Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

- Pierre Desproges

Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal


Beach Spikers (NGC)

Analyse de Beach Spikers

Quand la légendaire équipe AM2 de Yu Suzuki (le créateur de toutes les meilleures bornes d’arcades Sega et plus récemment de Shenmue sur Dreamcast) développe un jeu sur Cube, on a le droit se s’attendre au meilleur. Am2 a donc décider de faire un jeu comme on en voit rarement : du beach volley. Il existe peu de jeu de ce style sur console, au maximum deux par machines, et ils sont loin d’être resté dans les mémoires des joueurs.

Mais AM2 n’est pas du style à rater un jeu et encore moins une simulation sportive !

Graphismes

Identique à la version arcade ! Mais bon ce n’est pas non plus un feu d’artifice visuel et ce jeu aurait pu tourner sur Dreamcast.

Les différents stages ont bénéficié de soins tout particulier et les sponsors ( Coca cola, Pringles, Holiday Inn pour ne citer qu’eux ) ont dû payer une fortune pour être aussi bien représenté ! Mention spéciale pour le stage Nintendo qui est décoré avec des grosses Game Cube gonflables.

C’est bien beau les stages mais le plus important reste quand même les protagonistes, qui dans le cas présent ont des formes généreuses ! Nous voilà donc en présence de superbes créatures modélisés à la perfection et croyez-le certains replays vous aiderons à apprécier toutes ces rondeurs ! Le sable quand à lui se déforme au cours des matchs et plus ces derniers sont longs et mouvementés plus il y a de traces de pas.

Am2 oblige, un paquet de costumes issus des titres phares de la boite sont disponible. On retrouve donc des maillots de bain Daytona, Virtua cop, Phantasy star, Fighting viper…Un plus sympathique qui permet de créer des équipes vraiment personnalisées.

Audio

Rien de bien affolant de ce coté-là. Pour tout vous dire je préfère virer la musique, les rencontres sont ainsi beaucoup plus tendues. En effet je préfère entendre le public m’acclamer et ma coéquipière m’encourager plutôt que d’écouter une musique insipide qui me prend la tête !

Le seul truc vraiment cool c’est le retour de la voix qui annonce le SEGA à l’allumage de la console !

Maniabilité

Un jeu de volley à la jouabilité exemplaire avec seulement deux boutons c’est possible ? Oui ! Am2 l’a fait.

C’est donc carrément jouable et ce dès les premières parties. Attention ce n’est pas pour autant qu’il en devient lassant au contraire il s’affine avec le temps.

Les modes de jeu sont classiques. On retrouve donc le traditionnel Arcade Mode ou il faudra battre un ordinateur a partir d’un quart de finale. Le mode versus ( le meilleur mode à mon avis !) Ou vous pouvez vous rencontrez à 4 et ne plus dormir de la nuit ! Enfin il existe un mode World Tour dans lequel vous ne contrôlez qu’un personnage et ou votre coéquipière ne fait que vous assister. Apres chaque victoire son niveau augmente. Si au début elle joue vraiment comme une buse c’est grâce à elle que vous pourrez gagner par la suite…Un mode sympathique mais un rien lassant, vive le multijoueurs !!!

En bref…

Nous voilà en présence d’un jeu qui nous fait aimer Sega et qui fera découvrir aux Nintendo fans que même ailleurs il y a des programmeurs talentueux !

Un jeu de beach volley qui frôle la perfection, si je devais retenir un jeu de sport multijoueur sur Cube il est évident que ce serait celui-ci sans hésitation aucune.

Les plus

Les moins

La note

8/10


Par Waru
Le 9 octobre 2002 | Catégories : Analyses

Mamma mia !! OMG ! Cet enfoiré de Waru n'a même pas rempli son profil ! Il sera sévèrement puni avec du goudron, des plumes et un coup de wiimote dans le ***censuré*** !

A voir également
Les trucs qu'on a rédigés avec nos petits doigts potelés

Dojo Hebdo 434 : du 19 au 25 juillet 2021
Le 25 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Special Tee Shot
Le 19 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 433 : du 12 au 18 juillet 2021
Le 18 juillet 2021, par Gueseuch


Dojo Hebdo 432 : du 5 au 11 juillet 2021
Le 11 juillet 2021, par Gueseuch


Satellaview : Tamori no Picross
Le 5 juillet 2021, par Tardigrade

Dojo Hebdo 431 : du 28 juin au 4 juillet 2021
Le 4 juillet 2021, par Gueseuch

Satellaview : Kaizō Chōjin Shubibinman Zero
Le 28 juin 2021, par Tardigrade


Dojobar
L'émission de radio déjantée qui revient toutes les deux semaines !

Émission s17e10 − Final !
Le 7 juillet 2021, par Mortal

Émission s17e09 − Enfin l’E³ !
Le 30 juin 2021, par Mortal





Dojodirect
Des jeux de merde joués par des connards en direct !




Darksiders (WiiU) − One last ride…
Le 30 octobre 2017, par Mortal

Mario Kart 8 Deluxe − Piste, piste, rage !
Le 26 octobre 2017, par Mortal