour la plupart tout autant… pour peu qu’on soit un grand adepte du mauvais goût assumé ! La quantité de références cinématographiques et vidéoludiques est tout bonnement hallucinante : on passe d‘Orange Mécanique à Dracula en passant par Matrix, Banjo-Kazooie ou encore Resident Evil. Le tout trempant dans le crade, le sexe, le gore et l’humour potache et manipulant habilement les clichés habituels du cinéma et des jeux vidéos, allant même jusqu’à la mise en abîme complète du média puisque le héros a parfaitement conscience d’être dans un jeu…

Et un peu de vitriol !

Dans les séquences ultra-lourdes, je vous présente les lasers !Mon souci avec Conker ne vient donc clairement pas de là : oui, on sourit et on rit même devant l’imagination délirante des développeurs… Mais ça se limite presque aux cinématiques ! Manette en main, la maniabilité est poussive au possible, les sauts sont peu précis et la caméra souvent bien mal placée.

On pourrait pardonner ces quelques défauts si le game design tenait un minimum la route mais c’est loin d’être le cas ! Les nombreuses références rendent le scénario global complètement décousu et si l’on trouve ça délicieusement loufoque les premières heures, au bout du compte c’est pesant de n’avoir aucune indication nul part sur la prochaine quête, de devoir refouiller les décors pour trouver quelques dollars supplémentaires pour continuer l’aventure, etc…

Et la façon dont les quêtes sont foutues n’arrangent rien à l’affaire. C’est toujours la même chose :

  • Découvrir ce qu’il faut faire (non sans peine dans la plupart des cas) ;
  • Apporter l’objet X à l’endroit Y en franchissant tous les obstacles ;
  • Refaire l’action précédente au moins 3 fois !

À la longue, c’est usant et répétitif. Se gaufrer au milieu d’une quête devient alors une hantise absolue, d’autant plus que se planter est bien souvent la seule solution pour comprendre comment avancer… Dans la même série, le bouton d’action contextuel est la pire des plaies. Au départ, on se dit que l’idée est géniale : en fonction du contexte, l’arme ou les actions possibles de Conker changent. Mais à l’usage, c’est surtout une bonne occasion pour les développeurs de priver le joueur d’un élément dont il aurait vraiment besoin (j’ai une mitraillette depuis le début du niveau, pourquoi je passe au lance-roquette à 10m de la fin ?).

En bref…

Conker’s Bad Fur Day a déjà probablement marqué les jeux vidéos à travers ses séquences cultes et ses références diverses. Et il faut dire que Rareware a fait les choses en grand de ce côté là, il faut au moins leur reconnaître ce mérite. Mais il n’empêche que tout cela n’est qu’un vernis pour masquer un gameplay usé, daté et pénible. Quand on enlève l’humour gras de Rare, il ne reste qu’un piètre jeu d’aventure mâtiné de séquences de plates-formes approximatives, le tout enrobé dans une maniabilité nauséabonde.

Les plus

  • Humour délirant
  • Doublage exceptionnel
  • Références multiples et séquences cultes à gogo
  • Le Tournesol avec des gros nibards

Les moins

  • Maniabilité lourde
  • Quêtes pénibles
  • Peu d’indications en jeu

2/5 Encore un effort !


Par Mortal
Le 11 juillet 2011 | Catégories : Analyses

En tout cas, moi, si j'étais une fille, je serais facile.
Voir les articles de Mortal

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Darksiders III (NS)
Le 25 octobre 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 447 : du 18 au 24 octobre 2021
Le 24 octobre 2021, par Gueseuch

Switch OLED, une semaine après
Le 20 octobre 2021, par Mortal

Vite vu : Cruis’n Blast (NS)
Le 18 octobre 2021, par Mortal

Dojo Hebdo 446 : du 11 au 17 octobre 2021
Le 17 octobre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 445 : du 4 au 10 octobre 2021
Le 10 octobre 2021, par Gueseuch


Satellaview : BS Super Mario Collection
Le 1 octobre 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 443 : du 20 au 26 septembre 2021
Le 26 septembre 2021, par Gueseuch

Dojo Hebdo 442 : du 13 au 19 septembre 2021
Le 19 septembre 2021, par Gueseuch


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s18e02 − NDirect + Smash Direct
Le 17 octobre 2021, par Mortal

Émission s18e01 − Jeux de l’été
Le 3 octobre 2021, par Mortal

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal



Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal