Je prends tout moi, je suis un vraie pute de la DS

- MatMac

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Beach Spikers (NGC)

Analyse de Beach Spikers

Si vous avez une Dreamcast, vous connaissez sans doute le mythique VIRTUA TENNIS. Un jeu de tennis (!) à la réalisation et au fun incroyable. Aujourd’hui, SEGA récidive sur GameCube avec « BEACH SPIKERS : Virtua Beach Volleyball ». Il s’agit d’un jeu de volley ball (!) dans lequel des équipes composées uniquement de charmantes demoiselles s’affrontent à coup de smatchs et de contres dévastateurs ! Alors bien évidemment si vous connaissez VIRTUA TENNIS, la question qui doit vous brûle les lèvres c’est : BEACH SPIKERS est-t-il aussi bon ? Réponse tout de suite, maintenant :

Présentation

Personnellement la dernière fois que j’ai joué à un jeu de ce type c’était sur ATARI 520 STF et ça s’appelait OCEAN BEACH VOLLEY (avis aux plus âgés d’entre vous). Les graphismes étaient en 16 couleurs et le jeu saccadait pas mal, mais à l’époque c’était le top du top en la matière. Alors forcément quand on voit l’ouverture d’un jeu comme BEACH SPIKERS on se dit que de l’eau a coulé sous les ponts depuis : en effet, le jeu démarre sur une partie endiablée de volley sur une plage de sable fin. Les joueuses saluent le public puis les échanges commencent. Cette présentation est entièrement réalisée avec le moteur 3D du jeu ! Au passage, je vous signale que le jeu est compatible avec le mode 60 Hz !

Graphismes

Les graphismes offerts par le jeu sont sublimes. Ils ont ce coté « arcade » qui vous ferait presque oublier que vous êtes sur une console de salon ! La 3D est très propre et les animations du décor, des joueuses ou de leurs expressions faciales ne souffrent d’aucune faille ! Les joueuses sont très bien modélisées et il est même possible de changer leur aspect physique (70 coiffures différentes, des tas de maillots de bain, bref, le paradis !). Ce jeu sent bon le soleil, c’est indéniable !

Audio

Rien de formidable à ce niveau mais il est tout de même intéressant de remarquer que pour une fois, dans un jeu très arcade, les bruitages ne vous tapent pas sur le système et les musiques sont assez discrètes. Les commentaires aussi (en anglais) restent assez rares : tant mieux !

Maniabilité

Le jeu peu paraître simplet de prime abord du fait du peu de touches exploitées (seulement 2 boutons (!) : A, B et A+B). Seulement voila, il n’en est rien. Pour mesurer la profondeur de jeu il est impératif de finir de font en comble l’excellent mode TRAINNING qui vous apprendra à maîtriser les subtilités et la richesse du gameplay ! Les passes, les smatchs, les feintes, les réceptions ou les services n’auront plus de secret pour vous ! Personnellement la seule manipulation où je peine vraiment et celle concernant les contres ! Ces derniers demandent un timing ultra précis et il est très courant de sauter trop tôt ou trop tard ! Pour le reste, c’est du tout bon ! Un peu d’entraînement et vous serez au top !

En bref…

ce jeu est un vrai bonheur ! Seul, il vous tiendra en haleine le temps de finir le mode ARCADE et le mode WORD TOUR (très sympa d’ailleurs). Comptez donc 5 à 6 heures pas plus ! Mais bien évidement ce qui fera que vous jouerez encore à ce jeu dans 2 ou 3 ans, c’est sont excellent mode 4 joueurs ! Déjà à 2 ont s’éclate mais à 4 c’est du bonheur en barre ! Enfin, à la question fatidique : Virtua Beach Volley est-il meilleur que Virtua Tennis ? La réponse est non mais il s’en approche terriblement ! De toute façon, si vous avez des amis et 4 manettes, ce jeu doit OBLIGATOIREMENT faire parti de votre ludothèque pour jouer jusqu’au bout de la nuit !

Les plus

Les moins

La note

8/10


Par SuperPhilou
Le 11 décembre 2002 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de SuperPhilou n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 434 : du 19 au 25 juillet 2021
Le 25 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Special Tee Shot
Le 19 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 433 : du 12 au 18 juillet 2021
Le 18 juillet 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 432 : du 5 au 11 juillet 2021
Le 11 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Tamori no Picross
Le 5 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 431 : du 28 juin au 4 juillet 2021
Le 4 juillet 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kaizō Chōjin Shubibinman Zero
Le 28 juin 2021, par Tardigrade


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal